1

Alors : tampon, cup ou serviette hygiénique les filles ?

Alors : tampon, cup ou serviette hygiénique les filles ?
4.9 (97.5%) 8 votes

Alors : tampon, cup ou serviette hygiénique les filles ?

C’est une question qui revient souvent, ai-je fait le bon choix en matière de protection hygiénique, et existe-t-il des solutions plus simples ?

Oui car nous le savons toutes ces quelques jours peuvent être un cauchemar pour nous, nous rendre plus agressive dû fait des maux de tête et de la fatigue que nous subissons durant cette période.

Nos chéris et autres collègues sur lesquels nous passons nos nerfs (bon ça fait du bien parfois) mais si en plus nous avons la protection inadaptée, les règles finissent par devenir un supplice. Dans cette article on va revenir sur les différentes solutions proposées en matière de protection hygiéniques.

Que recommandent les médecins ?

La réponse est simple, d’après les spécialistes, notamment les gynécologues, toutes les solutions : tampons, serviettes hygiéniques ou coupe menstruelle ont leur avantages et inconvénients, l’essentiel est que nous trouvions la protection adaptée en fonction de nos habitudes de vie et de notre confort.

La serviette hygiénique

serviette hygieniqueC’est la protection qui reste la plus ancienne et la plus utilisée, inventée au début du 20è siècle avec les serviettes hygiéniques lavable.

Aujourd’hui, on la retrouve sous toutes les formes possibles et imaginables, la serviette hygiénique pour string, pour la nuit, le jour, les flux légers, les flux importants, les grands formats, les petits formats… bref l’industrie a beaucoup d’imagination concernant nos règles menstruelles.

Avantages :

  • Facile à utiliser, facile à placer
  • Pas d’intrusion dans le vagin ce qui peut rebuter certaines femmes
  • Facilement transportable, du fait qu’on en utilise en général 2/3 par jour on peut toujours l’emmener avec soi

Inconvénients :

  • Si la serviette est mal placée, elle peut se voir sous certains pantalons
  • Certaines personnes se plaignent d’une odeur qu’on peut sentir (sans doute avec des flux importants et des changements pas assez réguliers de serviette)
  • Pour aller à la piscine, sous l’eau, ça reste embêtant
  • Beaucoup de déchets, néfaste pour l’environnement

Il est à noter qu’il existe aussi des serviettes hygiéniques lavables et réutilisables depuis quelques temps, cela peut être une alternative afin de protéger notre planète…

Le tampon

tampaxAutre solution, le tampon, en vogue durant ces dernières années il a été décrié depuis qu’on a toutes entendu parler du choc toxique, alors quezako ?

Le syndrome du choc toxique est une infection extrêmement rare qui peut survenir si on oublie le tampon dans le vagin durant plusieurs jours (il est conseillé de le changer toutes les 4 à 6h). En effet, le vagin s’assèche et une accumulation de sang sur le tampon peut créer une infection qui, si elle n’est pas traitée à temps, peut affecter les organes et les extrémités.

Cela reste extrêmement rare, et comme pour toute protection hygiénique, il faut respecter les recommandations d’utilisation.

Avantages :

  • On peut se baigner, nager, faire des brasses sans soucis
  • Très discret et facilement transportable
  • Il en existe de différentes sortes, XL, XXL, flux moyens, flux importants
  • Idéal pour pratiquer une activité sportive

Inconvénients

  • L’introduction dans le vagin peut être gênante pour certaines, de plus il y a un petit risque qu’il déchire l’hymen
  • Des risques de fuites s’il ne correspond pas à votre « morphologie vaginale »
  • Toujours pas top pour la planète…

La coupe menstruelle

La coupe menstruelle ou « cup » est-elle un phénomène de mode ou réellement efficace ? En tout cas, ce qui est certain, c’est qu’elle suscite un intérêt par les médias, voir article.

Elle s’affiche sans complexe, de différentes couleurs, souvent flashy, avec pour ambition de révolutionner le monde des protections hygiéniques.

coupe menstruelle

Pourtant ce n’est pas une invention récente, la coupe existe depuis les années 30, depuis que le Canadien Lester J. Goddard a détenu le brevet pour cet objet. Longtemps ringardisé, peu aimé des femmes, voir peu connu, cette protection est aujourd’hui approuvée par les nouvelles générations qui y voient un produit économique et écologique.

Avantages :

  • Peut-être gardée en place jusqu’à douze heures consécutives
  • Absolument non-toxique pour la santé
  • Finies les mauvaises odeurs : le sang est protégé par la cup, qui forme une ventouse dans le vagin et empêche l’air de passer
  • La cup étant constituée à 100% de silicone médical, les bactéries ne peuvent pas se développer
  • Propres, faciles à nettoyer, hygiéniques
  • Confortable, pas de fuites
  • Pas besoin de penser à en avoir en réserve comme les tampons où serviettes.
  • Discrètes car on ne va pas chercher dans son sac les tampons ou serviettes avant d’aller aux toilettes et on n’a plus à chercher de poubelle pour jeter les tampons
  • Parfaite pour les femmes sujettes aux mycoses, à l’eczéma ou aux allergies, aux peaux sensibles
  • Elle convient pour les adeptes du sport
  • et économiques

Les inconvénients :

  • Il faut la garder dans son sac ou près de soi avant l’arrivée des règles
  • Ça peut être gênant pour certaines personnes de l’insérer dans le vagin sachant qu’il faut un peu trifouiller…
  • Il est nécessaire de la vider régulièrement, ce qui peut être gênant lorsqu’on est dans un lieu public ou au travail
  • Même si ça reste très rare (2 cas répertoriés en France), il y a un risque de déplacer ou d’évacuer son stérilet en retirant la coupe menstruelle

En conclusion

Chacune de ces protections a ses avantages et ses inconvénients, l’essentiel est de se sentir à l’aise, les coupes menstruelles ont le vent en poupe ces derniers temps, nous verront bien si cela se confirme sur les prochaines années.

Aujourd’hui un nouveau phénomène apparaît : « le flux instinctif libre » qui consiste à ne mettre aucune protection hygiénique afin de ressentir l’arrivée du flux, le contenir, et le laisser s’écouler lorsqu’on se rend aux toilettes. Cela reste réservé aux femmes qui ont des petites règles, d’autant qu’aucun spécialiste ne croit qu’on peut contenir nos règles menstruelles.

A vous de choisir.

L'équipe My-Pharma
 

Une équipe pluridisciplinaire qui décortique l'actualité santé en France et en Europe.

Click Here to Leave a Comment Below 1 comments