Piqûre de méduse : que faire pour calmer la douleur rapidement ?

On attend tous l’été avec impatience, la mer, les plages, les poissons, la plongée. Pourtant l’océan  n’est pas sans danger, et même s’il est très agréable de l’explorer, il vaut mieux être prudent.

Les méduses sont des animaux marins fascinants mais qui peuvent aussi être très dangereux pour l’Homme.  Ces créatures prédatrices paralysent leurs proies grâce à leurs cnidocytes, elles sont très sensorielles et leurs ocelles détectent très facilement les humains.

Attention aux méduses de Cubozoa, elles peuvent être mortelles pour l’homme. De nos jours 1500 espèces différentes de méduses ont été répertoriées et classées en 4 grandes familles : Cubozoa, Scyphozoa, Hydrozoa et Anthozoa.

Et si la méduse intrigue autant les scientifiques c’est qu’on ignore toujours l’origine de sa forme. Cet animal à la fois intelligent, fascinant et dangereux est unique en son genre. Les chercheurs estiment leur existence à 650 millions d’années, et continuent d’étudier le phénomène.

De leur côté, les vacanciers ne se posent qu’une question : quels sont les gestes de premier secours après une piqure de méduse ?

Comment appliquer les premiers soins après une piqûre de méduse ?

Les nématocystes sont les cellules urticaires de la méduse, elles sont placées sous ses tentacules et piquent en vous injectant du venant grâce à de minuscules aiguilles. Normalement les méduses piquent pour chasser, elles paralysent des petits poissons et autres coquillages avant de les manger.

Ce liquide paralysant pique et va même jusqu’à brûler les humains. Cette sensation de brûlure est intense et très désagréable. Alors voici comment vous soulager au plus vite.

Si vous avez été victime d’une piqûre de méduse ou que l’un de vos proches s’est fait piquer voici les gestes de premier secours :

1. Retirer immédiatement les parcelles urticantes à l’aide d’une pince, d’un coquillage, d’une algue ou d’un papier. Évitez le contact avec vos mains et rincez à l’eau de mer.

2. Sortez la personne de l’eau en prenant vos précautions, ça serait dommage que vous vous fassiez aussi piquer ! Il est important de sortir la victime aussi rapidement possible de l’eau afin d’éviter un malaise et la noyade. Si la zone de baignade est connue pour ses méduses toxiques, appelé immédiatement les urgences sans attendre. Une piqure de méduse peut être mortelle.

3. Ne grattez pas la plaie, et essayez de dissuader la victime de toucher la plaie afin de ne pas intensifier les démangeaisons. Rincez la plaie à l’eau de mer et revenez sur la plage vous reposer.

4. Lavez la piqure à l’urine ou pas, vous pouvez aussi utiliser du vinaigre blanc si vous en avez, cela va diminuer instantanément l’envenimation de la piqure de méduse. Mais tout le monde ne se promène pas avec son litre de vinaigre blanc sur la plage.

Vous pouvez toujours demander au restaurant le plus proche. En effet la chaleur inactive le venin des méduses, c’est pourquoi un liquide chaud vous soulagera immédiatement. L’urine est connue comme étant la solution idéale car elle est maintenue à la température du corps soit 37 degrés, et elle ne contient aucun microbe. En effet l’urine est un liquide stérile, sauf si vous soufrez d’infection urinaire.

Le problème est le liquide risque d’exciter les nématocystes présents sur votre peau qui ne vous ont pas encore piqué. Ils risquent donc de libérer leur venin eux aussi et d’augmenter votre douleur. Le but est donc tout d’abord d’empêcher les nématocystes de vous piquer encore plus.

5. Couvrez la plaie de sable mouillé et laissez sécher. Retirez ensuite le sable et les cellules de méduse à l’aide d’une carte de crédit ou d’un bout de carton propre. Rincez à l’eau chaude jusqu’à la disparition de la douleur, en général cela dure une vingtaine de minutes.

Vous pouvez aussi utiliser un linge imbibé d’eau chaude, ne compressez pas la plaie car vous pourriez libérer du venin et raviver la douleur. Versez de l’antiseptique que la plaie et allez chez le pharmacien le plus proche. Ils ont l’habitude en bord de mer et sauront quoi vous donner.

6. Allez voir un médecin. Surtout si vous commencez à ressentir des effets généraux en dehors de la piqure elle-même, par exemple vous vous sentez faible et étourdi, vous avez des vertiges ou des maux de tête, des vomissements, des réactions cutanées à d’autres endroits de votre corps. Etc.

Méfiez-vous des réactions anaphylactiques si ce n’est pas votre première piqure de méduse, votre corps met en place un système de défense puissant pour combattre un venin qu’il a déjà rencontré. Mais cela peut avoir de lourdes conséquences. Allez donc immédiatement chez votre médecin.

meduses

Comment éviter les piqures de méduses ?

Prenez bien vos précautions et ne touchez pas les méduses qui sont sur le bord de plage. Même si elles sont mortes, leurs tentacules restent actifs et peuvent vous piquer jusqu’à deux semaines après la mort de la méduse et même détachées du corps. Soyez donc très prudent et prévenez vos enfants. En cas d’infection de méduse il est toujours plus prudent de ne pas se baigner.

Choisissez bien votre plage et demandez au maitre-nageur s’il y a des méduses, il est censé être informé de la météo et de ce genre de chose. Soyez attentif vous aussi à la météo et au vent, les méduses se rabattent au bord de l’eau près de la plage quand il vente et que le ciel est couvert. Enfin respecter les panneaux et les drapeaux de baignade. Si le drapeau est rouge restez sur la plage.

Profitez bien de vos vacances maintenant que vous savez comment soigner et éviter les piqûres de méduse.

Saviez-vous qu’il est possible de nager avec des méduses qui ne piquent pas ?

Pour terminer cet article avec une note positive, saviez-vous qu’il est en effet possible de profiter de ces petites créatures assez superbes SANS AUCUN RISQUE ? C’est notamment le cas dans certains lagons aux Philippines, dont le plus connu appelé Jellyfish Sanctuary, situé à Sohoton, sur l’île de Siargao.

Un endroit magique, où durant la saison de reproduction (Mars / Avril) il est possible de nager dans un lagon turquoise avec des MILLIERS (vous lisez bien) de méduses absolument inoffensives.

nager avec les meduses

Crédit image : http://www.weekendhaven.com/

Piqûre de méduse : que faire pour calmer la douleur rapidement ?
4.7 (94.29%) 7 votes

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply: