La migraine est une maladie très fréquente et pourtant sous-estimée et négligée. Autrefois la migraine était expliquée par des changements météorologiques, la venue de l’orage ou de forte pluie. Aujourd’hui il existe encore des mythes et réalités sur la migraine, on entend qu’elle vient de stress, de tension dans le cou, que seules les femmes sont atteintes (souvent à cause de leur pilule), ou que la migraine passera toute seule.

D’autres préjugés prennent la migraine vraiment à la légère, la comparant à un simple mal de tête, ou un prétexte pour ne pas se rendre au travail ou à l’école. Des théories psychanalyses des années 70 conclus même que les migraines sont simplement le résultat de névroses internes de femmes hystériques.

Les symptômes d’une migraine ophtalmique 

Les migraines sont sous-estimées depuis des années et associées à de simples maux de tête, pourtant les symptômes des patients sont plutôt précis et n’ont rien à voir avec des maux de têtes courants. Les symptômes ressentis par les patients sont :

  • douleurs écrasantes qui montent en intensité.
  • sentir son cœur battre dans ses tempes.
  • ne pas supporter la lumière et le bruit. Même la voix de ses propres enfants.
  • avoir la nausée et parfois des vomissements
  • le teint qui pâlit et des cernes apparentes
  • et la peur sans cesse qu’une crise revienne
  • aveuglement et flashs
  • apparition de halo de lumière

La seule solution des patients est souvent de s’isoler dans une pièce la plus sombre et silencieuse possible et attendre que le mal passe.

Définition de la migraine 

Le terme scientifique de migraine est Céphalée primaire, Chronique paroxystique, la migraine touche 15% de la population adulte (ce qui est supérieur à Parkinson, l’épilepsie ou les AVC).

Les crises durent quelques heures parfois plusieurs jours, elles sont accompagnées de nausées, vertiges, la lumière devient désagréable, les bruits aussi, parfois même les odeurs dérangent les patients. Des maux de cœurs sont également parfois ressentis et des aveuglements, flashs, vision d’halo de lumière.

On appelle les simples maux de tête Céphalée de tension, les symptômes des migraines (céphalées primaires) et des maux de tête sont différents, voici comment les identifier :

Symptômes d’une migraine 

  • Unilatéral : oui
  • Pulsatile : oui
  • Intensité : modérée voire sévère
  • Augmenté par l’effort : oui
  • Nausées : oui
  • Photo phonophobie : oui
  • Durée : 4 à 72 heures

Symptômes de maux de tête 

  • Unilatéral : non
  • Pulsatile : non
  • Intensité : léger à modéré
  • Augmenté par l’effort : non
  • Nausées : non
  • Photo phonophobie : non
  • Durée : 30 minutes à 1 semaine.

migraine ophtalmique symptomes

Les 3 phases de la migraine ophtalmique

80 à 90% des adultes seront victimes de maux de tête une fois dans leur vie. Une crise de migraine est composée de trois phases.

Phase 1 : La pre-céphalalgie où les prodromes peuvent durée entre 6 à 10 heures et l’aura apparaît pendant 10 à 30 minutes, toujours moins d’une heure. Cette phase laisse apparaître les symptômes d’une crise plusieurs heures avant que celle-ci commence. Les symptômes de cette phase peuvent être des troubles du sommeil, des envies de sucre,

Phase 2 : La céphalée augmente légèrement devient petit à petit modérée à intense pour ensuite atteindre son pique de douleur puis descendre. Cette phase dure de 4 à 72 heures.

Phase 3 : La post-céphalalgie, il s’agit de la redescente de la crise, la phase où les postdromes durent un peu moins de 24 heures

La migraine ophtalmique ou aura 

Les migraines dites à auras sont connues pour leur symptôme visuel de halo de lumière, de spectre, de tâches lumineuses. Ces crises peuvent durer entre 10 et 30 minutes où le patient va expérimenter des pertes de visions et flashs lumineux. La migraine ophtalmique a longtemps été associé à des problèmes oculaires, pourtant les auras ne viennent pas de l’œil.

Ils sont causés par une vague électrique sur le cortex occipital. Les neurones vont décharger la charge de l’un à l’autre, ce qui peut même causer des troubles de la parole pendant la crise si les ondes passent au niveau de la zone de la parole du cerveau.

Les femmes sont 4 fois plus touchées par les migraines que les hommes, les hommes sont aussi souvent sous diagnostiqués car les migraines sont identifiées comme étant une maladie féminine. En effet les œstrogènes seraient liés aux migraines, notamment pendant le cycle menstruel ou le nombre de migraines augmenterait en pic juste après la phase Lutéale pendant les règles.

Une autre idée reçue est que les enfants ne sont pas atteints de migraine, pourtant avant l’âge de 12 ans, 10% sont déjà eut des migraines. Avant la puberté, les garçons et les filles sont autant atteints de migraine les uns que les autres. Quand votre enfant se plaint de maux de tête fréquents il ne cherche donc pas à vous imiter mais il pourrait bien souffrir de migraines.

Les migraines et le stress 

Il est scientifiquement prouvé que l’anxiété et les migraines sont liées, mais aussi la dépression, l’invalidité et avoir une situation professionnelle non satisfaisante. Si vous êtes sujet à des migraines, des exercices de respiration et de méditation réguliers sont conseillés.

Beaucoup de patients sont diagnostiqués avec une névralgie d’Arnold lors d’une osculation, mais 30% des migraines ne sont ni diagnostiquées ni traitées comme elles le devraient. En observant votre cou, votre médecin va vite se rendre compte des tensions des muscles et tendons, il va surement vous prescrire des séances de kiné ou diagnostiquer une névralgie d’Arnold.

Dans la majorité des cas il s’agit simplement des nerfs occipitaux et du nerf trijumeau qui vont se rejoindre et monter dans le cortex, c’est pour cela que 60% des migraineux ont des douleurs de cou.

Comment faire pour traiter une migraine 

Quand une migraine ophtalmique survient, respirez profondément au moins 10 fois en gonflant vos poumons et votre ventre. Il est possible que votre cerveau manque d’oxygène ce qui entraîne des migraines.

Buvez ensuite au moins deux verres d’eau, la déshydrations est aussi une des grandes responsables des migraines. Prenez du magnésium et essayer d’aller à la selle avant de libérer toute tension dans votre corps et vous sentir mieux immédiatement.

Migraines ophtalmiques : comment les reconnaître et que faire pour calmer les douleurs ?
4.5 (90%) 12 votes

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments