1

Le stress peut-il favoriser le cholestérol ?

Le stress peut-il favoriser le cholestérol ?
4 (80%) 4 votes

Pour bien comprendre si le stress peut avoir un rôle sur le cholestérol, il faut d’abord cerner le mécanisme du cholestérol au sein de notre organisme. Il s’agit d’un élément indispensable dans la composition de nos membranes cellulaires. Une grande partie de notre cholestérol est synthétisé par notre foie, le reste provient de notre alimentation.

Une fois synthétisé, il va être transporté jusqu’à nos cellules par les lipoprotéines de basse densité (LDL). Sur le trajet, ces LDL peuvent laisser des dépôts de cholestérol dans le sang, c’est pour cette raison qu’on les appelle « mauvais cholestérol ». Cependant, si tout fonctionne normalement, les lipoprotéines de haute densité (HDL), vont venir récupérer ces dépôts et les envoyer au foie où ils seront éliminés pour être transformés en acides biliaires. On parle de « bon cholestérol ».

Mais tout ne fonctionne pas toujours correctement. Un excès de LDL ou un manque de HDL font que certains dépôts de cholestérol resteront dans le sang.

Le stress peut avoir un effet direct ou indirect sur le taux de LDL.

Il agit directement sur le cholestérol

Nous savons qu’un stress régulier et élevé peut entrainer différents problèmes dans notre organisme. Cela ne se fait pas immédiatement, mais sur le long terme. Le stress est notamment mauvais pour notre système cardiovasculaire. Il peut être responsable d’une hypertension artérielle qui peut elle-même entrainer des maladies cardiovasculaires.

Concernant le cholestérol, trop de stress a tendance à augmenter la quantité de radicaux libres qui vont venir s’attaquer aux LDL et créer un dysfonctionnement dans les récepteurs des cellules. Ces dernières ne vont alors plus pouvoir réceptionner efficacement la totalité du cholestérol. Une partie va venir se déposer dans les vaisseaux sanguins. Sur le long terme, ces dépôts peuvent s’accumuler sur les parois sanguines et former, avec d’autres éléments, des plaques venant obstruer des artères.

Il agit indirectement sur le cholestérol

Le stress peut aussi avoir un effet indirect sur notre cholestérol. Une personne stressée a tendance à avoir une moins bonne hygiène de vie : alcool, tabac, manque de sommeil… Elle aura également tendance à manger de façon plus malsaine :  sucres, aliments gras…

Ce sont des facteurs qui agissent directement sur le taux de cholestérol et sur notre système cardiovasculaire.

Il faut savoir que l’hypercholestérolémie est rarement la seule cause d’affections cardiovasculaires chez une personne. D’autres éléments surviennent et ils sont souvent liés à nos habitudes de vie.

Réduire son stress

Nous vivons à une époque où le stress semble omniprésent, notamment au travail. S’il existe des médicaments pour réduire le stress, il faut aussi essayer de le faire de façon naturelle. Cela exige de l’entrainement et de la motivation.

Quelques conseils peuvent réduire le stress au quotidien :

  • Meilleure organisation
  • Activité pour réduire le stress : sophrologie, yoga…
  • Sortir avec ses amis
  • S’aérer
  • Prendre du temps pour soi et faire des pauses
  • Délimiter son temps de travail
  • Faire du sport
  • Bien dormir

Vous trouverez de nombreuses autres astuces en demandant conseil à votre médecin ou en fouillant sur internet.

Click Here to Leave a Comment Below 1 comments