Entorse du genou : symptômes et actions pour calmer la douleur au plus vite

Une entorse du genou n’est jamais anodine et il faut toujours la prendre très au sérieux pour éviter de futures complications et une douleur interminable. Si vous vous êtes tordu le genou et que vous avez ressenti une violente douleur accompagnée d’un craquement du genou, il est important de faire évaluer la gravité de l’entorse par un médecin.

Tout comme la cheville, souvent sujette aux entorses, le genou est une articulation complexe qui relit l’os le plus long du corps ; le fémur et un des os les plus solide ; le tibia. Cette articulation est composée de ligaments externes, internes, et croisés qui sont souvent fragilisés par les entorses voire rompues en cas de complications.

Les genoux supportent une grande partie de notre poids et ils sont très importants pour la marche et la course à pied. Leur participation journalière à toutes nos activités les fatigues et les affaiblis très vite, surtout en cas de mauvaise condition physique et de surpoids.

Comment arrive une entorse au genou ?

Une entorse du genou est due à une torsion ou une extorsion de l’articulation en dehors de son amplitude normale. Il est possible de se faire une entorse au genou en :

  • prenant un coup direct et puissant dans l’articulation,
  • se tordant le genou en dehors de son amplitude normale
  • subissant une tension extrême sur une articulation
  • négligeant une blessure antérieure mal soignée et des ligaments déjà affaiblis

Ces cas de figure sont les principaux responsables des entorses du genou. Les sportifs de haut niveau sont plus exposés à ce type de blessure, notamment ceux pratiquant des sports nécessitant la participation des genoux lors de mouvements brusques comme :

  • le ski, le snowboard
  • le football, le handball, le basketball, le rugby,
  • le tennis

L’entorse est malheureusement courante pour ces sportifs et peut parfois leur coûter leur carrière. Une entorse avec complication des ligaments peut nécessiter une chirurgie et demandera des mois de rééducation. Le corps et notre métabolisme s’usent et se fatiguent avec les années.

Ces sports de haute intensité entraînent des pressions et distorsions des genoux qui les fatiguent et les fragilisent. C’est pourquoi les athlètes et les personnes âgées sont les plus enclins à ce type de blessure.

Les personnes en mauvaise santé physique ou en surpoids sont aussi les premières victimes des entorses au genou. Sur le long terme, si le patient ne traite pas correctement son entorse, son genou va se fragiliser et sera enclin à d’autres entorses qui peuvent être de plus en plus douloureuses et de plus en plus difficiles à guérir.

Ce qui peut également entraîner de l’arthrose, cette maladie est liée à la dégradation du cartilage, ce tissu qui recouvre tous les os au niveau des articulations est essentiel à une articulation en bonne santé.

entorse genou symptomes

Comment savoir si c’est une entorse ?

Si vous venez de prendre un coup sur votre genou ou vous avez subi une distorsion, vous avez surement ressenti un craquement et une douleur aiguë. Votre genou va gonfler et sa mobilité va immédiatement devenir douloureuse. Il est important d’aller au plus tôt chez votre médecin afin d’obtenir un diagnostic et vous assurer que les ligaments ne sont pas touchés et qu’aucun os ne soit cassé.

La gravité de l’entorse est liée aux lésions ligamentaires, de la nature et du type de lésions. Le médecin déterminera le type d’entorse que vous avez par un examen local et en vous posant des questions sur votre douleur et le mouvement que votre jambe a subis.

Il procédera ensuite à une radio aux rayons X si nécessaire afin de s’assurer de la nature de la rupture de ligaments, un test d’imagerie à consonance magnétique est prescrit afin d’observer de l’état de vos ligaments. En cas de rupture de ligament il est important d’agir immédiatement pour assurer la guérison totale de votre genou.

Il existe trois degrés de gravité d’entorse :

  • Entorse bénigne : il s’agit d’un simple étirement d’un ou plusieurs ligaments.
  • Entorse moyenne : il y a une déchirure partielle de quelques fibres ligamentaires.
  • Entorse grave : il y a une rupture complète d’un ou plusieurs ligaments.

L’entorse n’est pas grave si seulement les liaisons concernent les ligaments latéraux, internes et externes. En revanche, l’entorse est considérée comme grave dans le cas où les ligaments croisés sont touchés, le plus souvent antérieur, avec la lésion du ménisque ou d’un ligament latéral.

Si tous les ligaments sont rompus et que l’articulation sort de son axe on parle alors d’entorse très sévère  et de luxation. Il s’agit d’un déboîtement ou d’un déplacement permanent de l’articulation. Le craquement est palpable lors de certains mouvements.

Les symptômes d’une entorse 

Les symptômes d’une entorse au genou sont trompeurs car ils ne sont pas toujours proportionnels à la gravité de la lésion. Il est possible de ne pas ressentir de grandes douleurs alors que l’entorse est grave et inversement, un simple étirement d’un ligament latéral peut être très douloureux.  L’intensité des symptômes d’une entorse au genou est donc propre à chacun :

  • craquement ressenti pendant la chute
  • douleur de déchirure
  • instabilité articulaire du genou
  • sensation de déboîtement du genou
  • gonflement du genou
  • équimose

Que faire en cas d’entorse du genou ?

Si vous venez de vous tordre le genou et avez ressenti les symptômes ci-dessus, voici les premiers gestes afin de réduire la douleur, arrêter l’aggravation de la blessure et éviter les complications.

– Reposer le genou : allongez votre jambe et évitez tout mouvement, il est important d’éviter toute pression et poids sur votre articulation qui vient d’être fragilisé.

– Appliquez de la glace : refroidir la blessure avec un sac de glace permettra d’arrêter immédiatement l’inflammation et soulagera votre douleur. Cela empêchera également le genou de gonfler. Appliquez de la glace toutes les 4 heures et plus fréquemment si nécessaire.

– Surélever la jambe : cela permettra au sang de circuler et de réduire le gonflement.

– Appliquer de la chaleur : Le lendemain de la blessure vous pouvez ensuite appliquer de la chaleur pour réduire la douleur, détendre les muscles et ligaments, faire circuler le sang et permettre à votre genou de commencer à guérir.

Entorse du genou : symptômes et actions pour calmer la douleur au plus vite
4.6 (91.67%) 12 votes

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply: