Quel est le bon taux de cholestérol et comment le calculer ?

calculer taux cholesterol

L’hypercholestérolémie est une maladie qui ne présente pas de symptôme, ce qui la rend assez difficile à détecter. Mais la question que se pose la plupart des gens est : comment savoir si le taux de cholestérol est bon ou pas ?

Pour connaitre le taux de cholestérol dans le sang, il est impératif d’effectuer une analyse sanguine. L’échantillon de sang prélevé permet de déterminer si le taux de cholestérol est bon ou en dessus du taux normal.

Il existe aussi des calculs à faire pour connaitre le taux de cholestérol HDL par rapport au taux de cholestérol total, et pour évaluer le risque de maladie cardiovasculaire. L’analyse de sang est effectuée à jeun. Elle évalue les taux de cholestérol LDL, cholestérol HDL, cholestérol total et triglycérides.

L’analyse peut être plus fréquente chez les personnes présentant des facteurs de risque cardiovasculaire : plus de 40 ans (homme), plus de 50 ans (femme), femme ménopausée, maladie cardiaque, diabète, maladie cardiaque ou hypercholestérolémie héréditaire, excès de poids, tabagisme, alcoolisme, hypertension.

Comment interpréter les résultats de l’analyse de cholestérol ?

Bilan lipidique resultat

La prise de sang permet au laboratoire d’analyser le profil lipidique du patient. L’analyse de cholestérol fournit des renseignements importants au médecin :

Le cholestérol total

Le cholestérol total est la quantité globale du cholestérol dans le sang, cela inclue les taux de cholestérol HDL, de cholestérol LDL et l’un cinquième du taux de triglycérides. Généralement, le taux cholestérol total est inférieur à 2 g/l pour être qualifié de normal.

Le cholestérol LDL

Le cholestérol LDL ou mauvais cholestérol constitue la grande majorité du cholestérol total dans le sang. Le taux de cholestérol LDL cible varie en fonction de la présence de facteurs de risque cardiovasculaire et de son niveau.

Cette valeur est considérée comme normale chez un patient présentant un ou plusieurs facteurs de risque lorsqu’il est inférieur à 1,3 g/l contre 1,6 g/l en l’absence de facteur de risque. Le taux du cholestérol LDL (LDL-C) est calculé à partir de la formule de Fridewald qui prend en compte les triglycérides (TG), le cholestérol HDL (HDL-C) et le cholestérol total (CT) :

LDL-C = CT – TG/5 – HDL-C

La formule de Fridewald ne peut être utilisée pour connaitre le taux de mauvais cholestérol que si le taux de triglycérides est inférieur à 4 g/l (4,6 mmol/l). Il existe aussi une autre méthode pour le mesurer, à savoir la technique d’ultracentrifugation.

Le cholestérol HDL

Le cholestérol HDL ou bon cholestérol capte le surplus de cholestérol dans le sang et l’emmène vers le foie en vue de son élimination par la bile. On recherche souvent à avoir un taux plus élevé de cholestérol HDL (plus de 0,60 g/l) dans la mesure où il aide à éliminer le cholestérol dans le sang et à diminuer la formation de plaques dans les artères.

Le taux de cholestérol HDL est qualifié de très faible lorsqu’il est inférieur à 0,35 g/l. chez un patient présentant un facteur de risque, le taux de cholestérol LDL de 1,5 g/l est considéré comme acceptable si le taux de cholestérol HDL est supérieur à 0,65 g/l.

Les triglycérides

Les triglycérides sont les graisses qui se trouvent dans le sang à part le cholestérol. Ce type de gras est fortement lié aux maladies cardiaques, au diabète et à l’hypercholestérolémie. Le taux de triglycérides monte généralement en cas de maladie du foie, après la prise de certains médicaments ou après un repas riche.

Ce taux élevé est associé à un faible taux de cholestérol HDL, excès de poids et diabète non régulé. On parle de taux élevé de triglycérides lorsque la valeur est supérieure à 1,5 g/l. Un taux supérieur à 4 g/l est qualifié de pathologique.

Le rapport cholestérol total et HDL

Le rapport CT/HDL est un indicateur du risque de maladies cardiaques, il est plus précis que la seule mesure du cholestérol total. Un faible rapport se traduit par un faible risque de maladies cardiovasculaires, et inversement, un rapport élevé indique un risque plus important de maladies cardiaques. On obtient le rapport CT/HDL en divisant le taux de cholestérol total par le taux de cholestérol HDL.

Les taux cibles de cholestérol

Le médecin est le mieux placé pour établir des taux cibles et interpréter les résultats d’analyse. L’établissement des taux cibles de cholestérol est basé sur plusieurs facteurs comme l’âge, le sexe, le poids et le mode de vie pouvant modifier le risque de maladies cardiaques et d’AVC. Le médecin détermine ainsi le niveau de risque du patient, fixe les taux cibles de cholestérol et met en place un programme de suivi pour savoir si le patient atteint les valeurs cibles.

Comme l’objectif est de maintenir un taux de cholestérol LDL et de triglycérides aussi bas que possible, et un taux de cholestérol HDL toujours élevé, il est possible d’atteindre les taux cibles de cholestérol en modifiant le mode de vie. Le cas échéant, la médication peut être introduite pour maîtriser le taux de cholestérol.

Un traitement avec ou sans médicament vise à diminuer de 50% ou plus le taux de mauvais cholestérol par rapport à sa valeur initiale. Chez les patients présentant un risque moyen et élevé de maladie cardiovasculaire, l’objectif est plutôt de maintenir un taux de cholestérol LDL inférieur à 2 mmol/l.

Risque de maladies cardiaques relatives aux taux cibles

Une valeur de cholestérol LDL normale chez un jeune homme en bonne santé est considérée nuisible pour un homme âgé de plus de 50 ans qui a déjà un antécédent d’un infarctus du myocarde.

Ainsi, on peut dire qu’il n’existe pas de valeurs cibles idéales étant donné qu’elles varient en fonction des facteurs de risque de maladies cardiaques. On peut par ailleurs définir 3 catégories de taux cibles de cholestérol suivant le degré du risque de maladies cardiaques :

  • Risque de maladies cardiaques faible : taux cible de cholestérol LDL inférieur à 5,0 mmol/l et rapport CT/HDL inférieur à 6,0 mmol/l
  • Risque de maladies cardiaques modéré : taux cible de cholestérol LDL inférieur à 3,5 mmol/l et rapport CT/HDL inférieur à 5,0 mmol/l
  • Risque de maladies cardiaques élevé : taux cible de cholestérol LDL inférieur à 2,0 mmol/l et rapport CT/HDL inférieur à 4,0 mmol/l
Quel est le bon taux de cholestérol et comment le calculer ?
3 (60%) 14 votes