Les hommes sont en pleine crise sanitaire et meurent en moyenne 6 ans plutôt que les femmes, les questions de santé chez les hommes sont souvent tabou, et malheureusement ils n’en parlent pas assez où n’en n’ont même pas conscience. Leurs problèmes de santé sont donc pris parfois trop tard, c’est pourquoi il est important de les sensibiliser sur la question.

Aujourd’hui, focus sur le phénomène Movember.

Qu’est-ce Movember ?

Movember est un mouvement annuel organisé par la fondation Movember Foundation Charity depuis 1999. Il a lieu chaque année au mois de Novembre et consiste à se laisser pousser la moustache durant un mois et de récolter des dons pour le cancer de la prostate et des testicules.

Afin de sensibiliser la population sur la mortalité précoce des hommes, tous les hommes du monde entier sont invités à participer en se faisant pousser la moustache pendant le mois de novembre et récolter des dons pour la santé masculine.

Origine du mouvement

Movember a été créé il y 18 ans par la fondation Australienne Movember Foundation Charity établie à Adélaïde depuis 1999. Tout a commencé quand 80 personnes ont relevé le défi de se laisser pousser la moustache pendant tout le mois de Novembre, profitant de leur popularité locale, ils vendent des t-shirts pour récolter des dons. Depuis ce jour, le mouvement a lieu tous les ans.

Pourquoi Movember ?

Mo est le diminutif de Moustache en anglais Australien, et le mouvement est revendiqué par le site movember.org. Movember veut donner un nouveau visage à la santé masculine et sensibiliser toute la population sur le cancer de la prostate, le cancer des testicules, et les maladies mentales.

Depuis 2007 le mouvement prend place dans le monde entier et la France vient de rejoindre la liste de pays participants: les États-Unis, Taïwan, la Pologne, la République Tchèque,  le Canada, l’Irlande, le Danemark, l’Espagne, le Salvador, Israël, le Royaume-Uni, l’Afrique du Sud, le Japon, le Kazakhstan.

movember logo

Pourquoi la moustache ?

Le défi consiste à se raser complètement au début du mois de Novembre et de laisser pousser ensuite que sa moustache. Les boucs ou les barbes ne sont pas pris en compte.

Les participants s’inscrivent sur le site officiel de la fondation et deviennent membre des « Mo Bros »

La moustache est un symbole de soutien à la cause, le but de l’opération est de récolter des dons via les différents réseaux sociaux. Une page Movember a été créée une page par pays où les participants invitent leurs amis à faire des dons pour la cause qui leur tienne à cœur.

Le cancer de la prostate ou des testicules sont souvent tabous chez les hommes, et le mouvement Movember sensibilise les hommes. Sur les différentes pages Facebook, les hommes participants postent l’avancement de la pousse de leur moustache. L’atmosphère est conviviale et fraternelle, les hommes s’encouragent et se conseillent pour faire pousser leur moustache.

Le cancer de la prostate et des testicules (les causes de Movember)

Le cancer de la prostate et le cancer des testicules touchent des millions d’hommes par an, et font partie des premiers cancers les plus diagnostiqués chez les français.

Le cancer de la prostate 

Il arrive en premier de la liste concernant les cancers diagnostiqués chez les français et il est en 3ème position dans le monde. Environ 50 000 nouveaux cas sont détectés par an et environ 8000 français en meurent chaque année. La prostate est située en dessous de la vessie de l’homme devant les intestins, son rôle est de produire un fluide qui protège et enrichit le sperme.

Les causes :

Le cancer de la prostate est dû à la dégénération des cellules prostatiques qui se transforment en tumeur. Si la tumeur n’est pas prise à temps ces cellules pourraient se propager dans la prostate ou d’autres parties du corps et atteindre les ganglions lymphatiques et les os.

Une sensibilisation sur le cancer de la prostate est importante car il se développe souvent sans que les hommes n’en perçoivent les symptômes. Les facteurs principaux sont l’âge, plus l’homme est âgé et plus il est susceptible d’avoir le cancer de la prostate, les antécédents familiaux viennent en seconde position, si le père ou le frère de l’homme a été atteint du cancer de la prostate, alors il y a de grande probabilité pour que le patient ait aussi la maladie.

L’appartenance ethnique serait également un facteur important, les noirs africains et afro-antillais seraient le plus touchés.

Les symptômes :

Les symptômes les plus courants sont les suivants ; un besoin fréquent d’uriner pendant la nuit, un flux d’urine faible ou interrompue, des difficultés à uriner ou à se retenir. Des difficultés d’érection, des douleurs et sensation de brûlure pendant l’urination.

Des douleurs pendant l’éjaculation, du sang dans l’urine ou le sperme. Et des douleurs ou des raideurs fréquentes dans le bas du dos, les hanches, ou le haut des cuisses. Si jamais vous ressentez un ou plusieurs symptômes contactez immédiatement votre médecin.

Afin de détecter le cancer de la prostate au plus tôt il est important de se faire dépister avant que la maladie n’évolue et qu’elle soit plus difficile à traiter. Il existe plusieurs tests qui permettent de détecter le cancer de la prostate, le toucher rectal (TR) est très important, il permet au médecin de détecter immédiatement si la prostate est enflammée ou anormale. Il lui suffit d’introduire un doigt ganté dans l’anus de l‘homme.

Le dépistage

Le test de dépistage de l’APS consiste à la recherche de toute trace de protéine dans le sang qui est seulement produite par les cellules de la prostate. Ensuite une Biopsie permettra de confirmer la présence ou non de cellules cancéreuses.

Le traitement du cancer de la prostate :

Il ne nécessite pas toujours une intervention chirurgicale, les traitements comprennent une surveillance active, une radiothérapie, une prostatectomie, une chimiothérapie, une hormonothérapie.

Les effets secondaires du traitement comprennent une dysfonction érectile, des incontinences et fuites urinaires involontaires et une prise de poids due à l’hormonothérapie.

Le cancer des testicules 

Le taux de cancer des testicules a doublé ces 50 dernières années. Il touche les hommes entre 15 et 35 ans, 2300 nouveaux cas de patients atteints de cancer des testicules sont détectés tous les ans. 93% des hommes atteint de cancer des testicules survivent plus de 5 ans.

Les causes :

Les testicules sont la partie responsable de la reproduction chez l’homme, ils produisent des hormones mâles, comme la testostérone, et le sperme. Il est souvent identifié par une grosseur anormale, une tumeur, dans un ou deux testicules. Le cancer des testicules survient quand la production des gamètes responsables de la production de sperme dégénère et produit des cellules cancéreuses.

Dans d’autres cas plus rares, d’autres parties du corps peuvent aussi être responsables et propager les cellules cancéreuses dans les testicules. Si vous avez des antécédents familiaux, des cas de cancer des testicules dans votre famille ou dans votre passé médicale, ou dans un cas de testicules non descendus à la naissance ou encore du syndrome de Down, alors vous êtes plus exposé aux risques de développer un cancer des testicules.

Vous devriez faire des dépistages tous les ans et être attentif aux symptômes suivants :

  • une grosseur dans l’un ou deux testicules, pas forcément douloureuse
  • une sensation de lourdeur dans scrotum
  • un changement dans la taille des testicules
  • des crampes dans l’aine ou dans le bas du ventre.
  • une accumulation soudaine de fluide dans le scrotum
  • une douleur ou gène dans le scrotum
  • une sensibilité ou augmentation du tissu mammaire.

Contacter un médecin si vous ressentez ces symptômes.

Il est important que vous soyez attentif à la taille et forme de vos testicules avant de vous auto-dépister en cas de changement.

Les traitements contre le cancer des testicules sont les suivants :

  • Une chimiothérapie ou une radiothérapie, elles sont prescrites après une opération chirurgicale afin de s’assurer de la disparition de toutes cellules cancéreuses restantes afin qu’il n’y ait pas de propagation de cancer dans les autres parties du corps et surtout pour protéger les ganglions lymphatiques.

L’ablation d’un testicule n’aura pas d’impact sur la fertilité, l’autre testicule produira assez de sperme pour concevoir un enfant. La fertilité peut être touchée dans un traitement plus poussé. Il est conseillé de consulter une banque du sperme avant de suivre un traitement tel qu’une chimiothérapie ou une radiothérapie. Parlez-en avec votre médecin.

Les actions tout au long du mois

Movember est actuellement considéré comme l’une des plus grandes associations non-gouvernementales mondiales, en effet elle a récolté 174 millions de dons à travers le monde depuis sa création en 1999. Plus de 20 pays y participent chaque année, et de nouveaux pays rejoignent la cause année par année.

Plus de 1 million de Mo Bros ont été comptabilisé en 2012 avec plus de 100, 500, 000 millions d’euros récoltés par l’association. Le succès de l’opération est dû aux réseaux sociaux. En France par exemple la page Facebook compte déjà plus de 73 000 abonnées  et plus de 120 000 aux USA ainsi que 60 000 followers sur Twitter.

À la fin du mois de Novembre, des fêtes en l’honneur des Mo Bros sont célébrés dans le monde entier. Ces fêtes sont souvent costumées. Sous le thème des moustachus connus comme Magnum ou les Village People. Chaque pays élit ensuite son Mister Movember, le Mo Bro de l’année.

Une élection internationale a ensuite lieu entre les 21 gagnants pour élire The Movember Man, un jury et les internautes votent pour choisir l’homme à moustache qui représentera le mouvement pour l’année suivante.

En 2010 une nouvelle action voit le jour ; les Moscars, (les oscars des Movember) il s’agit de participants qui envoient une vidéo de 4 minutes expliquant leur implication pour la cause Movember par leurs actions sur les réseaux sociaux et à leur échelle locale. Un Jury leur décerne ensuite des récompenses dans plusieurs catégories.

Et les femmes dans tout ça ?

Si les femmes ont leur propre « événement » un peu plus tôt dans l’année, elles ne sont pas en reste au mois de Novembre ! S’impliquant pour la cause ou soutenant leurs proches masculins, elles sont appelées Les Mo-Sista pour «  les sœurs Movember ». Elles peuvent soutenir un collègue, un frère, un parent, un ami, ou leur mari etc…

Les femmes sont de manière générale plus sensibles aux questions de santé, les hommes se sentent en général plus à l’aise avec une femme pour parler de leur problème de santé et se confier. Leur rôle est donc très important pour aider les hommes à assumer leur moustache pas toujours facile à porter, mais surtout les actions visant à aller se faire dépister et parler de ces problèmes !

Pleins d’infos ici : https://fr.movember.com/

Comprendre et participer au phénomène MOVEMBER
5 (100%) 6 votes

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments