Aubergine et Cholestérol

Aubergine et Cholestérol
3.2 (64%) 5 votes

Les fruits et légumes ne cessent de nous impressionner. Et ce, même si nous savons déjà qu’ils sont essentiels à notre régiment alimentaire, car ils apportent de nombreux éléments indispensables au bon fonctionnement de notre santé.

Nous sommes toujours surpris de découvrir à quel point ils peuvent être efficaces pour lutter contre certaines maladies et autres problèmes de santé. Parmi eux, nous allons nous intéresser à l’aubergine.

Vous savez, ce légume généralement violet très foncé, que l’on retrouve notamment dans la ratatouille. Vous allez être étonné à quel point il est bon pour la santé et surtout pour réduire le taux de cholestérol.

Un fruit et un légume à la fois

La distinction entre un fruit et un légume n’est pas toujours évidente. C’est le cas de l’aubergine. Généralement, on pense que le fruit est sucré et le légume salé. En réalité il s’agit de la définition culinaire.

Dans ce cas, un fruit est généralement associé à un aliment issu d’une plante dont le goût est plus ou moins sucré et qui se consomme souvent en dessert. Le légume est quant à lui considéré comme toute partie d’une plante potagère qui va être utilisée dans l’alimentation souvent comme accompagnement d’un plat.

Cependant, selon les botanistes, les fruits et les légumes n’ont pas la même définition. Les premiers sont tout simplement liés à une fleur et qui contient les graines. Dans ce cas la tomate, l’aubergine ou l’avocat doivent être considérés comme des fruits.

Les légumes sont quant à eux les « fruits » des légumineuses (fabacées) dans lesquels on retrouve par exemple les haricots ou la fève. Selon les botanistes, le légume est donc un fruit. La carotte est dans ce cas une racine.

Afin de mettre tout le monde d’accord, de nouvelles appellations sont souvent utilisées. Par exemple, dans le cas de l’aubergine, on va utiliser le terme de légume-fruit. Selon la définition botanique, c’est un fruit, mais selon la définition culinaire, il s’agit…d’un légume.

Aubergine et cholestérol : j’en mange ou pas ?

L’aubergine présente plusieurs propriétés pharmaceutiques. Ici, nous allons essentiellement nous intéresser à ses fonctions hypo-cholestérolémiques. Ce mot signifie simplement que l’aubergine va réduire le taux de cholestérol.

Plus précisément, ce sont les fibres solubles qu’elle contient qui vont éliminer naturellement une partie du cholestérol. Ainsi, il s’avère que les fibres solubles permettent de réduire le taux de cholestérol dans le sang jusqu’à -15 %.

Donc, OUI, Nous vous conseillons de manger régulièrement des aubergines.

Il existe une multitude de façons de cuisiner une aubergine. Vous pouvez l’inclure à une ratatouille, en faire votre accompagnement principal, réaliser un caviar d’aubergine, la farcir, à la poêle… Certains  mangent également l’aubergine crue! Dans ce cas nous vous conseillons d’ajouter du sel, car l’aubergine crue à un goût légèrement amer.

L’aubergine est un fruit dont la saison s’étend de mai à septembre, voire octobre. Cela vous laisse le temps d’en manger régulièrement et de réduire votre taux de cholestérol si celui-ci est trop élevé.

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments