En vogue depuis quelques années maintenant, et démocratisé en France par des experts dans le domaine tel JB Rives, du site Fasting.fr, le jeûne est pratiqué depuis l’Antiquité et existe dans toutes les religions.

En Grèce antique il était déjà utilisé pour soigner les malades qui ne répondaient pas aux traitements, ils étaient alors exilés en mer, en montagne, pendant 30 jours avec simplement de l’eau douce et sans nourriture. Des aliments étaient ensuite réintroduits en douceur et ils étaient soignés.

La relation entre spiritualité et nourriture est très importante dans les religions. Et le jeûne est pratiqué dans le monde entier, en Occident avec la diffusion du christianisme, les pratiquants chrétiens font le carême et au Moyen-Orient et Asie du Sud-Est avec la diffusion de l’Islam, les musulmans font le ramadan. Le Judaïsme aussi pratique le jeûne et d’autres coutumes autour de l’alimentation.

Le jeûne partiel est également observé chez certaines espèces d’animaux pendant la maladie, une blessure, ou en hibernation, par exemple le morse jeûne en période de reproduction tout en défendant son territoire et sa femelle. Les poussins jeûnent également pendant 3 jours après leur naissance, Les mâles manchots jeûnent également jusqu’à l’éclosion de leurs petits.

Aujourd’hui les athlètes reconnaissant les bienfaits du jeûne le pratique également pour améliorer leur performance ou apparence physique.

Jeûner c’est se priver volontairement de nourriture, et dans certains cas de liquides aussi. On parle de jeûne après plus de 6 heures écoulées après le dernier repas, c’est à ce moment que le corps commence à réagir et met en place des mécanismes d’adaptation physiologiques.

Le jeûne et ses nombreux avantages 

Il est reconnu que se priver de nourriture en pratiquant régulièrement le jeûne permet de perdre du poids et de prolonger la durée de vie, mais pas seulement, le fait de jeûner 16 heures présente pleins d’avantages :

  • permet de nettoyer le corps de cellules précancéreuses
  • stabilise le taux d’insuline et pourrait prévenir et inverser le diabète, vous réduisez votre production d’insuline qui est responsable du stockage des graisses.
  • donne de l’énergie
  • jeûner 1 à 2 jours par semaine diminue la triglyceride et agit en prévention contre Alzheimer
  • arrête les envies de sucre et permet de perdre du poids
  • ralenti la procédure de vieillissement de notre corps
  • équilibre notre production d’hormone
  • réduit les risques de maladies chroniques et d’obésité
  • apporte des bienfaits antioxydants pour paraître plus jeune plus longtemps.
  • améliore les fonctions cérébrales, en équilibrant le rythme circadien qui déclenche la libération de certaines hormones qui vous permettent de vous réveiller naturellement le matin, vous créer la sensation de faim avant les repas et vous endorment le soir. En jeûnant vous rétablissez votre rythme naturel, vous retrouver votre énergie le matin et votre fatigue naturelle le soir.
  • améliore la qualité du sommeil

C’est donc depuis des milliers d’années que différentes cultures observent le jeûne pour des raisons religieuses et de santé. La nourriture est importante dans les religions, elle fait office d’offrande, de sacrifices, et est liée à la spiritualité.

fasting

Le jeûne à travers les religions

Le jeûne est pratiqué à plusieurs occasions dans l’hindouisme, par exemple le jeûne d’Ekadasi est pratiqué chaque mois 11 jours avant chaque cycle lunaire et le jour de la pleine Lune, Purnima.

Ensuite selon la divinité préférée du croyant et les croyances spécifiques de chacun, le jeûne est pratiqué certains jours de la semaine.

Dans le Nord de l’Inde les pratiquants jeûnent tous les jeudis et portent des vêtements et des fleurs jaunes.

Les Hindous jeûnent également pendant les fêtes religieuses comme Dhivaratri, ou Navratri où un jeûne de 9 jours est observé 2 fois par an en avril et en octobre.

Dans le Nord de l’Inde les femmes jeûnent pour leur santé, prospérité et longévité à l’occasion de Karwa Chauth ou le jeûne est rompu à la Lune.

/thrive_tab]

  • Judaïsme
  • Les juifs observent le jeûne de Yom Kippour, et Tisha Beav. Mais aussi les jeûnes du 17 Tammouz, le jeûne de Guedalia, le 10 Tevet, le jeûne des premiers-nés, et le jeûne d’Esther.

    Le jeûne pratiqué par les athlètes 

    De nos jours les athlètes pratiquent le jeûne alterné qui consiste à un repas très léger toutes les 12 heures voire toutes les 36 heures pendant un ou plusieurs jours consécutifs. Ce jeûne permet de perde du poids, diminue le taux d’insuline et de détoxifier l’organisme.

    Au niveau neurologique et psychiatrique, le jeûne augmente considérablement le niveau de vigilance, offre un sentiment de bien-être, améliore l’humeur, et les états dépressifs.

    Les pros dans le domaine du jeûne 

    Dans les domaines de la fitness et de la musculation les athlètes utilisent de plus en plus la méthode de jeûne aussi appelé fasting en anglais. Ce jeûne de quelques jours à plusieurs semaines est pratiqué pour des raisons de santé plus que spirituelles.

    Jeûner permet aussi d’augmenter la production d’hormone de croissance de plus en plus difficile à produire en vieillissant. En faisant de l’exercice physique et en jeunant la production de cette hormone augmente et permet de construire de la masse musculaire, réduire la masse graisseuse et de récupérer plus rapidement après l’exercice.

    Comment réussir son jeûne ?

    Le jeûne 16/8 réduit la plage horaire à laquelle vous mangez de 8 heures et augmente celle où vous êtes à jeun à 16 heures, les boissons comme le thé, l’eau, et les eaux détox avec du concombre, du citron, etc. sont permis pendant les heures de jeûne.

    Pour réussir votre jeûne il est important de vous préparer :

    1 mois avant le jeûne :  

    • faites un bilan de votre santé par prise de sang un mois avant de commencer votre jeûne afin d’identifier vos carences et votre niveau de toxémie.
    • corriger les carences observées
    • préparez-vous psychologiquement, tout va bien se passer et vous allez vous sentir tellement mieux.

    3 jours avant le jeune :

    • commencez à réduire vos quantités de nourriture
    • consommez plus de fruits et légumes et moins de viandes et d’œufs et de produits laitiers
    • commencez également à détoxifier vos intestins par une détox du colon, ou un lavement. Car votre corps pourra bénéficier du jeûne une fois le colon vidé.

    Pendant le jeûne :

    • prenez soin de vous, massage, spa, saunas, bains chauds, balade en nature.
    • boire de l’eau tiède à la température du corps.
    • pratiquer la méditation, la prière, et multiplier les pensées positives.
    • consommez du citron et de l’huile essentielle de menthe pour améliorer vos fonctions hépatiques et votre haleine.
    • jeûner avec un groupe ou un ami afin de vous soutenir.

    Après le jeune :

    • introduisez les aliments en douceur, la durée de la reprise est d’environ la moitié des jours jeûnés, soit 11 jours de reprise en douceur pour un jeûne de 21 jours.
    • commencez par introduire des aliments liquides.
    • privilégiez les aliments alcalins
    • mangez de manière équilibrée et sainement
    • jeûner le lendemain en cas d’écart.

    Notez que le fasting peut réellement se pratiquer sur le long terme. Et si cet exemple semble plutôt orienté sur une période de jeûne de quelques jours ou semaines, il est tout à fait possible d’appliquer cela au quotidien. Vous noterez qu’après la période originale où votre corps a besoin de s’ajuster, vous aurez naturellement mois besoin de vous relaxer, ou de vous « forcer » à penser à autre chose.

    Le fasting deviendra rapidement quelque chose de naturel ! 🙂

    Exemple de plan de fasting 

    Repas du midi :

    • une assiette de crudités, salade, assaisonnée à l’huile d’olive ou de noix.
    • une assiette de protéines végétales, lentilles, poids, etc.
    • une assiette de légumes
    • une assiette de féculents complets

    Collation :

    • amandes, noix
    • avoine ou féculents si votre courbe de poids diminue trop rapidement.
    • protéines végétales

    Dîner :

    • une assiette de crudités, salade, assaisonnée à l’huile d’olive ou de noix.
    • une assiette de protéines végétales, lentilles, poids, etc.
    • une assiette de légumes
    • une assiette de féculents complets

    Exemple de boisson de fasting :

    • eau bouillie avec du gingembre
    • eau avec du citron
    • vinaigre de pomme
    • eau avec du bicarbonate de soude
    • eau avec du curcuma / tumeric
    • eau avec des tranches de concombre
    • eau avec du persil
    • tisanes de tilleul
    • tisanes de queue de cerise
    • soupe d’asperge ou de poireau à consommer pendant le repas
    • jus de Cranberry

    Ces jus vous permettrons de détoxifier votre organisme, et de nettoyer votre estomac vous verrez vite les résultats se faire ressentir sur votre peau. Elle sera plus éclatante et lumineuse sans impuretés.

    Pendant votre jeûne vous pouvez choisir de boire pendant la journée ou non. Ces boissons sont seront votre allié bien-être et minceur tout au long de votre detox.

    Vous pouvez à présent commencer à vous préparer pour votre jeûne de plusieurs jours ou plusieurs semaines et apprécier les résultats remarquables sur votre santé !

    Le jeune intermittent (fasting) : où comment perdre du poids en sautant 1 repas
    5 (100%) 9 votes


    Etes-vous sûr.e d'être parfaitement couvert.e en cas de pépin ? Demandez votre devis mutuelle gratuit !
    Click Here to Leave a Comment Below 0 comments