frottis col uterus

Déroulement, Diagnostic, Conseils : Tout Savoir sur le Frottis

My-Pharma.info
L'expert.e : My-Pharma.info
Modifié le

Le frottis est un examen médical qui n’est pas forcément agréable mais qui s’avère pourtant essentiel. On parle surtout du frottis cervico-vaginal qui est le plus pratiqué. A partir d’un certain âge, toutes les femmes doivent en faire un.

Vous n’avez jamais fait de frottis ? Vous ne savez pas comment se déroule cet examen et pourquoi il est important ? Vous voulez en savoir plus sur cet examen gynécologique ? Nous vous disons tout dans ce guide complet consacré au frottis !

Le frottis en quelques mots

Le frottis est un examen médical, le plus souvent gynécologique, réalisé chez les femmes âgées de 25 ans et plus. Il consiste à prélever des cellules superficielles via un léger frottement. Il est réalisé à l’aide d’une petite brosse, d’une spatule ou d’un coton-tige adapté.

Ces cellules seront ensuite examinées au microscope afin de déceler d’éventuelles anomalies. Le frottis cervico-vaginal prélève les cellules au niveau du col de l’utérus. Le frottis est à faire tous les 3 ans environ. Les femmes qui ont des prédispositions au cancer du col de l’utérus doivent faire un frottis tous les ans.

Il peut être fait par un gynécologique, un médecin traitant, une sage-femme ou un médecin biologiste en laboratoire. Il existe 3 autres types de frottis :

Sanguin
Le frottis sanguin consiste à étaler un peu de sang sur une lame de verre qui sera examiné au microscope. On réalise un frottis sanguin pour déceler des anomalies morphologiques.
Anal
Le frottis anal consiste à prélever des cellules au niveau du revêtement de l’anus. Elles seront ensuite examinées au microscope. Il sera vérifié si elles ont subi un changement anormal qui pourrait être le signe d’un cancer.
Microbiologique
Le frottis microbiologique est réalisé notamment dans la gorge afin de réaliser un examen bactériologique ou mycologique.

Pourquoi faire un frottis cervico-vaginal ?

Le frottis est un examen de dépistage très important dans la gestion de la santé des femmes. C’est un atout de taille dans la prévention du cancer de l’utérus puisqu’il permet d’éviter 90 % des cancers du col de l’utérus.

Le frottis permet donc de détecter non seulement un cancer de l’utérus mais également des lésions précancéreuses. Et enfin, un frottis peut également être pratiqué pour détecter des bactéries ou des virus.

Comment se déroule un frottis ?

C’est la question que se pose surtout les jeunes femmes qui n’en n’ont jamais fait. Le frottis est un examen qui n’est pas agréable pour certaines car intime mais il n’est pas douloureux et surtout, il ne faut pas vous sentir gênées. Le gynécologue notamment à l’habitude de réaliser cet examen et ne vous sentez donc pas mal à l’aise par rapport à lui.

De plus, il est très fréquent que le gynécologue vous fasse la conversation pendant l’examen pour vous mettre plus à l’aise.

Le médecin ou le gynécologue vous demandera d’enlever le bas de votre tenue. Il vous demandera ensuite de vous installer sur la table d’examen en position gynécologique c’est-à-dire avec les pieds dans les étriers.

Pour procéder à l’examen, il va ouvrir les grandes lèvres de la vulve et introduire délicatement dans votre vagin un spéculum qui est un instrument composé de 2 parois. Afin de maintenir le vagin ouvert et le col utérin bien visible, les parois seront légèrement écartées.

Le gynécologue va ensuite introduire à l’intérieur d’un spéculum une petite spatule. Celle-ci sert à gratter très légèrement la surface de votre col utérin. Cela permet de prélever quelques cellules. Vous ne ressentirez rien pendant ce prélèvement.

frottis cervico vaginal
Source : Sante-tn.com

Il va ensuite recueillir d’autres cellules au niveau de l’endocol (partie la plus intérieure du col de l’utérus) à l’aide d’une sorte de coton-tige ou à l’aide d’une petite brosse. Le gynécologue referme ensuite le spéculum, le retire et l’examen est terminé.

Il vous posera certaines questions qui sont nécessaires au laboratoire qui analysera le prélèvement. Il va donc vous demander votre âge, si une grossesse est en cours, la date de vos dernières règles, si vous prenez un traitement hormonal, si vous avez eu des maladies ou si vous avez pris des traitement et enfin, il vous demandera la date et les résultats de votre dernier frottis.

Vous pourrez ensuite vous rhabiller et rentrer chez vous sans consignes particulières.

Risques, contre-indications, résultats

Il se peut que quelques heures après le frottis qu’un petit saignement sans gravité apparaisse. Il n’est pas grave et est dû au grattage réalisé sur les parois du col de l’utérus. Nous vous conseillons donc de prévoir une protection après le frottis.

Quant aux résultats, ils seront adressés à votre médecin ou gynécologue quelques jours après le frottis. Dans le cas d’une anomalie, il prendra contact avec vous.

Il n’y a pas de contre-indications au frottis. Il peut même être réalisé pendant la grossesse. Il doit toutefois être réalisé en dehors de la période des règles afin d’avoir un résultat optimal. Il faut donc en prendre compte lors de la prise de rendez-vous. Il est également conseillé de ne pas avoir de rapport sexuels dans les 48 heures qui précèdent le frottis.

guide frottis

Questions fréquentes posées dans les forums à propos du frottis

Parce que parler d’un frottis n’est pas simple même avec son médecin traitant, vous êtes nombreuses à vous poser des questions sur cet examen. Nous avons donc noté les principales questions que nous avons pu lire sur différents forums consacrés au frottis et nous allons y répondre.

Le frottis fait-il mal ?

Non. C’est un examen complètement indolore.

Doit-on être totalement déshabillée ?

Non. Dans la majorité des cas, le médecin ou le gynécologue vous demande simplement d’enlever vos vêtements du bas.

Quand faire un frottis ?

Il est conseillé de faire son premier frottis vers l’âge de 25 ans puis d’en faire ensuite tous les trois ans environ.

Pourquoi faire un frottis pendant la grossesse ?

Un frottis peut être réalisé avant le fin du troisième mois de grossesse si vous n’avez pas fait de test de dépistage du cancer du col d’utérus depuis 2 ans. Rassurez-vous, il n’y a aucun risque pour votre bébé à réaliser un frottis pendant la grossesse.

Doit-on faire des frottis même si l’on est vacciné contre le cancer du col de l’utérus ?

Oui car la vaccination n’est pas encore aujourd’hui efficace à 100 %. Selon une étude, elle peut prévenir 90 % des cancers utérins. Il est donc essentiel de réaliser des frottis régulièrement même après avoir été vaccinée.

Conclusion & Commentaires

Il y a des examens qui ne sont pas agréables car ils touchent notre intimité. Cela est par exemple le cas avec une coloscopie. Mais ils sont essentiels et le frottis fait partie de ces examens médicaux que vous devrez faire régulièrement.

Le cancer du col de l’utérus est un cancer qui se soigne très bien aujourd’hui mais ses symptômes sont longs à apparaître. Le frottis est donc un examen des plus importants.

Si vous avez déjà fait un frottis, n’hésitez pas à partager votre expérience avec nos lectrices. Cela leur permettra de mieux appréhender cet examen. Comment s’est passé votre premier frottis ? Avez-vous des conseils à communiquer ? A vous la parole !