Le sport et le cholestérol

Le sport et le cholestérol
5 (100%) 1 vote

Le sport est bon pour la santé, c’est un fait. Plus largement, il faut pratiquer une activité physique régulière pour maintenir une bonne forme physique et réduire certains risques. Il semblerait que le sport soit également bénéfique pour notre cholestérol.

Commençons par distinguer le cholestérol-HDL du cholestérol-LDL. Le second est celui que l’on qualifie de « mauvais cholestérol ». Une fois synthétisé par le foie, le cholestérol va être transporté jusqu’aux cellules par les lipoprotéines de basse densité (LDL).

C’est à ce moment que peuvent se créer des résidus de cholestérol dans le sang, d’où le qualificatif de « mauvais cholestérol », bien que les LDL aient un rôle essentiel pour notre organisme. Ensuite, les lipoprotéines de haute densité (HDL) vont venir récupérer ces résidus pour les ramener au foie où elles seront éliminées. D’où le qualificatif de « bon cholestérol ».

Une activité physique régulière aurait une influence sur ces deux formes de cholestérol.

L’influence du sport sur le cholestérol

Selon certaines études, le sport permettrait d’augmenter le taux de cholestérol-HDL et de réduire le taux de cholestérol LDL.

L’objectif n’est pas de faire du sport une fois par mois, puis le restant du mois. Pour que le sport soit bénéfique, il faut qu’il soit pratiqué de façon régulière et sur des sessions assez longues. Cela peut aller de la simple marche à pied à des activités plus intenses et plus complexes. L’important étant que vous fassiez bouger votre corps et travailler vos muscles.

Selon son âge et sa forme physique, il faut trouver une activité adaptée. Mais c’est en pratiquant régulièrement que vous serez de plus en plus efficace et de plus en plus résistant.

Bon pour le système cardiovasculaire

Une activité physique régulière est très importante pour notre santé et surtout pour notre système cardiovasculaire.

Elle permet de muscler notre cœur, de renforcer nos muscles, de réduire notre pression artérielle et de réduire le stress. Cela permet de réduire considérablement les risques de maladies cardiovasculaires. Il permet aussi d’éliminer plus facilement certains excès. Attention, toutefois, à ne pas tomber dans l’excès de sport et à vouloir progresser trop vite. Il faut savoir être patient et évoluer étape par étape.

A l’inverse, la sédentarité est très mauvaise pour le cœur et pour le système cardiovasculaire en général. Les personnes trop sédentaires ont davantage d’accidents cardiovasculaires tout comme les personnes souffrant d’obésité dont le manque d’activité est l’une des causes.

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments