5

Pilule Microgynon : description, prix, effets secondaires, ordonnance

La pilule Microgynon  (aussi connue sous le nom Leeloo en France) est une pilule contraceptive parmi les plus utilisées en France. Elle est efficace à 99%. Vendue en plaquette de 21 comprimés , elle offre une contraception immédiate lorsqu’elle est prise le premier jour des règles. Elle doit être prise chaque jour à heure régulière.

Microgynon est le nom anglais de cette pilule plus connue sous le nom de Leeloo. Elle est vendue sous le nom Microgynon dans plusieurs autres pays d’Europe, et c’est sous ce nom que vous la trouverez sur le site de  notre pharmacie partenaire.

Ses avantages principaux :

  • 99% d’efficacité
  • Stabilisation des périodes de règles
  • Soigne les symptômes liés à l’endométriose
  • Contraception orale
Cliquez ici consulter la fiche complète Microgynon sur notre pharmacie partenaire

Posologie : comment prendre ma pilule ?

Microgynon est une pilule contraceptive, une de plus dans le palmarès de l’efficacité au service de la réduction des risques de grossesse. Mais comme bon nombre de pilule, elle ne devient intéressante aux yeux du public qu’en cas de problème.

Cette attitude tend à se généraliser, mais fort heureusement, ce n’est pas le cas de Microgynon toujours connue pour son effet bienfaisant sur le cycle menstruel.

Tous les médicaments vendus sont munis d’une posologie généralement présentée avec une notice servant à orienter l’utilisateur. On constate que peu de personnes en font un usage réellement enrichissant. La notice est pourtant très utile, particulièrement chez les personnes utilisant des produits aussi sensibles que la contraception orale, les médicaments hormonaux et tous ceux qui ne sont pas des placébos.

Dans le cas de Microgynon, la notice est indispensable parce qu’elle permet de répondre à toutes les questions des utilisatrices. Le besoin de lire la notice est encore plus important chez les nouvelles utilisatrices. Elle introduit le médicament.

Microgynon est en effet une pilule contraceptive hormonale. Elle se présente sous deux formes : une plaquette de 21 pilules pour la forme normale (Microgynon-30) et une autre de 28 pilules (Microgynon-30 ED) dont les 7 dernières sont de couleurs différentes. C’est un contraceptif qui peut aussi être prescrit aux femmes souffrant de règles douloureuses ou celles qui saignent abondamment.

Microgynon porte aussi le nom de Leeloo. Cette dernière appellation française est celle qui est la plus connue des utilisatrices, mais en ligne ou à l’étranger, demandez Microgynon.

L’aspect hormonal de la pilule est assuré par éthinylestradiol, une hormone de la famille des œstrogènes et le lévornorgestrel. Efficace à plus de 99%, cette pilule vous coûtera un prix moyen de 45 euros (changeant en fonction des pharmacies). Peut-on se fier entièrement à ce pourcentage ?

Qu’est ce qui met l’efficacité de votre pilule en danger ?

Une fois avalée et à heure fixe, la pilule agit efficacement, aussi longtemps que durera le traitement. On reçoit pourtant les remarques et plaintes de certaines femmes qui affirment avoir conçu un enfant tout en étant sous pilule. Qu’est-ce à dire ? Que la pilule ne protège pas des risques de grossesse aussi efficacement qu’affirment les laboratoires pharmaceutiques ?

C’est peu probable, car avant d’être commercialisé, ces médicaments sont longuement testés. Observons de près ce qui se passe quand vous avalez votre pilule.

Première phase : elle se déroule pendant les premiers jours

Le départ (la première prise) est important. Un faux départ réduit les chances d’efficacité sur la durée, soit 21 jours. Alors, il est conseillé de prendre la pilule microgynon le premier jour des règles, l’efficacité est immédiate parce que les hormones contenues dans la pilule peuvent ainsi commencer leur action de la sorte :

  • Durant les règles, c’est l’ovule qui n’a pas été fécondée qui est évacué par le corps afin de libérer de l’espace pour une nouvelle ovule. Celle-ci, durant les 21 jours du cycle va mûrir et arriver à maturation au quatorzième jour, date à laquelle elle peut être fécondée.
  • Au cours de cette même période de saignement, une hormone naturellement libérée par le corps, la FSH (hormone folliculostimulante) stimulera les ovaires pour le retour d’un nouvel ovule.
  • Le but de l’œstrogène et de toutes les hormones de la même famille (éthinylestradiol dans le cas de Microgynon), étant de s’assurer que l’ovule ne viendra pas à maturité, en affectant l’action de l’hormone FSH
  • L’œstrogène éliminera toutes les chances de maturité de l’ovule.

Ce n’est pas vraiment ce qui se passe le cinquième jour. En effet, à défaut du premier jour des règles, vous avez le cinquième jour du cycle menstruel. A ce stade, l’action de la FSH est toujours en cours ,mais pas aboutie. L’ovule n’est toujours pas apte à être fécondé. Vos chances de tomber enceinte sont donc inexistantes.

L’action de la pilule sera la même qu’au premier jour des règles et la prise doit rester très régulière.

La deuxième phase : elle intervient après le quatorzième jour

En cas d’arrêt de la pilule Microgynon, le corps est en mesure de reprendre son rythme physiologique normal afin que l’ovule arrive vraiment à maturation. Les risques de grossesse sont donc plus élevés quand l’on se situe de ce côté du cycle menstruel. Il ne faut accuser aucun retard et prendre la pilule jusqu’à la dernière, celle qui correspond au 21ème jour.

Les règles commenceront à ce moment. Etant donné qu’il ne s’agit plus de votre première utilisation de Microgynon, nul besoin de reprendre la pilule le premier jour des règles pour une efficacité totale. Si vous agissez de la sorte, les hormones contenues dans la pilule auront plutôt pour effet d’empêcher les saignements.

Ces deux phases prouvent assez clairement qu’en dehors de prédispositions physiologiques particulières, la prise régulière de Microgynon devrait réduire les risques de grossesse. Aussi, en cas d’inefficacité, faut-il chercher ailleurs les causes.

Les menaces à l’efficacité de votre pilule

L’efficacité de la contraception en général et de la pilule en particulier, qu’il s’agisse de Microgynon ou d’un autre produit, peut être quelque peu affectée par des évènements comme :

  • Les changements de contraceptions au cours du même cycle menstruel

Ils sont fréquents chez les femmes, mais ne débouchent pas nécessairement sur une grossesse. En fait, en cas de changement de pilule, il faut en référer au médecin et éviter par tous les moyens les prescriptions sur conseil d’amie (utiliser la pilule d’une amie parce qu’elle fonctionne bien pour elle)

  • La prise d’autres traitements intervenant après la prescription du médicament,
  • Les cas de maladies

Pour être plus précis, si moins de 5 heures après la prise de la pilule, vous vomissez ou avez la diarrhée, il est à parier que la pilule n’est plus dans votre organisme et ne peut plus accomplir ce pour quoi vous l’avez avalée.

  • Les cas de décalage horaire

Durant la folle période d’utilisation intensive de la contraception, de nombreux débats ont été animés autour de ce sujet. Le décalage horaire peut-il être une cause d’inefficacité ? Les experts en sont venus à une réponse affirmative. Le décalage horaire entraîne un retard que de nombreuses utilisatrices ne parviennent pas à combler.

Le dommage, s’il est réparable semble irréversible quand le décalage entraine les utilisatrices d’un jour à un autre. Le pire, c’est quand il y a beaucoup d’escales. Cela rend le calcul encore plus complexe.

Contrairement aux cas de maladies, il est possible de contourner les effets du décalage en faisant un calcul pour déterminer à quel moment prendre la pilule. L’essentiel est de ne pas dépasser le délai de 12.

A présent que votre pilule n’a plus aucun secret pour vous, que devez-vous penser des rumeurs concernant les pilules et le cancer.

acheter pilule

Votre pilule Microgynon et le cancer

Il existe tout un débat autour de la question des risques cancérigènes de la pilule. A cours des dix dernières années, études et thèses ont été développées à ce sujet. S’il est toujours difficile d’arriver à une conclusion, une évolution notable est réalisée grâce aux progrès de la science. Des études ont été réalisées par des scientifiques pour déterminer les cas de cancers et les réels risques que représente l’usage de la pilule.

Contrairement aux cinq premières années où les réponses étaient difficiles à apporter, il est possible de dire (toujours avec un peu de retenue) que :

  • La prise de la pilule réduirait de moitié les risques de cancers de l’endomètre et de l’ovaire

Les chiffres sont concluants chez les utilisatrices qui ont plusieurs années d’usage à leur actif.

  • La prise de pilule augmente les risques de cancer de sein et dans certains cas vraiment très rares les risques de cancer du foie.

Ces risques seraient élevés chez les nouvelles utilisatrices, mais la difficulté avec cette affirmation, c’est qu’elle ne peut être généralisée. En effet, l’étude qui a permis d’arriver à de telles conclusions n’est pas que le fruit d’une seule recherche et non d’un ensemble de conclusions acceptés sur le plan mondial. De plus, il s’agit de « risques »… beaucoup plus difficiles à prouver.

Il faut retenir que toutes ces données vont encore évoluer et que le sujet concerne principalement les hormones de type estroprogestatif comme Microgynon.

La contraception orale s’améliore au fil des siècles et il est certain que la légère difficulté liée à son usage sera réduite avec le temps afin que chaque utilisatrice puisse se fier à sa pilule. En attendant cet instant, le mieux est d’utiliser une pilule estroprogestative comme Microgynon dont l’efficacité est entière.

Qui peut utiliser Microgynon ?

acheter pilule microgynonLa pilule Microgynon n’est pas indiqué dans les cas suivants :

  • Si vous souffrez de problèmes cardiaques, d’hépatite, ou de problèmes de circulation
  • En cas de diabète avec lésions vasculaires
  • En cas de saignements vaginaux non expliqués
  • Si vous souffrez ou avez souffert d’un cancer, ou de maladies du foie
  • En cas de prise de certains médicaments (cf notice du traitement)
Cliquez pour commander Microgynon – Livraison gratuite sous 24H

Comment prendre ma pilule ?

Si prise le premier jour de vos règles, Microgynon permet une protection immédiate. En cas d’oubli / d’impossibilité, le traitement peut être démarré jusqu’au 5ème jour de votre cycle menstruel. Avant ce 5ème jour, l’utilisation d’un préservatif est obligatoire pour vous protéger.

Microgynon / Leeloo doit être prise tous les jours pendant 21 jours. Une fois la plaquette terminée, vous devrez faire une pause de 7 jours avant de commencer une nouvelle. Vous resterez protégée durant cette période de 7 jours sans pilule.

Pour repousser des règles indésirables, il est ainsi possible d’enchaîner 2 plaquettes de comprimés à la suite.

Effets secondaires possibles

Microgynon peut provoquer chez certaines personnes les effets secondaires suivants :  nausées et vomissements, maux de tête, migraines, sensibilité ou élargissement de la poitrine, changement de poids ou rétention d’eau, mycose vaginale.

Ces symptômes auront tendance à rapidement disparaître, le temps que votre corps s’habitue au traitement. Si ce n’est pas le cas, consultez un docteur.

Que faire en cas d’oubli ?

L’oubli d’un comprimé expose à un risque de grossesse. Si vous avez tendance à oublier ce genre de chose, nous ne saurons que vous conseiller de planifier un rappel sur votre téléphone, ou de mettre une note sur votre machine à café, ou tout autre endroit devant lequel vous êtes sûres de passer chaque jour à heure fixe !

  • Si l’oubli est constaté dans les 12 heures, vous pouvez réagir en prenant immédiatement le comprimé oublié. Vous pourrez ensuite reprendre un rythme normal, avec une prise quotidienne à l’heure de prise originale.
  •  Si l’oubli est constaté plus de 12 heures après l’heure normale de la prise, vous n’êtes plus protégée. Prenez immédiatement le comprimé oublié, et reprenez votre rythme habituel. Notez cependant que malgré la prise de votre pilule tous les jours suivants l’oubli, la sécurité contraceptive ne sera plus assurée jusqu’à la reprise de la plaquette suivante. L’utilisation d’un moyen de contraception mécanique (préservatif, spermicide) est donc obligatoire durant cette période si vous ne souhaitez pas tomber enceinte.

Où acheter Microgynon au meilleur prix ?

acheter pilule microgynonDisponible en pharmacie sur ordonnance, il est également possible d’acheter Microgynon en ligne. Notre partenaire vous propose de commander votre pilule et de bénéficier des avantages suivants :

  • Consultation gratuite et discrète avec un médecin agréé par l’Union Européenne
  • Renouvellement gratuit de votre ordonnance
  • Livraison sous 24 heures
  • Paiement possible par carte (carte bleue Visa ou Mastercard) ou virement bancaire
  • Service client joignable par email et téléphone tous les jours de la semaine

Cliquez pour commander Microgynon – Livraison gratuite sous 24H

Pilule Microgynon (Leeloo)
2.7 (53.33%) 18 votes