Grossesse extra-utérine : causes, symptômes, risques & traitements

Une grossesse dite « normale » se passe dans l’utérus de la femme, mais il est possible bien que rare qu’une grossesse extra-utérine arrive où le fœtus se développe à l’extérieur de l’utérus. Les GEU sont à prendre très au sérieux, il s’agit d’une situation d’urgence qui nécessite une intervention médicale voire chirurgical.

Les grossesses extra-utérines sont la première cause de mortalité chez la femme au premier trimestre de grossesse aux États-Unis. Heureusement se chiffre se stabilise grâce aux nouvelles technologies et à la sensibilisation des femmes sur ce sujet. Seulement 2% des femmes sont aujourd’hui touchées par une grossesse extra-utérine.

Qu’est ce qu’une grosse extra-utérine ?

Quand ce genre de grossesse arrive, le fœtus commence à se développer en dehors de l’utérus de la femme pour différentes raisons, le plus souvent il arrive dans les trompes mais cela peut arriver également à d’autres endroits près de l’utérus. Cette fécondation va empêcher l’œuf d’atteindre l’utérus pour s’y développer.

En cas de grossesse extra-utérine il faut absolument agir en urgence car elle peut mettre la vie de la femme en danger dû aux hémorragies qu’une GEU peut engendrer. Si une grossesse extra-utérine n’est pas prise à temps, le fœtus peut rompre l’organe dans lequel il se trouve en se développant.

De fortes douleurs pelviennes sont alors ressenties. Une grossesse extra utérine est une urgence médicale qui doit être traitée au plus tôt par injection de médicament ou chirurgie.

Les 3 types de grossesse extra-utérine 

  • Grossesse tubaire : quand le fœtus se développe dans la trompe de Fallope
  • Grossesse ovarienne : quand le fœtus se développe dans l’ovaire
  • Grossesse cervicale : quand le fœtus se développe dans la cavité péritonéale, on parle aussi de grossesse abdominale.

Une GEU est souvent détectée dès la 2ème semaine, au plus tard à la 8ème, par échographie ou cœlioscopie.

Elle ne peut pas être suivi à terme car elle met en danger la vie de la femme.

types grossesse extra uterine

Crédit image : https://sante.toutcomment.com/article/quelles-sont-les-sympomes-et-complications-d-une-grossesse-extra-uterine-10944.html

La fécondation in vitro et la grossesse extra-utérine

Il faut savoir que 50% des femmes qui ont recours à une FIV ont une anomalie des trompes, ce fait augmente le risque de grossesse extra-utérine et 4% d’entre elles sont touchées.

Les causes de ce type de grossesse

Les GEU peuvent être dues à plusieurs raisons :

  • le stérilet,
  • une fécondation in vitro 
  • le tabac est responsable de grossesse extra-utérine dans 35% des cas.
  • une infection antérieure des trompes par la bactérie Chlamydia trachomatis, dans 30% des cas.
  • une pilule contraceptive micro-progestative
  • une pathologie spécifique des trompes comme la salpingite
  • un âge avancé de la femme, par exemple une femme de 20 ans n’a que 0,4% de chance de faire une grossesse extra-utérine, contre 2% pour une femme entre 30 et 40 ans.
  • antécédent de grossesse extra-utérine
  • une infection génitale
  • des maladies sexuellement transmissibles
  • une intervention chirurgicale des trompes
  • une intervention nécessitant l’ouverture de la cavité abdominale
  • une ou plusieurs IVG
  • la présence d’une DIU, dispositif intra-utérin peut être la cause d’une déviation  ou d’une inflammation. En effet il peut empêcher une grossesse utérine mais il est possible qu’il laisse passer une grossesse extra-utérine.

Les symptômes 

Les symptômes sont très faciles à détecter et la majorité des GEU sont prises à temps par les médecins. Si vous rencontrez l’un de ces symptômes consultez immédiatement votre génécologie.

  • Si vous remarquez des saignements anormaux en dehors de vos règles
  • Vous ressentez de vives douleurs dans le bas du ventre.
  • Vous avez de fréquents vertiges
  • Vous ressentez des douleurs violentes sur le côté de votre abdomen

Le diagnostic sera effectué dès l’examen gynécologique ou d’une échographie et d’une prise de sang pour évaluer le  taux d’hormone chorionique gonadotrophique ou beta HCG, l’hormone spécifique de la grossesse.

Traitement d’une GEU

Si vous souffrez d’une grossesse extra-utérine il faut absolument vous faire hospitaliser en urgence. Le traitement peut être médical ou chirurgical après 6 semaines de grossesse.

Le traitement médical s’agit de prendre une molécule en injection intramusculaire : le méthotrexate.

Les médecins vont ensuite surveiller la baisse du taux de HCG par prise de sang afin de confirmer la fin de la grossesse. Ce traitement peut être mis en place seulement si la grossesse extra-utérine est prise à temps. L’injection peut avoir lieu jusqu’à la disparition totale du taux d’HCG. Une deuxième injection peut être nécessaire.

Le traitement chirurgical à lieu quand la grossesse est trop avancé pour une intervention médicale ou qu’il y a un risque d’hémorragie interne pour la femme. Il se fait par coelioscopie, si la GEU a été localisé par les médecins dans une des trompes et qu’elle n’est pas endommagée elle peut être ouverte via chirurgie pour procéder à l’aspiration du fœtus.

Si la trompe est endommagée ou rompue, elle va être retirée en effet en cas de complication il possible qu’il soit nécessaire d’enlever la trompe, on parle alors de la salpingectomie. En cas d’hémorragie internet importante, une intervention chirurgicale sera nécessaire au niveau de l’abdomen, on parle de laporotomie.

Refaire un enfant après une grossesse extra-utérine

Une grossesse extra-utérine n’est pas sans conséquence, qu’elles soient physiques, psychologiques ou émotionnelles, il est important de prendre votre temps pour vous remettre de cette expérience. Heureusement retomber enceinte sera toujours possible, même après l’ablation d’une trompe.

Plus de la moitié des femmes ayant subi une GEU retombe enceinte dans les deux années qui suivent. Évidemment, pour augmenter vos chances d’une grossesse utérine il est essentiel d’identifier les causes de votre GEU et d’y remédier. Par exemple envisager d’arrêter de fumer, et avoir un style de vie aussi saint que possible.

Grossesse extra-utérine : causes, symptômes, risques & traitements
4.6 (92.86%) 14 votes

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply: