Entorse de la cheville : symptômes et actions pour calmer la douleur au plus vite

Les blessures à la cheville sont très fréquentes, mais il est très important de bien les traiter car si elles sont mal soignées et surviennent à répétition elles peuvent causer des complications. Une entorse est un étirement ou une déchirure d’un ou plusieurs ligaments d’une articulation.

Les ligaments sont des vaisseaux de bandes de tissu fibreux très résistants mais peu extensibles qui ont pour but de lier les os entre eux. Ces ligaments permettent la stabilité des articulations. Il faut savoir que les chevilles sont les articulations les plus sensibles et les plus vulnérables du corps aux entorses, elles ont tout le poids du corps qui repose sur elles.

Les genoux, les poignées, les coudes peuvent aussi subir un étirement ligamentaire. Les entorses sont des blessures communes et très gênantes chez les sportifs. La douleur, l’enflure et la difficulté à bouger l’articulation empêche les sportifs de pratiquer leur sport jusqu’à la totale guérison de l’entorse.

Comment arrive une entorse de la cheville ?

Une entorse à la cheville arrive après une flexion, une extorsion ou une torsion de l’articulation en dehors de son amplitude normale. Un coup direct dans l’articulation, une tension extrême sur une articulation ou une blessure antérieure mal soignée avec un ou plusieurs ligaments déjà affaiblis sont les principales causes des entorses.

Toutes les personnes suscitant régulièrement des tensions et des efforts sur leurs chevilles  sont enclines aux entorses. Il ne faut pas oublier que le corps est une machine et qui s’use à long terme ou quand elle est utilisée à haute intensité très régulièrement. Les sportifs de haut niveau et les personnes âgées sont donc plus enclins aux entorses.

Mais les personnes en mauvaises conditions physiques ou en surpoids sont aussi concernées. À long terme les entorses fréquentes et mal soignées peuvent être la cause de l’arthrose, une maladie liée à la dégradation du cartilage le tissu recouvrant tous les os au niveau des articulations.

Comment savoir si c’est une entorse ?

Vous pouvez vous tordre la cheville sans pour autant avoir une entorse, dans ce cas la douleur passera au bout de quelques jours. Dans le cas d’une entorse, la guérison totale peut prendre plus de 4 semaines. Si vous avez les symptômes d’une entorse et que la douleur est insupportable et constante, consultez un médecin afin de vous assurer que vous n’avez rien de cassé.

Dans la majorité des cas il pourra faire un diagnostic après un examen physique et avoir posé de simples questions au patient. Si le médecin soupçonne une fracture il est conseillé de procéder à une radio aux rayons X.

En cas de doute concernant une rupture de ligaments, un test d’imagerie à consonance magnétique est effectué afin de s’assurer de l’état de vos ligaments, en cas de rupture il vaut mieux le détecter immédiatement et agir au plus vite pour permettre la guérison totale de votre cheville.

Les symptômes d’une entorse :

L’entorse de la cheville se caractérise par différents symptômes : une douleur violente et aiguë,, une enflure, votre cheville peut doubler de volume et la difficulté à bouger l’articulation. Parfois il arrive qu’une équimose apparaisse également sur la cheville, et le côté du pied.

entorse cheville symptomes

Que faire en cas d’entorse à la cheville ?

Si vous venez de vous tordre la cheville et avez identifié une entorse voici comment vous soulager dans les plus brefs délais et soigner votre cheville :

– Reposez votre cheville : N’exercez aucune pression dessus, et ne posez surtout pas le poids de votre corps sur votre cheville. Il est important pour ne pas aggraver les choses de ne pas poser le pied par terre. N’utilisez pas votre jambe pour vous déplacer, ne faites pas non plus de vélo ou autres exercices.

Même si vous avez l’impression que votre cheville ne bouge pas vraiment avec un bandage ou une attelle, ne laissez pas votre pied à la verticale car cela exerce forcément une pression sur votre cheville. Reposez votre cheville en position verticale, ou surélevez-la légèrement afin que tous les ligaments et les muscles stabilisateurs se reposent.

– Appliquez de la glace : Votre cheville vient de subir un choc et une distorsion, qui a provoqué une inflammation, c’est pourquoi il est important d’appliquer immédiatement de la glace sur votre entorse afin de minimiser les dégâts et arrêter la propagation de la douleur.

La glace va provoquer un choc thermique qui va permettre de ralentir les conductions nerveuses et anesthésier la douleur. Elle permet aussi la production d’enzymes qui est responsable de l’inflammation et assurer le tonus musculaire.

– Compression : Compresser votre cheville peut vous soulager mais veillez à ce que le sang circule convenablement.

– Élévation : Vous pouvez élever votre cheville afin d’améliorer la circulation du sang.

– Appliquer de la chaleur : Quelques jours après votre accident et les premiers soins, appliquer quelque chose de chaud sur votre cheville, compresses ou bouillotte afin d’augmenter la circulation sanguine et dilatant les vaisseaux sanguins et de détendre vos muscles qui ont besoin de repos pour éliminer les toxines et améliorer l’élasticité des tissus et continuer d’atténuer la douleur pour vous soulager.

Des antidouleurs et autres médicaments peuvent être prescrits, parfois une chirurgie est incontournable, de la réadaptation est conseillé pour assurer la guérison totale de votre cheville et retrouver une mobilité complète.

Comment éviter une nouvelle entorse ?

Pour éviter une nouvelle entorse vous pouvez porter une chevillière lors de la pratique de votre sport, jusqu’à que vous vous sentiez totalement mieux et plus en confiance avec la stabilité de votre cheville. Cela peut prendre plusieurs mois après la guérison.

Avoir une alimentation saine, équilibré et riche en vitamines et minéraux ainsi que pratiquer un sport d’intensité modérée régulièrement préservera vos articulations de petits accidents du quotidien, et vous aidera à guérir plus vite en cas d’entorse. Ne forcez jamais trop sur vos articulations et assurez-vous de vous reposer assez après un effort intense ou inhabituel.

Entorse de la cheville : symptômes et actions pour calmer la douleur au plus vite
4.2 (84%) 10 votes

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply: