Passage à l’heure d’hiver : comment s’y préparer au mieux ?

Après le choc pétrolier de 1974, le gouvernement  français a décidé de changer d’heure deux fois par an à partir de 1975 pour faire des économies d’électricité en faisant concorder les heures de travail avec les heures d’ensoleillement. Réduisant ainsi l’utilisation de l’éclairage chez les particuliers, les entreprises et les villes.

Il y a quelques nuits, comme chaque année, la France a donc changé d’heure en reculant d’une heure pour s’ajuster avec l’heure du lever du soleil. Il est possible que vous vous sentiez différent car votre rythme biologique se sent perturbé, tout d’abord vos heures de sommeil sont affectées ainsi que celles de toute la famille, mais aussi l’heure de vos repas et de travail.

Il faudra donc pour certains quelques jours et parfois quelques semaines pour s’habituer.

Comment le décalage horaire affecte notre rythme biologique ?

Votre corps peut réagir de différentes manières au changement d’heure d’hiver, vous pouvez ressentir un ou plusieurs symptômes :

  • Des sensations de malaise,
  • De fortes fatigues,
  • Quelques problèmes de désorientation,
  • Un manque de concentration,
  • Ressentir un léger surmenage et une augmentation de stress pour les plus sensibles,
  • Trouble du sommeil,
  • Trouble de l’appétit,
  • Une baisse de productivité.

Pour atténuer ces symptômes il est conseillé de vous reposer, de vous forcer à vous adapter à ce nouveau rythme de travail, d’heure de coucher, de lever et de repas, ce qui n’est pas toujours simple entre vos horaires de travail et votre vie de famille surtout si vous avez un bébé ou des enfants en bas âge. Vous pouvez peut-être envisager quelques jours de congé afin de faciliter votre passage à l’heure d’hiver.

Le côté positif de ce changement d’heure est l’idée de pouvoir dormir une heure de plus la nuit du changement d’horaire, cela dit moins de 20% des Français sont enthousiasmés à ce changement. Et les spécialistes du sommeil témoignent des effets négatifs sur leurs patients.

En effet le changement d’heure perturbe notre rythme biologique et les plus sensibles en subissent les conséquences, les bébés, les enfants et les personnes âgées sont les premières victimes des symptômes.

Quelles sont les conséquences du changement d’heure ?

Le changement d’heure perturbe surtout les bébés et les jeunes enfants, qui sont sensibles aux heures de coucher et de lever, et aux heures des repas. Il perturbe toutes leurs habitudes du quotidien et évoque des changements d’humeur et parfois même des pertes d’appétit. Les adultes quant à eux peuvent ressentir des coups de fatigue et une perte de productivité.

faire face au changement dheure

Comment se préparer au mieux au passage à l’heure d’hiver ?

Il est possible de se préparer au passage à l’heure d’hiver pour faciliter la transition et minimiser les symptômes, surtout si votre famille comprend des enfants, des nouveau-nés et des personnes âgées, vaut mieux préparer toute la famille à ce changement d’habitudes quotidiennes.

Changer l’heure des appareils électroniques :

Quelques heures avant de vous coucher ou même dans l’après-midi, vous pouvez commencer à changer l’heure de tous vos appareils électroménagers. En commençant par vos pendules, l’heure affichée sur votre four, votre décodeur, votre télé, vos montres, vos portables, vos réveils, vos ipads et ordinateurs. Ainsi vous vous préparez psychologiquement et physiquement.

Pour préparer toute votre famille, demandez à chacun de s’occuper de changer l’heure de ses propres appareils et des horloges et réveils de sa chambre, puis de participer dans les pièces communes. Cette activité vous prendra quelques minutes en famille et vous donnera l’occasion de synchroniser tous  vos appareils à la même heure.

Se préparer psychologiquement

Rien ne vous empêche de commencer la veille à changer l’heure de votre dîner et du coucher de toute votre famille afin d’anticiper la journée du lendemain. Si vous ne le faites pas déjà vous pouvez aussi préparer les vêtements qui seront portés le lendemain et le nécessaire pour le petit déjeuner sur la table.

Ainsi le matin sera plus facile pour tous et toute la famille sera détendue et le changement d’habitude plus agréable.

S’organiser et préparer bébé au changement d’heure

Pour votre nouveau-né ce changement peut le contrarier mais pas autant que celui de l’heure d’été. Au moins il ne sera pas réveillé par la lumière du jour et sa nuit ne sera pas écourtée. Par contre ses siestes et ces heures de repas peuvent le perturber un peu, surtout s’il va en crèche.

Si vous le garder à domicile vous pouvez faire le changement en douceur en décalent ses repas et siestes de 15 minutes chaque jour pendant les jours qui précèdent le changement d’heure, ou avant pendant et après le jour J. Ainsi le changement d’heure ne sera pas trop brutal pour lui.

En lui faisant prendre ses repas, sa sieste et ses heures de lever et coucher 15 minutes plus tôt chaque jour, il ne remarquera pas vraiment la différence au bout de 4 jours.

Votre bébé est très sensible à la lumière du jour et à la tombée de la nuit, pour faciliter son réveil vous pouvez équiper sa chambre de lumière adaptée à la stimulation de la lumière de l’aube afin d’imiter le lever du soleil et adoucir son rythme.

La luminothérapie pour mieux s’adapter au changement d’heure

La lumière naturelle est différente en automne et certains sont déprimés par la pluie et la tombée des feuilles mortes. Le changement d’heure d’hiver raccourcit vos soirées, voir le soleil se coucher tôt et rentrer chez vous dans le noir peut-être déprimant.

La luminothérapie permet de vous exposer à une lumière stimulante qui ravivera votre vitalité comme en été. Il s’agit d’une cure de lumière adaptée à votre horloge biologique qui a pour but de booster votre humeur. Ces lumières stimulent la lumière du jour et régulent votre système.

N’oubliez pas de voir le beau côté de l’automne pour votre morale, les couleurs des feuilles sont captivantes, la pluie et le calme des après-midi est relaxants. Et c’est une saison idéale pour des soirées cocooning au coin du feu, devant un bon film ou un bon livre. En automne tout fonctionne un peu au ralenti et c’est la saison idéale pour prendre soin de vous.

Passage à l’heure d’hiver : comment s’y préparer au mieux ?
4.7 (93.33%) 3 votes

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments