Acrochordons : causes, symptôles & traitements de ces excroissances de peau
3.2 (63.04%) 46 votes

Les acrochordons, aussi appelés papillome fibro-épithélial ou polype fibro-épithélial, sont des excroissances de peau indolores, bénignes, et non contagieuses dont l’origine exacte est encore difficile à déterminer.

Conséquemment au manque de recherches scientifiques à ce sujet, les spécialistes peinent à comprendre réellement les causes et origines des acrochordons. Parmi les éléments diagnostics relevés par les professionnels, nous retrouvons :

  • le caractère héréditaire
  • l’augmentation avec l’âge
  • l’augmentation avec l’obésité
  • peut être dû à un dérèglement du développement des glandes sébacées
  • le risque est majoré lors des frictions avec les vêtements

Il est possible que ces excroissances soient liées au papillomavirus (HPV). Cependant, il existe une grande confusion entre le papillomavirus et les acrochordons.

Heureusement, il existe plusieurs traitements pour les faire disparaître rapidement et durablement de votre peau ! Nous vous avons sélectionné des méthodes totalement naturelles et accessibles, ainsi que des techniques professionnelles

Aller directement sur la boutique de Patchs Anti-Accrochordons

Acrochordons et Papillomavirus

Le papillomavirus regroupe une famille de virus sexuellement transmissible avec un tropisme, c’est-à-dire une spécificité à infecter la peau et les muqueuses. Il en existe une centaine et 40% peuvent infecter les organes génitaux. Certains sont plus cancérigènes que d’autres.

Les virus à haut risque (HR) sont potentiellement oncogènes comme les HPV 16 & 18, responsables des cancers génitaux dont celui du col de l’utérus. Heureusement dans 85% des cas l’infection est seulement passagère et disparaît grâce aux anticorps produits par le patient. Le terme clairance virale est utilisé ou encore négativation des tests quand le système immunitaire du patient est venu à bout du virus.

Quand le virus persiste, des lésions peuvent se créer et se transformer en cancer à long terme c’est-à-dire 10 à 15 ans, parfois 20 ans.

Les virus à bas risque, HPV 6 et 11 sont, quant à eux, responsables des petites verrues externes, les condylomes xérophytiques, (crêtes de coq, végétations vénériennes) bien qu’elles soient bénignes, elles sont gênantes, tout d’abord d’un point de vue esthétique, mais surtout inconfortable due aux démangeaisons.

Elles sont aussi très contagieuses. Les acrochordons sont souvent apparentés voire confondus avec les condylomes. Seul un médecin peut identifier la cause profonde de l’apparition de ces excroissances de peau.

La propagation du virus se fait par contamination sexuelle, dès les premiers rapports. Les jeunes de 18 à 35 ans sont le plus touchés. 70% des jeunes contractent le virus dans les deux années qui suivent leurs premiers rapports.

Se débarrasser du virus est assez simple puisque 90% des personnes contaminées l’éliminent en deux ou trois ans, simplement grâce au système immunitaire. La présence du papillomavirus n’est pas systématiquement recherchée chez les patients mais devrait bientôt faire partie intégrante du dépistage du col de l’utérus.

Qui est touché par les acrochordons ?

Les femmes d’âges mures sont souvent victime d’acrochordons. Les femmes enceintes et les personnes en surpoids sont aussi touchées. Ces excroissances sont souvent non cancéreuses et bénignes, mais il est préférable de consulter un médecin avant d’utiliser un remède naturel pour les enlever.

Comment traiter le papillomavirus pour se débarrasser des acrochordons ?

Si l’acrochordon est lié au papillomavirus, ce dernier est éliminé naturellement par le système immunitaire, il suffit de booster ce dernier pour se débarrasser du virus au plus tôt, pour cela, la première chose à faire est d’arrêter le tabac qui diminue fortement les défenses immunitaires et conduit à la persistance du papillomavirus.

Ensuite optez pour un mode de vie, une bonne hygiène alimentaire alcaline basée sur des fruits et légumes, une pratique d’une activité physique régulière et surtout un sommeil de qualité. Il est évident que la consommation d’alcool et de drogues dures est fortement déconseillée. Plus vous serez en bonne santé et plus vite le papillomavirus sera éliminé.

Comment enlever les acrochordons naturellement ?

Il existe des méthodes médicales, mais aussi des méthodes 100% naturelles et sans douleur pour enlever les acrochordons naturellement, ces petits polypes se multiplient sur la peau en 1 à 8 semaines, elles peuvent être gênantes et inesthétiques.

Les solutions Médicales :

Les patchs anti-acrochordon

patch anti accrochordonSi vous n’êtes pas d’humeur à expérimenter sur votre peau, il existe des patchs anti-acrochordons. Simples à appliquer, sans résidus ni marquage sur ou sous les vêtements, il convient de changer de patch toutes les 12 heures environ (il y a 28 patchs dans un paquet). 

Les résultats de ces patchs varient selon la taille de l’excroissance. Vous êtes seul.e juré de quand il conviendra de stopper le traitement, une fois le résultat recherché obtenu !

Cliquez pour commander des Patchs Anti-Accrochordons

Les solutions 100% Naturelles :

Ensuite, il existe plein de produits dans votre cuisine et votre salle de bain qui ont plusieurs usages dont certains que vous ignorez encore. Voici la liste des produits qui pourraient vous venir en aide contre les acrochordons.

1/ Le vinaigre de cidre :

Attention, ce produit ne peut pas être utilisé pour les acrochordons se trouvant au niveau des muqueuses. Évitez également le contact avec les yeux, ce qui pourrait entrer en contact avec l’œil et vous procurer une sensation de brûlure douloureuse et désagréable.

Il permet aussi d’éliminer les poux des cheveux des enfants, il peut aussi servir de brûle graisse pendant un régime, et aider à maigrir en favorisant l’élimination des graisses.

Il booste le système immunitaire et apaise les brûlures. Il contient de l’acide acétique qui est un excellent détergent domestique sans risque pour la santé, il est aussi antiseptique ce qui permet d’éliminer les microbes responsables de l’apparition des acrochordons.

Mode d’emploi

Pour appliquer le soin naturel anti-acrochordon commencez par bien nettoyer la peau avec de l’eau tiède et un savon doux. Puis séchez la peau. Il est important qu’elle soit propre et sèche afin d’empêcher la contamination d’autres microbes pendant la procédure.

Il est préférable de ne pas faire saigner l’acrochordon, cela nécessite un geste professionnel et stérile afin d’éviter le risque infectieux. Le vinaigre de cidre n’a pas besoin d’une lésion pour pénétrer le tissu de l’acrochordon. Appliquez simplement un morceau de tissu ou de gaze préalablement trempé dans du vinaigre de cidre et essoré.

Appliquez le tissu ou la gaze sur l’acrochordon, cela risque de piquer un petit peu mais soyez courageux. Faites tenir le tissu ou la gaze sur la petite plaie à l’aide d’un morceau de scotch médical ou d’un bandage pendant toute la nuit.

Au réveil vous pourrez retirer le bandage et rincer à l’eau tiède.

Répéter toutes les nuits pendant 3 à 4 jours. L’acrochordon va devenir plus foncé, en séchant et il tombera de lui-même.

2/ L’huile de ricin :

L’huile de ricin a plein de propriétés bénéfiques pour votre corps et votre santé, il accélère la pousse des cils, des sourcils, de la barbe, c’est aussi un soin cicatrisant et antiride, mais il permet aussi d’enlever les verrues, les cors et les acrochordons.

Mode d’emploi

Avant de commencer, assurez-vous que votre peau est propre et sèche, afin d’éviter une infection supplémentaire. Ensuite imbibez et essorez un coton, un morceau de tissu ou de la gaze d’huile de ricin pour venir le placer sur l’acrochordon. Fixez-le avec du scotch médical ou un pansement.

L’huile va réduire l’acrochordon, mais aussi les grains de beauté volumineux, et les verrues en seulement quelques jours. Ils vont tomber tout seul sans laisser de marque ni de cicatrice.

Changez le pansement et la compresse tous les jours jusqu’à la disparition totale et naturelle de l’acrochordon.

Si vous n’avez pas d’huile de ricin chez vous pouvez en commander ou utiliser un autre remède.

3/ Le bicarbonate de soude

Le bicarbonate de soude se trouve aussi dans votre cuisine ou votre salle de bain, il a tellement d’utilisation différente qu’on se demande ce qu’il ne soigne pas ou ce qu’il ne nettoie pas.

Idéal pour récurer vos casseroles, remplacer la levure, mais aussi adoucir votre bain, diminuer vos rides, blanchir vos dents etc. Le bicarbonate de soude peut être mélangé à l’huile de ricin pour créer une pâte qui va sécher les tissus de la peau et faire tomber vos acrochordons en deux semaines environ.

Cette méthode est plus longue mais plus pratique si vous en avez plusieurs. Elle aussi moins chimique que le vernis à ongle.

Mode d’emploi 

Mélangez le bicarbonate de soude à l’huile de ricin visqueuse pour former une pâte épaisse, appliquez ensuite la pâte sur les zones où se situent les acrochordons et laissez sécher. Répétez l’opération deux à trois par jour. Laissez appliquer toute la nuit si possible.

4/ Les graines de Fénugrec

Le fénugrec est une plante utilisée en médecine naturelle depuis des siècles, en Inde, en Italie, en Grèce, et au Moyen-Orient, il contient de puissants antioxydants et permet de traiter les acrochordons. Si vous êtes anémique ou souffrez de la thyroïde les graines de fénugrec sont déconseillées.

Mode d’emploi

Faites tremper les graines dans l’eau pendant plusieurs heures voire une nuit entière puis buvez l’eau contenant les graines de fénugrec le matin à jeun et mâchez les graines. Ne consommez pas plus de 100 g de graines par jour.

5/ L’huile d’origan

L’huile d’origan va être utilisée pour les trois types de composants phénoliques terpénoïde qu’elle contient :

  • le thymol
  • l’arvacrol
  • le p-cymène

Ils ont de puissantes propriétés antibactériennes mais aussi anti-melanomiques, antispasmodiques, anti-inflammatoires, antioxydants et antiseptiques. Cette huile à le pouvoir d’éliminer les acrochordons en seulement un mois d’utilisation.

Mode d’emploi 

Mélangez 2 à 3 gouttes d’huile d’origan à 4 à 6 gouttes d’une autre huile, comme l’huile de coco par exemple qui est aussi une huile antibactérienne. Appliquez sur la zone deux à trois fois par jour. Les acrochordons vont sécher et tomber d’elles-mêmes en quelques jours. Attention n’utilisez pas ce remède près des yeux et des muqueuses.

Les solutions dermatologiques :

Nous vous recommandons de consulter un dermatologue si vous avez des doutes quant à l’aspect de votre acrochordon. Si vous souhaitez le retirer, le médecin peut vous proposer plusieurs méthodes d’ablation quasi indolores et surtout efficaces !

En voici des exemples :

  • l’ablation au scalpel ou ciseau chirurgical : le médecin peut vous proposer l’application en amont d’une crème anesthésiante
  • l’électrocoagulation : une aiguille envoi  un courant électrique à la base de l’acrochordon pour le détruire
  • la cryothérapie : détruire l’excroissance par le froid

======

Si vous avez la peau sensible qui a tendance à mal cicatriser certaines méthodes sont meilleures que d’autres. Vous devez aussi prendre en compte l’endroit où sont situés vos acrochordons, car certains remèdes ne peuvent pas être appliqués sur les muqueuses, le sexe, l’anus et les yeux qui sont des zones sensibles à certains produits.

Enfin consultez toujours un médecin avant de commencer un des traitements, ainsi qu’en cas de doute, de démangeaisons ou de cicatrisation trop longue. Faites-vous également dépister contre le papillomavirus afin d’écarter les doutes et les conséquences à venir !



My-Pharma.info
 

« Le courage de se soigner seul n’appartient qu’à l’homme qui a le courage de faire face à la mort » (La...

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments