49 faits sur la santé qu’on vous a répété 100 fois et qui sont pourtant totalement faux…

49 faits sur la santé qu’on vous a répété 100 fois et qui sont pourtant totalement faux…
Notez cette page :

Cet article est traduit de l’original disponible ici.

Les carottes vous donnent une vision nocturne. Nager après avoir mangé va vous donner des crampes. Vous avez besoin de boire huit verres d’eau chaque jour. Les aliments bio sont plus nutritifs et sans pesticides….

Non, non, non, et non.

Qui n’a jamais partagé ces notions et d’autres sondages étonnants concernant la santé et le corps humain, avant d’être gêné ultérieurement quand vous découvrez que l’information était inexacte ou carrément fausse ?

Il est temps de mettre fin à ces mythes séduisants, incompréhensions, et inexactitudes transmis à travers les âges. Pour vous aider dans cette cause, nous avons rassemblé et corrigé des dizaines de mythes sur la santé les plus populaires que nous avons entendus.

Au sommaire

1) Mythe : Le lait est indispensable pour un corps sain !

Il y a un incroyable morceau de pub à succès qui s’est infiltré dans nos esprits comme quoi le lait semble être magique. Le Département Américain de l’Agriculture nous dit que les adultes doivent boire trois tasses de lait par jour, surtout pour le calcium et la vitamine D.

Cependant, de nombreuses études démontrent qu’il n’y a aucun lien entre boire plus de lait (ou prendre des suppléments de calcium et de vitamine D) et avoir moins de fractures osseuses.

MYTH: Milk does a body good!liz west/flickr

2) Mythe : Les aliments bios sont exempts de pesticides et sont plus nutritifs

Les aliments bios ne sont pas exempts de pesticides et ne sont pas forcément mieux.

Les fermiers qui plantent des produits bios sont autorisés à utiliser des produits chimiques naturellement dérivés et dans certains cas sont en fait pires pour l’environnement que leurs équivalents synthétiques. Cependant, les niveaux de pesticide aussi bien sur les aliments bios que non-biologiques sont si bas qu’ils ne sont pas préoccupants pour la consommation, selon le département de l’Agriculture des Etats-Unis.

Manger des aliments bios n’est lié à aucun bénéfice nutritionnel par rapport aux aliments non-biologiquess, selon un examen des 98 727 études potentiellement pertinentes.

3) Mythe : Manger de la nourriture dans les 5 secondes après sa chute sur le sol est « OK »

Rien n’est pire que lorsqu’une chose que vous vouliez tellement manger tombe sur le sol. Mais si vous le ramassez dans les 5 secondes, ce n’est pas grave, pas vrai ?

La règle des cinq secondes n’est pas réelle. Une bactérie peut contaminer de la nourriture dans les millisecondes. Des tests détruisant ce mythe démontrent que les aliments humides attirent plus les bactéries que les aliments secs, mais il n’y a pas de « durée sûre ». Au contraire, la sûreté dépend de la propreté de la surface sur laquelle la nourriture est tombée.

MYTH: Eating food within 5 seconds of dropping it on the floor is safe.
Flickr / Rubbermaid Products

4) Mythe : Le tryptophan chimique de la dinde vous rend somnolent

Qui n’aime pas la sieste de l’après Thanksgiving ? Après tout, la dinde contient du tryptophane, un acide aminé qui est un composant de quelques substances chimiques du cerveau qui vous aident à vous relaxer. Mais de nombreux aliments contiennent aussi du tryptophan. Le cheddar en a même plus que la dinde, mais le cheddar n’a jamais été signalé comme de la nourriture provoquant du sommeil.

Les experts disent que ce sont plutôt les sucres lents, l’alcool et la dimension générale de la fête de la dinde qui sont la cause de ces délicieuses siestes de vacances.

MYTH: The chemical tryptophan in turkey makes you sleepy.Bev Currie/Flickr

5) Mythe : Manger du chocolat provoque de l’acné

Faux.

Sur un mois, les scientifiques ont nourri des dizaines de gens avec des barres chocolatées contenant 10 fois plus de chocolat qu’habituellement, et des dizaines d’autres avec de fausses barres chocolatées. Ni le chocolat ni la matière grasse ne semblent avoir un effet sur l’acné ou d’autres problèmes de peau.

MYTH: Eating chocolate gives you acne.Shutterstock

6) Mythe : Une pomme tous les matins éloigne le médecin

Les pommes sont remplies de vitamine C et de fibres, tous les deux sont importantes pour une santé, mais ils ne sont pas tout ce dont vous avez besoin.

Et si certains virus ou bactéries entrent dans votre système, une pomme ne va malheureusement rien faire pour vous protéger.

MYTH: An apple a day keeps the doctor away.Imperfect

7) Mythe : Du sucre naturel comme le miel est mieux pour vous que du sucre traité

Une barre de céréales composée de miel au lieu de sirop de maïs à forte teneur en fructose n’est pas mieux pour vous. C’est parce que le sucre dans les produits naturels tels que les fruits et celui dans les produits synthétiques comme les friandises sont pareils.

Le réel problème est que les friandises (et autres produits du même style) contiennent typiquement plus de sucre par portion, ce qui signifie plus de calories !

8) Mythe : Le café retarde votre croissance

La plupart des recherches ne trouvent aucune correlation entre la consommation de caféine et la croissance osseuse chez les enfants.

Chez les adultes, les chercheurs ont constaté qu’une hausse de la consommation de caféine peut très légèrement limiter l’absorption de calcium, mais l’impact est si petit qu’une cuillère à soupe de lait compenserait plus que suffisamment les effets « négatifs » d’une tasse de café.

MYTH: Coffee stunts your growth.
Susanne Nilsson/Flickr

9) Mythe : Manger dela crème glacée va empirer votre rhume

Si vous attrapez un gros rhume, vous pouvez complètement vous réconforter avec de la crème glacée.

L’idée que les produits laitiers augmentent la production de mucus est heureusement erronée, selon des chercheurs et un docteur à la clinique Mayo qui dit « en réalité, des produits laitiers glacés peuvent apaiser un mal de gorge et fournir des calories lorsque vous ne pouvez manger d’une autre manière ».

10) Mythe : Le sucre est addictif comme l’héroine

Dans le livre « Fat Chance » de 2009, l’auteur Dr. Robert Lustig prétend que le sucre stimule le système de renforcement du cerveau pareillement que le tabac, l’alcool, la cocaïne, et même l’héroine, et donc doit être tout aussi addictif. Lustig cite même des études qui démontrent que les parties de votre cerveau qui s’illuminent en recevant des produits sucrés sont les mêmes parties qui sont agités lors de différents types d’agréables activités, en buvant de l’alcool ou en ayant une relation sexuelle.

Le problème, avec ces sortes d’études scientifiques sur le cerveau est que « Dans la neuroimagerie, il n’y a pas de signe net de dépendance », disait Hisham Ziaudden, un spécialiste du comportement alimentaire, à Levinovitz. Ainsi, les scientifiques ne savent pas encore à quoi ressemble la dépendance dans le cerveau, et jusqu’à ce que le mystère soit résolu, nous ne devons pas vivre dans la peur de quelque chose d’aussi fantaisiste que la dépendance au sucre.

11) Mythe  Le sucre et les chocolats sont aphrodisiaques

Au milieu du 19ème siècle, le sucre était considéré comme un moyen d’enflammer le désir sexuel chez les femmes, les enfants, et de manière plus controversée, chez les pauvres.

Une ancienne publicité Kellogg a même prétendu « Les sucreries, épices, cannelle, clous de girofle, menthe poivrée, et toutes les essences fortes excitent puissamment les organes génitaux et conduisent au [vice solitaire]. »

Alors, n’en faites pas un drame avec le sucre. Il n’y a que très peu d’évidence à appuyer la notion qu’il – ou un autre aliment, incluant les chocolats – stimule le désir sexuel.

MYTH: Sugar and chocolates are aphrodisiacs.
REUTERS/Francois Lenoir
[sociallocker id= »3411″]

12) Mythe : Le sucre provoque une hyperactivité chez les enfants

Le mythe est probablement apparu en 1974, quand le Dr. William Crook écrivit une lettre à l’Académie Américaine de Pédiatrie, qui décida de la publier telle quelle. « Cela fait seulement trois ans que j’ai pris connaissance que le sucre… est une des principales causes d’hyperactivité », indiquait la lettre.

Selon l’Institut National de la Santé Mentale : «  L’idée que le sucre raffiné provoque le trouble du déficit de l’attention ou empire les symptômes est populaire, mais il existe bien plus de recherches mettant en doute cette théorie que d’études venant la renforcer ».

13) Mythe : Votre sang vire au bleu quand il manque d’oxygène

Votre sang n’est jamais bleu: il vire en rouge foncé quand il ne conduit pas d’oxygène.

Le sang semble seulement être bleu parce que vous le voyez à travers plusieurs couches de tissu qui filtrent la couleur.

14) Mythe : L’être humain a cinq sens

La vue, l’odorat, le goût, l’ouïe et le toucher ne sont que le commencement. N’oubliez pas l’équilibre, la température et le temps, de même que la proprioception — la conscience du corps qui nous aide à ne pas marcher et heurter tout le temps des choses — et la nociception, notre sens de la douleur.

MYTH: Humans have five senses.
Dan Kitwood/Getty Images

15) Mythe : L’hymen est une voile de tissu qui bloque le vagin d’une femme

Faux.

Les gars, l’hymen est une mince membrane qui ne bloque que partiellement l’ouverture vaginale – si une femme est née avec.

Ainsi, de nombreuses activités autres que le sexe peuvent élargir ou endommager l’hymen, incluant les exercices ou l’insertion de tampon.

16) Mythe : Manger beaucoup de carottes améliore la vision nocture

La vitamine A, un nutriment majeur contenu dans les carottes, est bonne pour votre santé oculaire — en particulier ceux et celles qui ont une mauvaise vue. Mais manger des tas de légumes ne va pas vous donner de superpouvoirs de vue.

Le mythe pourrait avoir vu le jour durant une partie de la propagande britannique au moment de la Deuxième Guerre mondiale. Ce gouvernement voulait garder secret l’existence d’une technologie de radar permettant à ses pilotes bombardiers d’attaquer en pleine nuit.

17) Mythe : La grossesse vous donne un « cerveau de bébé » et vous rend stupide

Certaines études sur les changements de la mémoire active durant la grossesse montrent un léger effet sur le cerveau, tandis que d’autres études ne montrent aucun impact négatif quel qu’il soit.

En fait, il existe bien plus de preuves que le fait d’être enceinte rende les femmes plus organisées et intelligentes, du moins, selon une étude sur menées sur… des femelles rats.

Mais cela serait assez logique si l’on part du principe que les femmes enceinte et jeunes maman ont énormément de choses à gérer, et que leur cerveau pourrait très naturellement se « développer » en réponse à ce besoin accru d’organisation et de réflexion !

18) Mythe : Les cheveux et les ongles continuent de pousser après la mort

Non, les cheveux et les ongles ne continuent plus de pousser une fois qu’une personne meurt.

Au contraire, la peau se déssèche et se rétrécit, donnant ainsi l’apparence d’une poursuite de la croissance.

19) Mythe : L’être humain ne peut pas développer de nouvelles cellules cérébrales

Vous ne naissez pas avec toutes les cellules cérébrales que vous utiliserez au cours de votre vie.

Il y a de nombreuses évidences qui démontrent que le cerveau continue de produire de nouvelles cellules dans au moins quelques parties du cerveau même à l’âge adulte, malgré le processus de neurogénèse.

20) Mythe : Il faut 7 années pour digérer un chewing gum si vous l’avalez

Non.

Un chewing-gum est essentiellement indigeste, mais une pièce avalée occasionnellement passe à travers vos intestins et sort par l’autre côté, juste comme toute chose que vous mangez et dont votre corps n’a pas besoin et ne peut digérer.

Les seuls cas où un chewing-gum avalé cause un problème apparaissent lorsqu’il est avalé avec d’autres choses qui ne devraient pas être dans votre estomac, une pièce de monnaie par exemple.

MYTH: It takes 7 years for gum to digest if you swallow it.
flickr user: sembrandogirasoles

21) Mythe : Votre four micro-onde peut vous donner le cancer et perturber votre stimulateur cardiaque

Seuls quelques types de radiation provoquent le cancer, et ils dépendent de la dose. La radiation provenant du soleil peut provoquer un cancer de la peau, par exemple, mais aide aussi votre corps en donnant de la vitamine D.

Les fours à micro-ondes, qui ne font que rechauffer de la nourriture, ne vont pas perturber un stimulateur cardiaque. Cependant, des choses comme les systèmes antivols, détecteurs de métal, puissants aimants de réfrigérateur, téléphones portables, et même des écouteurs peuvent abimer les appareils de maintien du rythme cardiaque.

MYTH: Your microwave can give you cancer and disrupt your pacemaker.
Flickr

22) Mythe : Les drogues font des « trous » dans votre cerveau

De nombreuses drogues peuvent considérablement altérer la structure de votre cerveau et perturber son fonctionnement. Mais aucune ne va transformer un cerveau sain en une pile de fromage suisse.

MYTH: Drugs make "holes" in your brain.
Spencer Platt/Getty Images

23) Mythe : Vous devez attendre une heure après avoir mangé pour nager sinon vous attraperez une crampe et risquez de vous noyer

La théorie derrière cela semble être le fait que la digestion alimentaire va amener du sang dans votre estomac, signifiant que moins de sang sera disponible pour vos muscles, ce qui les rendrait plus sujets aux crampes.

En réalité, de nombreuses sources disent qu’il n’y a aucun cas documenté d’une personne noyée parce qu’elle a eu une crampe tout en nageant avec un estomac plein. Si vous en attrapez une, la meilleure chose à faire est de flotter environ une minute et la laisser passer.

MYTH: You need to wait an hour after eating to swim or you can cramp and drown.
REUTERS/Mahmoud Raouf Mahmoud

24) Mythe : Prendre vos vitamines va vous garder en bonne santé

Les vitamines semblent être une merveilleuse idée: une pilule qui peut vous fournir tout ce dont vous avez besoin pour être en forme !

Si seulement elles étaient efficaces.

Des décennies de recherche sur les vitamines n’ont trouvé aucune justification à nos habitudes aux multivitamines, et dans certains cas, les vitamines sont en réalité associées à un risque accru de divers cancers.

MYTH: Taking your vitamins will keep you healthy.
Flickr

25) Mythe : Tout le monde devrait boire huit verres d’eau chaque jour

L’hydratation est très importante, mais l’idée que boire huit verres d’eau est essentiel est étrange.

Chez les personnes en forme, les chercheurs n’ont trouvé aucun lien entre l’apport hydrique et les insuffisances rénales, les maladies cardiaques, les niveaux de sodium ou la qualité de la peau. Mais l’eau est une alternative sans calorie par rapport à d’autres boissons et les gens qui boivent de l’eau à la place de ces breuvages consomment moins de calories.

La bonne règle est de boire lorsque vous avez soif – vous n’avez pas besoin de compter les verres.

MYTH: Everyone should drink eight glasses of water a day.
Flickr/Stockphotosforfree

26) Mythe : L’eau gazeuse n’hydrate pas autant que l’eau plate

Dans l’une des nombreuses études qui démantèlent ce mythe, les chercheurs ont demandé à des hommes de faire du vélo à plusieurs occasions jusqu’à ce qu’ils perdent 4% de leur poids à force de transpirer – et leur ont immédiatement offert à boire.

Une fois les cyclistes ont obtenu de l’eau plate, d’autres fois de l’eau gazeuse, ou encore de l’eau sucrée, et durant un dernier essai ils ont bu de l’eau gazeuse sucrée.

Les résultats ? La gazéification ne faisait aucune différence lorsqu’il sagissait de réhydratation.

27) Mythe : Le yaourt va vous aider à rétablir votre système digestif

Le yaourt est souvent présenté comme une aide à la digestion et à l’amincissement de notre silhouette grâce aux probiotiques — avec l’’idée qu’une “bonne bactérie” vivant dans le yaourt va faire le ménage dans nos intestins.

Les bactéries sont bien reliées à notre métabolisme et aux taux d’obesité, parmi d’autres choses, ainsi la liaison semble logique.

Cependant, nous (les scientifiques) ne comprenons pas encore comment les millions de bactéries déjà dans nos corps travaillent ensemble, alors imaginez bien que le rôle du yaourt dans tout ça est encore plus flou !

Ce n’est pas pour dire que le yaourt n’est pas sain, juste que ses bénéfices sont surestimés. Gardez en tout cas à l’esprit que de nombreux yaourts sont sucrés, ce qui nous le savons ça par contre, contribue à l’obésité et à d’autres problèmes.

MYTH: Yogurt will help put your digestive system back in order.
Flickr/Howard Walfish

28) Mythe : Vous perdez 90% de votre chaleur corporelle à travers votre tête

Pas réellement.

Vous perdez de la chaleur corporelle à travers tout ce qui n’est pas couvert, et votre tête semble être plus exposée que d’autres zones de votre corps.

“La plupart du temps, lorsque nous sommes dehors au froid, nous sommes vêtus” disait le Dr. Richard Ingebretsen au WebMD Magazine. « Si vous n’avez pas de chapeau, vous perdez de la chaleur à travers votre tête, juste comme si vous perdiez de la chaleur à travers vos jambes si vous portiez des shorts. »

MYTH: You lose 90% of your body heat through your head.
Sean Gallup/Getty Images

29) Mythe : Aller au toilettes « rapidement » durant une soirée signifie que vous aller uriner plus durant toute la nuit

L’alcool est diurétique, ainsi il va déjà vous pousser à uriner beaucoup.

Aller aux toilettes « rapidement dans la soirée » la première fois ne va pas augmenter le nombre de fois où vous irez aux toilettes — mais boire beaucoup d’alcool le fera.

30) Mythe : Vous pouvez soigner une gueule de bois en buvant plus (d’alcool)

C’est un mythe — boire de l’alcool dès le matin ne va pas vous faire sentir mieux. Vous ne ferez que prolonger la cuite.

Certains optent pour un café après une nuit pleine d’alcool. Comme l’alcool, le café est diurétique, ainsi il va deshydrater votre corps encore plus et va prolonger la gueule de bois.

MYTH: You can cure a hangover by drinking more.Flickr/Viewminder

31) Mythe : Boire de l’alcool va détruire vos neurones

Boire excessivement va détruire les connections entre les cellules cérébrales, mais ne va pas réellement éliminer vos neurones.

Les enfants avec le syndrôme de l’alcoolisation foetale vont souvent avoir moins de cellules cérébrales, et boire excessivement à travers de longues périodes peut effectivement détruire le cerveau — non pas dans le sens que vous pensez.

MYTH: Drinking alcohol kills your brain cells.
Yik Yak YouTube

32) Mythe : Manger avant de boire va vous garder sobre

Manger avant de boire va aider votre corps à absorber l’alcool, mais cela retarde seulement l’entrée de l’alcool dans votre système sanguin, cela ne vas pas le restreindre.

Votre corps absorbe l’alcool plus lentement après un gros repas, donc manger avant de boire peut limiter la gravité de votre gueule de bois.

MYTH: Eating before drinking keeps you sober.
Business Insider

33) Mythe : Bière avant la liqueur, malade comme un chien ; liqueur avant la bière, tout ira bien

L’alcool sera toujours de l’alcool, et une grande quantité va rendre n’importe qui malade.

“Il n’y a aucune évidence que boire dans un certain ordre a un impact sur votre état maladif”, disait Julia Chester au NBC, une neuroscientifique comportementale au Purdue.

Cependant, les gens qui basculent de la bière vers des boissons mélangées vont peut être avoir moins de capacité à surveiller leur consommation d’alcool et boire plus conséquemment.

Cela peut arriver parce que votre corps métabolise la bière et les boissons mélangées plus vite que de l’alcool à haute concentration (comme un verre de whisky). En ajoutant de la liqueur dans un ventre plein de bière pourrait, en théorie, créer une sorte de mélange qui métaboliserait plus vite qu’un autre à lui seul.

MYTH: Beer before liquor, never sicker; liquor before beer, you’re in the clear.
Getty Images

34) Mythe : Des souvernirs perdus durant un évanouissement dû à l’alcool peuvent être remémorés

Si vous vous réveillez confus à propos des détails de la veille, vous ne devez probablement pas essayer de vous souvenir : c’est impossible. Lorsque nous buvons trop, la partie de notre cerveau qui encode les souvenirs s’éteint complètement.

Les gens qui prétendent se rappeler de ce qui est arrivé après leur évanouissement ont probablement ce qu’on appelle de faux souvenirs. Ou alors sortent de gros mythos pour se la raconter 🙂 .

MYTH: Memories lost during alcohol-induced blackouts can be remembered.
BI

35) Mythe : Le sucre brun est plus sain que le sucre blanc

La couleur du sucre plus sombre provient d’un résidu de sirop gluant appelée mélasse.

Le sucre brun retient certaines de ces mélasses. En réalité, le sucre brun est surtout du sucre blanc avec certaines mélasses — ainsi, le raffiner encore plus donnerait du sucre de table blanc. Et il n’y a donc aucun effet positif sur votre corps à privilégier l’un ou l’autre.

Pour perdre du poids, le sucre c’est mal, quel que soit sa couleur !

36) Mythe : S’asseoir trop près de votre télé est mauvais pour votre vue

Au pire, cela va vous donner une migraine à cause d’une fatigue oculaire.

Cette rumeur a sûrement commencé avec les vieilles TV, qui produisent certains rayons X, mais les nouvelles n’ont produisent pas.

37) Mythe : Les vaccins provoquent l’autisme

Si vous vous disputez à cause de cela à table, nous recommenderions d’expliquer calmement que cette idée a débuté avec une etude – complètement discréditée – sur 12 enfants, apparue en 1998 dans The Lancet, qui prétendait qu’il y avait un lien entre le vaccin MMR et l’autisme.

Cette étude était non seulement imparfaite, mais désinformait aussi pour se « renforcer ».

Depuis, de nombreuses études qui ont analysé les données provenant de plus d’un million d’enfants ont démontré qu’il n’y a aucun lien entre les vaccins et l’autisme.

Les peurs concernant ce lien persistent à cause des personnalités publiques (inconsciemment ou non) vantant de fausses plaintes à propos des vaccins. Cela a conduit au retour d’effrayantes maladies comme la rougeole et à des taux de vaccination dans certains quartiers riches de Los Angeles pareils qu’au Tchad ou au Soudan du Sud.

Un mythe faux, et en plus dangereux donc…

MYTH: Vaccines cause autism.
Thomson Reuters

38) Mythe : Le sucre provoque le diabète

Manger du sucre avec modération ne vas pas vous donner le diabète. L’Association Américaine de la Diabète, pendant qu’elle recommande aux gens d’éviter le soda et les boissons pour sportifs, indique rapidement que le diabète est une maladie complexe, et qu’il n’y a pas assez d’évidence pour dire que manger du sucre en est la cause directe.

Toutefois, la prise de poids et la consommation de boissons sucrées sont associées à un risque accru, et la taille des portions semble être plus cruciale lorsqu’il est question de sucre et de diabète.

MYTH: Sugar causes diabetes.
Thomson Reuters

39) Mythe : La nourriture chinoise contenant des GMS va vous rendre malade

Le mythe disant que le GMS (glutamate monosodique) est mauvais pour vous provient d’une lettre qu’un docteur a écrit au journal médical New England en 1968, dans laquelle il formulait cette phrase « syndrôme du restaurant chinois » et imputait d’autres symptômes incluant des engourdissements et des faiblesses générales au GMS.

Le consensus scientifique selon l’American Chemical Society est que « Le GMS peut affecter temporairement certaines personnes lorsqu’il est consommé en grande quantité dans un estomac vide, mais c’est parfaitement sûr pour la plus grande majorité de gens ».

40) Mythe : Les enfants qui boivent du soda sont plus exposés au risque de devenir obèses

Dans « Fed Up, » un film documentaire qui enquête sur les causes supposées de l’épidémie d’obésité américaine, vous entendez l’alarmante statistique qu’«un soda par jour augmente par 60% la chance qu’un enfant devienne obèse».

Les (vrais) auteurs de cette statistique terminent leurs résultats par «ne peut prouver la causalité» — mais ce n’est pas ce que les producteurs de film humiliant le sucre veulent que vous pensiez.

Boire énormément de soda trop calorique est de façon certaine malsain, mais ce n’est pas le seul facteur conduisant à une hausse de l’obésité enfantine. Il faut donc relativiser, l’obésité est souvent engendrer par bien plus que les seuls soda, et pour éviter cela, il faut donc agir sur d’autres comportements alimentaires et habitudes de vie chez l’enfant.

41) Mythe : Faire craquer vos doigts va vous donner de l’arthrite

Heureusement, ce n’est pas vrai.

Faire craquer vos doigts peut ennuyer les gens autour de vous, mais même les gens qui l’ont fait fréquemment depuis des années ne semblent pas développer de l’arthrite par rapport à ceux qui ne le font pas.

MYTH: Cracking your knuckles will give you arthritis.
flickr user: orijinal

42) Mythe : Le jeûne contre la fièvre

Une minuscule étude largement mal interprétée en 2002 a récemment attisé les flammes de ce mythe, mais limiter votre consommation calorique peut réellement endommager votre système immunitaire plus que l’aider – cela sera certainement une mauvaise idée que de ne pas manger durant les six à sept jours que dure un rhume.

Au contraire, les docteurs encouragent à manger quand vous pouvez le faire. Et assurez-vous de boire beaucoup de liquide.

MYTH: Starve a fever, feed a cold.
Flickr/Laura Taylor

43) Mythe : De la morve verte signifie une infection bactérienne et une morve jaune une infection virale

La couleur de votre morve n’indique ni une infection bactérienne ni virale.

Qu’importe que soit la couleur de votre morve, si vous ne vous sentez pas bien sur plusieurs jours, il est temps de voir un docteur.

44) Mythe : Une cure de jus de fruit va éliminer vos toxines après une bringue

Votre corps élimine naturellement les produits chimiques néfastes à travers le foie, les reins, et les voies gastrointestinales – il n’y a rien dans le jus qui va accélerer ce processus.

Au mieux, boire du jus aide à apporter des fibres provenant des fruits et des légumes utiles à la digestion. Ainsi, de nombreux jus de fruits (non naturels) sont aussi mauvais que le soda compte tenu de leur teneur en sucres ajoutés.

MYTH: A juice cleanse will detoxify you after an eating binge.
Vitamix

45) Mythe : Tous les gens qui ont le syndrôme de Tourette crient des jurons

Seulement un petit pourcentage de gens qui ont le syndrôme de Tourette jure des gros mots.

Cela englobe vraiment beaucoup plus, incluant des mouvements involontaires et différents tics sonores.

46) Mythe : Attraper froid peut vous donner un rhume

Il n’est pas évident que sortir avec des cheveux mouillés quand il fait froid vous rendra malade – pourvu que vous évitiez l’hypothermie.

Mais il y a une raison scientifique qui explique pourquoi les gens attrapent plus le rhume en l’hiver : comme nous passons plus de temps à l’intérieur à l’étroit, il y a plus de chance de croiser le virus du rhume propagé par une autre personne dans l’espace confiné durant cette saison !

MYTH: Being cold can give you a cold.
REUTERS/Carlo Allegri

47) Mythe : Être stressé va provoquer une hypertension artérielle

Le stress ne joue pas un grand rôle dans l’hypertension artérielle.

Un grave stress peut augmenter temporairement la pression artérielle, mais en général ce n’est pas la cause principale de l’hypertension. Des trucs comme la fumée, la génétique, et un mauvais régime sont des facteurs plus importants.

MYTH: Being stressed will give you high blood pressure.
Sarah G.

48) Mythe : Les gens attrapent des verrues à cause des grenouilles et des crapauds

Grenouilles et crapauds ne vont pas vous donner des verrues, mais serrer la main d’une personne qui en a peut vous les transmettre.

C’est le papillomavirus humain qui donne les verrues aux gens, et cela n’arrive qu’à l’être humain.

49) Mythe : L’être humain a (pour la première fois) contracté le VIH parce que quelqu’un a eu une relation sexuelle avec un singe

Le VIH (l’IST la plus connue) ne s’est probablement pas propagé à l’être humain à travers une relation sexuelle entre un homme et un singe. Cela s’est peut-être diffusé à l’être humain à travers la chasse aux singes pour leur viande, ce qui a conduit à un contact par voie sanguine.

[/sociallocker]
L'équipe My-Pharma
 

Une équipe pluridisciplinaire qui décortique l'actualité santé en France et en Europe.

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply: