Fruits de mer et cholestérol

Les fruits de mer regroupent toute une variété d’animaux marins. Plus largement on y classe souvent tous les animaux marins autres que les poissons et les mammifères, et qui sont comestibles pour l’homme. Ce sont des aliments particulièrement appréciés par une grande partie de la population mondiale et notamment ceux vivant près des mers et des océans.

Les fruits de mer contiennent de nombreux nutriments indispensables à notre organisme. Il est difficile de faire une généralité tant il existe une très grande variété de fruits de mer. Cependant, ils sont souvent des points communs.

Dans cet article, nous allons revenir sur les apports de ces aliments et sur leur éventuelle influence sur le taux de cholestérol.

Les différentes familles de fruits de mer

Comme nous l’avons brièvement évoqué dans l’introduction, les fruits de mer se rapportent généralement aux produits de la mer qui sont comestibles et qui ne sont ni des poissons ni des mammifères.

Généralement, on distingue différentes familles de fruits de mer. La première regroupe les coquillages, les mollusques à coquille et les bivalves (coques, huîtres, moules, palourdes, pétoncles…). Ensuite, on distingue les mollusques céphalopodes sans coquille (calmars, poulpes, seiches…). Il y a également la famille des escargots de mer qui sont des mollusques de la classe des gastéropodes (bigorneaux, bulots, conques…).

Puis, on trouve aussi tout ce qui est crustacés et autres invertébrés à exosquelette ou à pédoncule (crevettes, crabes, langoustines, araignée de mer, homards…). Il ne faut pas oublier la famille des échinodermes (oursins, concombres de mer, étoiles de mer…). Finalement, les algues alimentaires peuvent aussi être regroupées au sein des fruits de mer.

Les qualités nutritives des fruits de mer

Encore une fois, d’un fruit de mer à un autre, les nutriments qui y sont présents peuvent énormément varier. Néanmoins, les fruits de mer sont souvent réputés pour être riches en protéines, tout en étant peu caloriques et pauvres en matières grasses. Comme ils vivent au sein des mers et des océans, on retrouve aussi des éléments très présents dans le milieu marin : iode, sélénium, cuivre, zinc, fer… De même, certains d’entre eux sont aussi de bonnes ressources en oligoélément.

Pour résumer, les fruits de mer sont souvent réputés pour être bons pour la santé. Cependant, il faut toujours les mangers frais et non avariés, car sinon ils peuvent facilement causer des intoxications alimentaires.

Les fruits de mer contiennent aussi du cholestérol. Comme les autres aliments contenant du cholestérol, on a longtemps cru qu’ils étaient à éviter lorsque l’on avait un taux de cholestérol déjà élevé. S’il ne faut pas en abuser, on sait aujourd’hui que le présent dans les aliments n’est pas mauvais pour la santé. Il n’influence pas notre taux de cholestérol.

Cholestérol : faut-il manger des fruits de mer ?

Quand on a du cholestérol, il n’est pas interdit de manger des fruits de mer. Vous pouvez continuer à en manger sans tomber dans l’excès. Ces aliments n’ont pas d’effets négatifs sur le cholestérol, mais ils n’ont pas non plus d’effets positifs.

Par contre, évitez la mayonnaise lorsque vous en mangez. Cette dernière n’est pas conseillée lorsque l’on a un taux de cholestérol élevé.

Fruits de mer et cholestérol
4.5 (90%) 4 votes