Tendinite : comment ça arrive, et que faire pour soigner la douleur ?

Pour identifier une tendinite un examen échographique et/ou une IRM sont nécessaires. Une tendinite est une inflammation d’un tendon, elle est très douloureuse et interfère le mouvement de l’articulation. La douleur peut être inflammatoire ou chronique.

Les différents types de tendinites

Elle peut survenir à n’importe quelle articulation due à un mouvement brusque ou à une pratique d’un sport demandant une utilisation intense et fréquente de l’articulation. Les articulations touchées par la tendinite sont :

  • au poignet : on parle alors de syndrome du canal carpien, une tendinite au poignet peut toucher les tennis man et tous les sportifs pratiquant un sport de raquette, mais aussi les athlètes soulevant des poids ou encore les personnes âgées en portant des charges trop lourdes ou en faisant un mouvement trop brusque.
  • au coude : elle provoque une épicondylite le syndrome du tennis man, ou une épitrochléite le syndrome du golfeur.
  • à l’épaule : on parle de tendinopathie de la coiffe des rotateurs. Les basketteurs sont le plus touchés.
    • au tenseur du fascia lata du genou : on parle du syndrome de l’essuie-glace
    • à la patte d’oie : elle touche généralement les cyclistes et les amateurs de vélo en général, elle est liée au mouvement de rotation du genou.
    • au quadriceps : le tendon rotulien
    • au triceps sural et au tendon calcanéen : plus communément appelé tendon d’Achille.
  • au talon : la talalgie arrive lorsque le talon est déjà fragilisé, elle peut arriver à tous les sportifs pratiquant des sauts intenses et répétitifs dans leur activité. Par exemple : la corde à sauter, le basketball, le handball, le football. En cas de dopage simultané de fluoroquinolone et de corticoïde le tendon d’Achille peut rompre.

tendinites

Comment arrive une tendinite ?

Une tendinite peut être engendrée par plusieurs facteurs : un mouvement physique ou une condition de santé. Contrairement aux entorses (du genou, ou de la cheville par exemple), la tendinite n’est pas liée à une blessure « brutale », mais plutôt à un effet d’usure.

La tendinite due à un mouvement physique est le symptôme d’un effort répété de l’articulation suivit d’un temps de repos insuffisant, ou du vieillissement naturel de l’articulation. Les tendinites ne touchent pas seulement les sportifs, mais également les personnes âgées ou les personnes faisant un mouvement répétitif en général en dehors de l’ampleur naturelle de l’articulation.

Elle peut concerner aussi bien les travailleurs à la chaîne que les musiciens ou les sportifs. Une dysfonction ostéopathique peut également entrainer une modification de l’axe naturel du tendon, on parle alors de tendinopathie unilatérale.

La tendinite due à une condition de santé peut être la cause de toute obstruction des vaisseaux sanguins nécessaire dans l’irrigation des tendons comme :

  • le tabagisme,
  • une maladie métabolique comme l’ hypercholestérolemie (un taux de cholestérol trop élevé),
  • le diabète,
  • la dyslipidémie,
  • la prise de certains médicaments comme les fluoroquinolones
  • une maladie infectieuse comme la maladie de Lyme transmise par des piqûres de tiques du 2ème et 3ème degrés.
  • une parasitose
  • une synovite
  • une bursite

Une consultation chez le médecin pourra identifier la cause de votre tendinite par examen local et quelques questions. Vous pourrez ainsi traiter le mal à la source et éviter les tendinites à répétition qui peuvent causer la rupture du tendon.

Les tendinites à répétition et mal soignées peuvent entraîner une dégénérescence du collagène tendineux, elle est détectée par échographie où l’on peut observer une désorganisation des fibres et un déséquilibre du collagène de type III et de type I.

Les symptômes d’une tendinite 

  • douleur pendant un mouvement de l’articulation ou contraction du muscle.
  • douleur plus intense lors de la palpation du tendon.
  • sensation de frottement douloureux
  • nodosité, ténosynovites chroniques entraînant des fibroses

Si vous avez ces symptômes, consultez votre médecin, il vous prescrira une échographie et/ou un IRM afin d’établir un diagnostic.

Comment prévenir une tendinite ?

Pour prévenir les tendinites étirez et échauffez correctement vos articulations avant toutes activités sportives ou répétitives. Reposez-vous suffisamment entre les répétions et entrainements, améliorez votre hygiène de vie avec une alimentation saine et équilibrée.

Hydratez-vous suffisamment afin d’assurer la production de collagène nécessaire à votre corps. Faites de l’exercice régulièrement afin de maintenir la bonne santé de vos muscles, articulations et tendons pour éviter une blessure en cas de mouvement brusque.

En cas de blessure il est primordial d’assurer la guérison totale et complète de vos tendons afin d’éviter de futures blessures et une rupture de tendon. Soyez patient, une guérison totale peut prendre jusqu’à 6 mois.

Comment soigner une tendinite ?

La procédure de guérison totale d’une tendinite demande de la patience, elle peut prendre jusqu’à 6 mois et peut nécessiter une immobilisation totale de l’articulation à l’aide d’une attelle avant une réhabilitation progressive du mouvement concerné par kinésithérapie.

Le traitement peut comprendre des ondes de choc radiales, des ultrasons, un renforcement excentrique, des étirements, et des massages transversaux en profondeur. Ces techniques permettent la stimulation du tendon dans le sens des fibres afin de favoriser la création du collagène de type I.

La cryothérapie peut également permettre de diminuer la douleur dans le cas de l’apparition de proto-vaisseaux sanguins.

Un traitement médicamenteux tel que des antalgiques ou une infiltration non cortisonique sont également très efficaces. Attention, une infiltration anti-inflammatoire stéroïdienne ou non peut limiter la qualité de cicatrisation totale du tendon et augmenter les risques de rupture du tendon par récidive de blessure.

La phytothérapie ; des compresses d’argile verte et la magnétothérapie ont également prouvé leur efficacité. La prise de compléments alimentaires tels que la vitamine C, les enzymes : la glucosamine, la chondroitin, la bromelain, les minéraux comme le zinc, permettent également d’améliorer l’état du patient.

Tendinite : comment ça arrive, et que faire pour soigner la douleur ?
5 (100%) 5 votes

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply: