La respiration abdominale est connue pour ses bienfaits depuis des siècles. Elle présente de nombreux avantages comme celui de diminuer la tension artérielle et de calmer l’anxiété.

Plusieurs techniques se sont développées et ont donné naissance à plusieurs méthodes de respiration :

  • les entraînements en altitude
  • la méthode Wim Hof
  • la thérapie d’Hypoxie
  • Rechaka Pranayama
  • la méthode Buteyko

Essayez de prêter attention à votre respiration, respirez-vous avec le ventre ou avec la poitrine ? La manière dont vous respirer déjà inconsciemment peut révéler votre état émotionnel. En effet une respiration abdominale est plutôt lente et profonde et fait appel au diaphragme. C’est le mode respiratoire que l’on utilise à notre naissance.

En respirant par le ventre vous sollicitez votre diaphragme qui va appuyer sur vos organes et faire gonfler votre ventre pendant l’inspiration. Vos poumons se remplissent par le bas pour se vider lentement à l’expiration avec le ventre qui se creuse.

Quand vous respirez seulement par la cage thoracique, vous ne sollicitez pas le diaphragme et utilisez seulement 30% de votre capacité pulmonaire. Votre poitrine gonfle à chaque inspiration mais pas votre ventre, vous êtes en respiration superficielle.

Pourquoi respirer avec le ventre ?

Aujourd’hui malheureusement la plupart d’entre nous respirent de manière thoracique et non abdominale. Cette méthode n’est pas la meilleure pour votre santé, elle est un signe révélateur d’anxiété, de tension, d’oppression, de stress. Heureusement avec un peu d’entraînement et étant conscient de la manière dont vous respirer, vous pourrez opter pour la respiration abdominale qui vous permettra de vous détendre.

C’est d’ailleurs cette méthode qui est utilisée par les sportifs, mais aussi en sophrologie, pendant la méditation, la relaxation, le yoga et la médecine chinoise. La respiration avec le ventre facilite l’évacuation du stress grâce à une meilleure oxygénation du sang qui va distribuer l’oxygène dans nos organes et nos tissues.

respiration abdominale

Quels sont les bénéfices de la respiration avec le ventre ?

En ayant le contrôle de votre respiration vous apprendrez à gérer les crises d’angoisse et à vous détendre. Vous pourrez ainsi évacuer votre stress, les tensions accumulées et toutes les petites contrariétés.

En faisant des exercices de respiration régulièrement comme la méthode de Wim Hof pendant une vingtaine de minutes par jour vous allez considérablement améliorer votre état de santé.

Les bénéfices des exercices de respiration du ventre sont les suivants :

  • l’amélioration de la circulation sanguine
  • l’augmentation de la production de cellules rouges dans le sang
  • l’amélioration des fonctions cognitives et de la mémoire
  • l’incitation à la production de la protéine p53 dans votre corps
  • la prolifération de cellules anti-âge
  • l’amélioration de votre résistance au froid
  • l’amélioration de votre santé si vous êtes diabétique de type 2
  • le soulagement de vos inflammations
  • booste votre système immunitaire
  • améliore vos conditions si vous souffrez d’arthrose
  • améliore vos conditions si vous souffrez de la maladie de l’artère coronaire
  • améliore vos conditions si vous souffrez de crises de démence
  • améliore vos conditions si vous souffrez de la maladie d’Alzheimer
  • améliore vos conditions si vous souffrez de la maladie de Parkinson

Les différentes méthodes de respiration permettent aussi de prendre le contrôle de votre corps par la pensée, de dépasser vos limites et d’augmenter la confiance en soi, de traiter l’anxiété, la dépression, et le stress.

Avec une pratique d’une vingtaine de minutes de respiration abdominale par jour vous allez donc améliorer considérablement votre étant de santé et vos compétences physiques puisque en chargeant vos cellules d’oxygène cet exercice vous permet d’augmenter votre production de dopamine, d’insuline, et d’adrénaline.

Comment s’y prendre pour respirer avec le ventre ?

Pour pratiquer la respiration ventrale, ou abdominale il suffit d’un peu de concentration au début et un peu de pratique. Il est conseillé de pratiquer cet exercice assis dans une position confortable. Évitez d’être debout car vous pourriez vous évanouir les premiers fois.

Pour débuter allongez-vous sur le dos dans un endroit calme et fermer les yeux. Posez une main sur votre ventre et l’autre sur votre poitrine. Vous pourrez ensuite pratiquer cet exercice n’importe où, au travail, avant de vous coucher ou à votre réveil, à l’heure du déjeuner et à chaque fois que l’occasion se présente quand vous êtes enfin seul dans un endroit assez calme qui vous le permet. Avec la pratique vous pourrez le faire de plus en plus souvent et n’importe où.

Inspirer l’air en remplissant vos poumons doucement pas le bas. Votre ventre va légèrement se soulever grâce à votre diaphragme. Continuer à inspirer jusqu’au remplissage de vos poumons.

Vous allez à présent sentir votre poitrine se gonfler.

Une fois vos poumons remplis d’air, expirer lentement en rentrant le ventre ce qui demandera la participation du muscle transverse. Arrêtez votre respiration pendant quelques secondes voir une minute puis recommencez le cycle de 30 inspirations/expirations + apnée 4 à 5 fois.

Quelles sont les sensations à reconnaître ?

Vous allez vite vous sentir plus apaisé et détendu avec un gain d’énergie et bien être.

Au début vous pourriez vous sentirez un peu étourdie si vos cellules n’ont pas l’habitude de recevoir autant d’oxygène en une seule fois. Ceci est possible si par exemple vous ne pratiquez jamais d’exercice physique. Vous pourriez ressentir quelques picotements dans vos extrémités ce qui passera avec la pratique.

Vous reconnaitrez très vite cette sensation de légèreté et d’apaisement, vous pourrez ainsi contrôler vos crises d’angoisse, de nerfs ou d’impatience. Vous vous sentirez calme et en harmonie avec votre corps. Il est important de respirer régulièrement par votre ventre afin d’utiliser l’intégralité de la capacité de vos poumons.

En effet quand respirer uniquement par le thorax vous n’utilisez que 30% de la capacité totale de vos poumons. En utilisant vos capacités pulmonaires à 100% vous allez oxygéner toutes vos cellules sanguines, vos muscles et vos tissues vous remercieront !

Comment et pourquoi apprendre à respirer avec le ventre ?
5 (100%) 4 votes


Etes-vous sûr.e d'être parfaitement couvert.e en cas de pépin ? Demandez votre devis mutuelle gratuit !
Click Here to Leave a Comment Below 0 comments