Margarine et cholestérol

Margarine et cholestérol
4.1 (82.22%) 9 votes

La margarine est souvent présentée comme une alternative au beurre. Si ce dernier est composé de graisses d’origine animale qui peuvent être nocives pour la santé, la margarine est quant à elle composée de graisses végétales. Ces dernières ont la particularité de contenir moins d’acides gras saturés.

En cas d’hypercholestérolémie il est souvent conseillé de choisir de la margarine plutôt que du beurre. Est-elle réellement plus bénéfique ? Nous allons y répondre dans cet article. De même, nous évoquerons la margarine anti cholestérol qui a fait récemment son apparition dans les rayons. Que vaut-elle réellement ?

Graisses végétales vs graisses animales

Ce qui est mauvais pour notre corps ce sont les lipoprotéines de basse densité (LDL) lorsqu’elles sont en très grand nombre et qu’elles s’oxydent. Elles risquent alors de s’accumuler dans le sang et de réduire l’efficacité du système cardiovasculaire. Ces LDL sont appelées mauvais cholestérol.

Les recherches scientifiques ont montré que ce taux de LDL pouvait être accru à cause des acides gras saturés.

Ces derniers sont présents en grande quantité dans les matières grasses d’origine animale. On les retrouve donc dans des produits comme le fromage, le beurre et autres graisses animales. Quand on fait de l’hypercholestérolémie, il faut donc limiter ces aliments.

À l’inverse, les graisses végétales, si elles contiennent également des acides gras saturés, ces derniers sont généralement présents en plus faible quantité. De plus, nombre de ces graisses végétales sont riches en acides gras insaturés (monoinsaturés et polyinsaturés). Ils sembleraient qu’ils ont des effets positifs sur le cholestérol pouvant réduire le taux de LDL et augmenter les HDL (bon cholestérol). Parmi eux, les oméga-3 sont les plus efficaces.

La margarine : composée de graisses végétales

Si le beurre est constitué de la matière grasse du lait, la margarine est composée d’huiles qui sont des graisses végétales. Certaines margarines peuvent contenir des graisses animales, mais en petite quantité.

Très souvent, c’est de l’huile de tournesol qui est utilisée, parfois mélangée à de l’huile de colza. Elles ont la particularité d’être riches en acides gras insaturés pour une faible quantité d’acides gras saturés. De plus, certaines margarines sont enrichies en oméga-3.

Les margarines anti cholestérol

De nos jours nous pouvons voir dans nos rayons des produits bénéficiant d’une notification « anti cholestérol ». C’est le cas de plusieurs margarines. Elles sont spécialement indiquées pour les personnes souffrant d’hypercholestérolémies et déconseillées pour les enfants et les femmes enceintes.

Ces margarines anti cholestérol sont soit enrichies en phytostérols, soit en stanols, soit en oméga-6 et 9 selon les recettes. Des éléments qui sont censés mieux réguler le taux de cholestérol.

Tout le monde ne réagit pas de la même façon face à ces différents éléments. Il faut parfois en essayer plusieurs pour découvrir quelle est la plus efficace. Cependant, ce ne sont pas des produits miracles et la mention « anti cholestérol » n’est pas forcément ce qui convient le mieux.

Alors, la margarine est-elle conseillée en cas de cholestérol ?

Il est vrai que pour l’utiliser sur du pain ou une tartine, il vaut mieux choisir la margarine que du beurre lorsque l’on fait de l’hypercholestérolémie. Même si en réalité, vous pouvez continuer à manger du beurre à partir du moment où vous en limitez la consommation.

La margarine peut avoir un effet positif sur votre cholestérol. Concernant la margarine anti cholestérol, selon les individus elle sera plus ou moins efficace. Pour la cuisson et l’assaisonnement, nous vous conseillons d’utiliser des huiles plutôt que de la margarine, et si possible des huiles vierges.

Les meilleures étant l’huile de colza, de noix, d’olive, de lin, de chanvre ou de perilla. Attention, car toutes ces huiles ne conviennent pas à la cuisson.

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments