Huîtres et cholestérol

Huîtres et cholestérol
3.6 (72%) 5 votes

Les huîtres sont des mollusques marins particulièrement appréciés lors des fêtes de fin d’années. Comme de nombreux produits de la mer, elles ont l’avantage d’être riches en protéines et vitamines, tout en étant peu caloriques.

Cependant, les huîtres ont également la mauvaise réputation d’accentuer le taux de cholestérol. S’agit-il d’une vérité ou est-ce une rumeur ? Découvrez enfin la vérité sur cet aliment et son effet sur le cholestérol.

Savoir différencier le bon du mauvais cholestérol

Avant d’évoquer plus en détail l’effet des huîtres sur notre taux de cholestérol, il faut préalablement comprendre la différence qui existe entre ce que l’on appelle couramment le bon cholestérol et le mauvais cholestérol.

En réalité, il ne s’agit pas de deux molécules différentes. Le bon cholestérol fait référence aux lipoprotéines de haute densité (HDL). Ces dernières vont transporter le cholestérol vers le foie afin qu’il soit éliminé. Leur rôle est notamment d’éviter que ce dernier ne s’accumule dans les vaisseaux sanguins et qui à terme peut engendrer des problèmes cardiovasculaires.

À l’inverse, le mauvais cholestérol qualifie les lipoprotéines de basse densité (LDL). Elles servent à transporter le cholestérol du foie jusqu’aux différentes cellules et via le sang. Permettant ainsi le transport de différents nutriments. Cependant, si elles sont appelées mauvais cholestérol, c’est parce qu’en taux trop élevé, elles ont tendance à se surcharger dans les vaisseaux sanguins augmentant le risque de maladies cardiovasculaires.

La mauvaise réputation des huîtres

Les huîtres font partie de ces aliments qui contiennent du cholestérol alimentaire. Pour cette raison, il a longtemps été déconseillé de manger des huîtres lorsque l’on souffre d’hypercholestérolémie. Cependant, des études récentes ont montré que le cholestérol présent de base dans certains aliments n’influait pas sur notre taux de cholestérol. En réalité, ce sont les acides gras saturés qui peuvent augmenter le taux de LDL.

Autrement dit, ces aliments contenant du cholestérol ne sont pas plus dangereux que les autres, à partir du moment où ils ne sont pas riches en acides gras saturés. C’est le cas des huîtres, mais on peut également citer les œufs qui ont toujours mauvaise réputation alors qu’ils ne sont pas mauvais pour notre cholestérol.

Malgré tout, si vous voulez tout de même éviter au maximum les aliments contenant du cholestérol, sachez que les huîtres en contiennent qu’une infime quantité. Pour 100 g d’huîtres, on trouve environ seulement 50 mg de cholestérol alimentaire.

Cholestérol : alors, peut-on manger des huîtres ?

Même en souffrant d’un taux trop élevé de mauvais cholestérol, vous pouvez continuer à manger des huîtres sans aucun problème. Il s’agit d’un aliment relativement sain, riche en protéines et vitamines, et pauvre en calorie. Par contre, comme tous les fruits de mer, veillez à les manger fraîches pour éviter l’intoxication alimentaire.

De même, si elles s’accompagnent parfaitement avec du pain et du beurre, veillez à ne pas abuser du beurre, qui lui est plutôt mauvais pour le cholestérol.

Sachez que ce sont avant tout les excès qui sont dangereux. Vous pouvez tout à fait manger de temps en temps des produits riches en acides gras saturés si vous n’en abusez pas et si vous équilibrez votre alimentation avec des aliments plus sains.

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments