DIU
Notez cette page :

Contraception locale : tout savoir sur le DIU (Dispositif Intra-Utérin)

Le dispositif intra-utérin (ou DIU) est un petit objet en forme de T qui se positionne dans la cavité de l’utérus et déclenche une action contraceptive. Alors que les débats et les actions légales portant sur les risques présentés par les pilules contraceptives orales de 3e et de 4e génération ont bouleversé les usages de plus de 3 millions femmes, le DIU conserve tous ses avantages.

Des études récentes démontrent même que ce serait le seul moyen de contraception garantissant une efficacité proche de 100 %. Mais les idées reçues ont la vie dure.

A savoir : le DIU est EXACTEMENT la même chose que le Stérilet

Lors des tests cliniques, les pilules contraceptives et les préservatifs obtiennent un taux d’efficacité légèrement supérieur à celui du DIU. Mais cette différence se situe à des dixièmes de pourcentage et chacun de ces moyens de contraceptions dépasse les 99,0 % dans le cadre d’un bon usage. Et c’est là que le bât blesse ! Car dans la vie réelle, le « bon usage » est souvent mis à mal.

Conclusion ? On estime que chaque année, plus de 200 000 grossesses seraient dues à l’oubli d’un jour dans la prise de la pilule contraceptive. Quant aux préservatifs, la nervosité et la passion sont les principaux ennemis de son efficacité. Avec un stérilet, ces situations ne se produisent plus.

Il existe deux catégories de DIU : les DIU au cuivre (ce matériau est un spermicide) et les DIU hormonaux, lesquels diffusent du lévonorgestrel, une hormone empêchant les spermatozoïdes de franchir le col de l’utérus.

Pose et retrait d’un DIU

Sachez que la pose et le retrait d’un DIU ne demandent pas plus de 2 minutes à votre médecin et que c’est une intervention généralement indolore. La durée d’action de ce dispositif est de 5 ans en moyenne.

Ceux en cuivre atteignent régulièrement 10 ans. Une visite médicale annuelle est recommandée afin de s’assurer que le dispositif est toujours bien positionné.


Le DIU ne rend pas les femmes stériles, cette fausse idée est sans doute liée à son nom populaire, le stérilet. De fait, les femmes se faisant ôter leur DIU retrouvent leurs fonctions reproductives dans les mêmes délais que celles qui cessent de prendre la pilule. Pour certaines, cela se traduit par une grossesse le mois suivant le retrait du DIU.

Le ministère de la Santé a rappelé dans différentes notes officielles et communiqués de presse que le DIU est le moyen de contraception local à privilégier chez les femmes. Il est remboursé à 65 % et une fois posé, les femmes peuvent vivre leur vie sexuelle avec une plus totale tranquillité d’esprit.

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments