Pâtes et cholestérol

Sans les pâtes le monde serait bien différent, du moins notre alimentation. Si on situe souvent l’origine des pâtes en Chine, les pâtes n’en restent pas moins l’un des symboles culinaires de l’Italie. D’ailleurs, les Italiens sont les premiers consommateurs de pâtes au monde et les premiers producteurs.

Mais les pâtes sont appréciées dans de très nombreux pays à travers le monde. En France, nous sommes également de gros consommateurs de pâtes.

De ce fait, il est particulièrement intéressant de savoir si les pâtes ont un effet sur notre taux de cholestérol.

La Chine ou l’Italie ?

Il semblerait que dès -2000, les Chinois consommaient des pâtes. Généralement, on les appelle les nouilles lorsqu’elles sont originaires de Chine ou d’un pays asiatique. La légende dit souvent que c’est Macro Polo de retour de son long voyage en Chine qui aurait introduit les pâtes en Italie.

Cependant, des preuves montrent que les pâtes étaient également consommées en Europe plusieurs millénaires avant J.-C. D’ailleurs, dès que l’homme a appris à cultiver les graminées et notamment le blé, on peut imaginer qu’il a commencé à confectionner des sortes de pâtes alimentaires. On retrouve d’ailleurs des traces de pâtes dans la cuisine mésopotamienne.

Bref, difficile de dire quand et où a été fabriquée la première pâte. Mais ce que l’on sait, c’est qu’elle est rapidement devenue un aliment dans plusieurs civilisations parfois très éloignées géographiquement les unes des autres.

Une très grande variété de pâtes

Il existe une très grande variété de pâtes que ce soient au sein des pâtes italiennes que des pâtes chinoises. Des célèbres spaghettis aux risoni, leur taille et leur forme varient. La composition peut également être différente.

Outre cette grande variété, la force des pâtes c’est qu’il existe plein de façons de les cuisiner ou plutôt de les accompagner. Que ce soit à la carbonara, en Bolognaise, en salade, en lasagnes, dans une soupe, etc. Quasiment n’importe quoi peut être mangé avec des pâtes.

Des féculents

Les pâtes sont des féculents. Cela signifie qu’elles sont riches en glucides. Les pâtes contiennent des sucres lents qui vont être consommés plus lentement par l’organisme. Les pâtes sont idéales pour rester en former toute la journée. Les féculents doivent faire partie de notre alimentation quotidienne que ce soit via des pâtes, des légumineuses, des pommes de terre ou des céréales.

Les pâtes sont également riches en fibres. Ces derniers sont efficaces pour mieux réguler le taux de cholestérol.

Doit-on manger des pâtes quand on fait du cholestérol ?

Quand on fait de l’hypercholestérolémie, on peut continuer à manger des pâtes régulièrement. Grâce à leurs fibres, elles ont des effets positifs sur le mauvais cholestérol.

Par contre, vous devez faire attention à ce que vous mettez dedans.

Limitez au maximum les matières grasses d’origine animale : beurre, crème fraîche, gruyère, lardons… Idem avec les sauces que vous ajoutez.

À l’inverse, vous pouvez en profiter pour les accompagner d’aliments ayant des effets positifs sur le cholestérol : tomates, aubergines, éléments riches en oméga-3…

Pâtes et cholestérol
3.9 (77.33%) 15 votes