Déroulement, Diagnostic, Conseils : Tout Savoir sur l’Electrocardiogramme

Déroulement, Diagnostic, Conseils : Tout Savoir sur l’Electrocardiogramme
4.7 (93.33%) 3 votes

Pour un simple contrôle, à la suite d’une douleur, en examen médical complémentaire, en prévention, l’électrocardiogramme est un examen essentiel en cardiologie. On ne le sait pas mais en fait, l’électrocardiogramme désigne le tracé et l’examen est l’électrocardiographie (ECG).

Mais peu importe son nom, l’important est de savoir à quoi consiste cet examen, pourquoi est-il prescrit, quels sont les différents types d’électrocardiogramme. Votre médecin vous a prescrit cet examen ? Nous allons donc répondre à toutes les questions que vous vous posez dans ce guide complet sur l’électrocardiogramme !

Quelques mots sur l’électrocardiogramme

L’électrocardiogramme ou plutôt l’électrocardiographe est un appareil qui mesure et enregistre l’activité électrique qui traverse votre cœur. Le tracé obtenu est noté ECG. Cet appareil est très ancien puisqu’il a été inventé en 1895 par Willem Einthoven.

L’électrocardiogramme est aujourd’hui un examen qui est très souvent prescrit pour son efficacité à étudier le fonctionnement de notre cœur et bien sûr pour déceler les troubles cardiaques. En fait, notre cœur se contracte sous l’influence d’impulsions électriques successives qui peuvent être détectées et enregistrées.

L’électrocardiogramme est le plus souvent prescrit par un médecin traitant. Dans le cas d’un suivi, c’est le cardiologue qui vous le prescrira. Et enfin, sachez que c’est un examen indolore et sans risques.

electrocardiogramme guide

Dans quel cas est-il prescrit et que permet-il de voir ?

L’électrocardiogramme peut être prescrit dans les cas suivants :

  • Troubles du rythme (tachycardie, bradycardie)
  • Douleurs dans la poitrine ou palpitations
  • Essoufflement
  • Lors d’un bilan médical avant une intervention chirurgicale
  • Lors de certaines pathologies (diabète, hypertension artérielle, pathologies cardiaques)
  • Lors de la prise de certains médicaments
  • En cas d’urgence (arrêt cardiaque ou suspicion d’un infarctus du myocarde)
  • Dans le suivi d’une angine de poitrine, de certaines maladies pulmonaires, d’une péricardite

L’ECG permet de détecter de nombreuses anomalies :

  • Du rythme cardiaque
  • Du muscle cardiaque
  • De la conduction de l’influx nerveux
  • Du volume de certains composants du cœur
  • Des coronaires
  • Du péricarde
  • Non cardiaques comme une pathologie pulmonaire ou un déséquilibre en potassium

Il peut enfin être prescrit pour évaluer la résistance du corps face à un effort soutenu pour mesurer les effets d’une activité sportive sur le cœur.

Les 3 types d’électrocardiogramme

Il existe 3 types d’électrocardiogrammes que nous vous expliquons en détails :

  • L’électrocardiogramme de repos

C’est l’examen le plus prescrit et donc le plus pratiqué. Il est souvent prescrit lors d’une consultation médicale classique mais peut aussi être réalisé dans le cas d’une intervention par les services d’urgence (SAMU, Pompiers) grâce à un appareil portatif.

  • L’électrocardiogramme en continu pendant un effort

On l’appelle communément test à l’effort. Il est prescrit lorsque le patient indique avoir des palpitations ou des douleurs au niveau de la poitrine alors que son ECG de repos est normal. Comme son nom l’indique, il est réalisé pendant un effort. Le tracé sera donc enregistré pendant que le patient est sur un tapis roulant ou sur un vélo.

  • L’Holter-ECG

L’Holter est un enregistreur de 24 heures qui est destiné à mettre en évidence un trouble du rythme cardiaque ou pour contrôler l’efficacité d’un traitement médical. Il est plus complet qu’un électrocardiogramme classique car il dure non seulement 24 heures mais surtout, parce qu’il est réalisé dans un cadre de vie normal, en activité ou au repos.

Vous aurez 5 électrodes collées au niveau du thorax connectés à l’appareil qui sera glissé dans une pochette en bandoulière. Il vous sera posé par le personnel soignant du cardiologue et vous pourrez rentrer chez vous. Il vous suffit de le ramener ensuite au bout de 24 heures. Il vous sera demandé de noter s’il se passe quelque chose pendant ces 24 heures comme un stress important.

examen ECG

Comment se déroule un ECG ?

La première chose à savoir est que l’électrocardiogramme est un examen qui ne demande pas de préparation particulière contrairement à une coloscopie par exemple. Il est simplement conseillé de ne pas mettre de crème sur le thorax afin que les électrodes collent bien.

Pour l’ECG, vous serez allongé sur le dos, torse nu. Le praticien (le plus souvent une infirmière) va poser 10 électrodes au niveau de votre thorax, de vos jambes et de vos bras. Ces électrodes sont reliées à un appareil qui va enregistrer les données et qui va ensuite imprimer le tracé de l’activité électrique de votre cœur.

Comme nous vous l’avons expliqué, cet examen n’est absolument pas douloureux. Il dure une dizaine de minutes et il vous sera demandé de ne pas bouger pendant l’examen.

Dans le cas d’un électrocardiogramme en continu pendant un effort, l’examen dure entre 10 et 30 minutes. Il vous sera demandé d’augmenter l’intensité de vos efforts par paliers. Vous ne devrez pas parler pendant le test à l’effort. Pendant la récupération, vous serez sous surveillance.

medecin analysant ECG

L’interprétation de l’électrocardiogramme

Le tracé réalisé au cours de l’examen va montrer une courbe avec des pics et des creux qui témoignent du passage du courant électrique dans les différentes cavités du cœur au cours d’une contraction. Le praticien va analyser ce tracé et ses différentes parties afin de vérifier le bon fonctionnement de votre cœur mais aussi pour déceler des anomalies.

En fonction du résultat et de l’urgence, le cardiologue va envoyer les résultats du tracé à votre médecin, soit agir tout de suite, soit prescrire des examens complémentaires. N’essayez pas d’interpréter vous-même un tracé. Cela est complexe et peut vous induire en erreur. C’est pour cela que nous ne vous donnerons pas d’interprétation précise sur le résultat d’un électrocardiogramme.

moniteur electro

Quels examens après un ECG ?

Lorsque l’électrocardiogramme est prescrit pour des malaises ou des syncopes, il suffit dans la majorité des cas pour permettre de poser un diagnostic et de mettre en place un traitement. Si ce n’est pas le cas, il sera indiqué le port d’un Holter.

Lorsque cet examen est réalisé dans le cas de fortes douleurs à la poitrine, il vous sera très certainement prescrits des examens complémentaires. Cela peut être une coronarographie ou encore une échographie cardiaque.

Questions fréquentes posées dans les forums à propos de l’électrocardiogramme

L’électrocardiogramme et tout ce qui touche le cœur en général peut faire peur et de nombreuses questions restent donc sans réponses. Nous avons donc noté les principales questions sur les forums à propos de l’électrocardiogramme et nous allons y répondre. Si vous avez une autre question, n’hésitez pas à en parler à votre médecin traitant ou à votre cardiologue.

Peut-on prendre une douche avec un Holter ?

Non car l’appareil n’est pas waterproof. Si vous devez le porter plus de 24 heures, n’hésitez pas à poser la question à l’équipe soignante pour trouver une solution.

Est-ce que l’électrocardiogramme est douloureux ?

Absolument pas ! Certains messieurs très poilus ressentiront peut être un picotement au moment d’enlever les électrodes mais c’est tout !

Y-a-t-il des contre-indications à passer un ECG ?

Non. Il n’y a aucune contre-indications à passer un électrocardiogramme.

Est-ce que le cardiologue donne les résultats en suivant ?

Selon dépend de la raison pour laquelle l’ECG est prescrit. Dans l’urgence, il est fréquent que le praticien vous tienne au courant des résultats du tracé. Lorsqu’il est prescrit à titre préventif, le plus souvent le résultat sera envoyé à votre médecin traitant.

Conclusion & Commentaires

Les maladies cardiovasculaires sont la deuxième cause de mortalité en France après les cancers et la première cause de décès chez les femmes (source). L’électrocardiogramme est l’examen de référence en prévention de certaines maladies cardiaques et pour poser un diagnostic.

Cet examen est indispensable et doit être fait s’il vous a été prescrit. Rassurez-vous, il n’est pas long, ni invasif ni douloureux. Il permet de mettre en place des traitements ou de prévoir des examens complémentaires.

Si vous avez déjà passé un électrocardiogramme, n’hésitez pas à partager en commentaires votre expérience pour rassurer, guider, conseiller nos lecteurs et lectrices. Comment s’est passé l’ECG pour vous ? Avez-vous des conseils à communiquer ? A vous la parole !

L'équipe My-Pharma
 

Une équipe pluridisciplinaire qui décortique l’actualité santé en France et en Europe.

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments