Châtaigne et Cholestérol

Châtaigne et Cholestérol
3.3 (65.71%) 7 votes

Depuis très longtemps, l’homme mange des châtaignes. Désormais, elles font moins partie de notre alimentation courante. Cependant, elles restent très appréciées pour accompagner certains plats ou en tant que confiserie.

Surtout, il s’agit d’un fruit riche en fibres et en acides gras insaturés. Un régime de châtaigne a donc des effets positifs sur le taux de cholestérol.

Châtaigne et marron, savez-vous faire la différence ?

Il est facile de s’y perdre entre les châtaignes et les marrons. La châtaigne est le fruit du châtaignier et le marron… aussi. La châtaigne est un petit fruit de couleur marron, plutôt rond et surmonté d’une petite queue appelée vestige des stigmates ou « torche ». Surtout, la châtaigne est renfermée dans une coquille appelée bogue et qui se caractérise par ses piquants.

Concernant le marron, il faut faire la distinction entre le marron que l’on utilise dans la cuisine, et qui est en réalité une châtaigne, et le fruit issu du marronnier d’Inde que l’on retrouve dans nos forêts.

Le second ressemble à une grosse châtaigne sans vestige de stigmate et qui est enfermée dans un bogue non piquant. Il n’est pas comestible et se révèle même toxique. Le marron comestible est en réalité…une châtaigne. Pour être plus précis, il s’agit d’une châtaigne non cloisonnée. Cela signifie qu’à l’intérieur du fruit le marron possède une seule amande (ce que nous mangeons), quand la châtaigne en possède plusieurs séparées d’une cloison.

Les marrons sont souvent réservés pour les confiseries (marrons chauds ou les marrons grillés). La châtaigne est surtout utilisée pour accompagner les plats.

Châtaignes : des alliées idéales en hiver 

Naturellement, les châtaignes sont associées à l’hiver et à la période de Noël. C’est durant cette saison que l’on voit des marchands vendre des marrons chauds sur les marchés. Idem pour la dinde aux marrons, les marrons glacés ou grillés. Nous en tirons également de la crème. Sa farine est aussi utilisée dans certaines pâtisseries.

Au niveau de leurs valeurs nutritionnelles, les châtaignes contiennent beaucoup de glucides, mais également des fibres et quelques vitamines. Il s’agit d’un aliment très énergétique.

Châtaignes et  cholestérol : j’en mange ou pas ?

Grâce aux fibres qu’elle contient, la châtaigne est un excellent coupe-faim. De même, la châtaigne a des effets positifs sur les intestins.

Mais c’est bien le cholestérol qui nous intéresse le plus. De base, la châtaigne ne contient pas de cholestérol alimentaire. Néanmoins, ce qui est le plus important est qu’elle contient des acides gras insaturés qui vont réduire le taux de mauvais cholestérol.

En manger régulièrement, permettrait ainsi de réduire entre 9 à 16 % les lipoprotéines de basse densité (LDL) qui sont ce que l’on appelle le « mauvais » cholestérol.

Donc, OUI, Si vous aimez les châtaignes, ne vous en privez pas. Non seulement elles sont bonnes pour votre cholestérol et elles permettent de rester en forme toute la journée.

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments