guide Mediastinoscopie

Déroulement, Diagnostic, Conseils : Tout Savoir sur la Médiastinoscopie

My-Pharma.info
L'expert.e : My-Pharma.info
Modifié le

La médiastinoscopie est un examen peu connu des patients et pourtant très pratiqué notamment dans le domaine de la pneumologie. C’est à la fois un examen , une technique chirurgicale et une endoscopie.

Pourquoi est-elle prescrite ? Comment se déroule une médiastinoscopie ? Quels sont les risques ? Est-elle douloureuse ? Si vous devez passer cet examen, il est fort probable que vous vous posiez toutes ces questions. Nous allons donc y répondre dans ce guide complet sur la médiastinoscopie !

La médiastinoscopie en quelques mots

La médiastinoscopie est en fait une endoscopie du médiastin. Ce dernier est une zone qui se situe au milieu de notre cage thoracique entre les 2 poumons. Le médiastin abrite le cœur mais également différents vaisseaux sanguins, des organes vitaux comme la trachée ou l’œsophage et les ganglions lymphatiques.

La médiastinoscopie est un examen qui est réalisé à l’aide d’une tube (endoscope) muni de fibres optiques et dans certains cas, d’instruments chirurgicaux. Cette technique peut en effet être utilisée à des fins chirurgicales. Elle se pratique toujours sous anesthésie générale.

anesthesie avant endoscopie

Pourquoi cet examen est-il prescrit ?

La médiastinoscopie est le plus souvent un examen complémentaire à la suite d’un scanner ou encore d’une radiographie ayant révélé la présence d’une masse suspecte au niveau du médiastin. La médiastinoscopie va permettre de voir plus précisément cette masse et d’effectuer une biopsie en vue d’une analyse.

La médiastinoscopie est donc principalement prescrite pour prélever une masse tumorale ou des ganglions lymphatiques d’allure pathologique qui accompagnent une tumeur ou une maladie infectieuses.

Prélever ces ganglions et les analyser permet selon les résultats d’établir un diagnostic ou de faire le bilan d’extension d’une tumeur. Dans le cas des tumeurs bronchiques, l’examen consiste à être une intervention préalable indispensable pour orienter la stratégie thérapeutique.

Source : topsante.com

La préparation à la médiastinoscopie

La médiastinoscopie nécessite une hospitalisation. Le patient est donc généralement hospitalisé dès la veille de l’examen. Elle est réalisée sous anesthésie générale, ce qui implique de prendre rendez-vous quelques jours avant avec un anesthésiste.

Pour ce type d’examen, il vous faudra être à jeun. Vous ne devez donc pas boire, ni manger ni prendre de médicaments dans les 6 heures qui précèdent la médiastinoscopie et bien sûr, vous ne devez pas fumer.

Lors de votre hospitalisation, pensez à apporter vos différents examens et analyses, votre carte vitale ainsi que votre carte de mutuelle. Si vous prenez des médicaments, prenez l’ordonnance avec vous afin de la donner au personnel médical lors de votre hospitalisation.

chirurgie

Comment se déroule une médiastinoscopie ? Nos explications

Le jour de l’examen, il peut vous être donné un calmant afin de vous déstresser. Au moment venu, vous serez descendu au bloc opératoire. L’anesthésique sera ensuite administré. Pendant que vous dormez, le chirurgien va effectuer une incision cutanée de 3 cm environ au-dessus du sternum, à la base.

Il va ensuite y introduire l’endoscope. Ce dernier peut être relié à une caméra permettant de filmer l’examen. Une pince à biopsie ou un autre instrument nécessaire pour réaliser des prélèvements seront introduits via l’endoscope.

L’examen dure entre 15 et 30 mn. Un fois l’endoscope retiré, l’incision sera refermée à l’aide d’un fil résorbable ou de la colle biologique. Il arrive qu’un petit drain soit laissé en place durant quelques heures.

Vous serez ensuite surveillé en salle de réveil puis vous remonterez dans votre chambre une fois que vous êtes bien réveillé. La sortie peut avoir lieu le jour même mais dans la majorité des cas, le patient sort le lendemain de la médiastinoscopie.

Une fois rentré chez vous, vous pouvez reprendre une vie normale au bout de quelques jours. Vous n’aurez pas besoin de soins infirmiers car l’incision a été refermée avec du fil résorbable. Le résultat de l’examen et des analyses seront adressés à votre médecin traitant ou un pneumologue qui vous a prescrit la médiastinoscopie.

radiologue

Quels sont les risques liés à cet examen ?

La médiastinoscopie est réalisée sous anesthésie générale. Une anesthésie comporte des risques qui sont rares mais possibles. Les incidents qui peuvent se produire lors de l’examen sont surtout d’ordre hémorragique. Une hémorragie reste rare mais peut arriver et entraîner la nécessité d’ouvrir le thorax.

Des incidents très rares peuvent également se produire mais évoluent de manière favorable. Il s’agit notamment d’un hématome, d’une modification de la voix pendant plusieurs jours ou une infection. Si vous pensez que quelque chose d’anormal se passe à la suite de votre médiastinoscopie, n’hésitez pas à prévenir ou à consulter votre médecin traitant ou le pneumologue qui a demandé cet examen.

Questions fréquentes posées dans les forums à propos de la médiastinoscopie

Le plus souvent, on ne connait cet examen que le jour où le médecin nous le prescrit. Ce n’est en effet pas l’un des examens les plus connus. C’est pourquoi nous avons remarqué que de nombreuses questions restent sans réponses.

Nous avons donc décidé de noter les principales questions que nous avons pu lire sur des forums à propos de la médiastinoscopie et bien sûr nous allons y répondre.

Cet examen est-il douloureux ?
Non puisque vous serez sous anesthésie générale. Vous ne ressentirez donc rien pendant l’examen. Si vous avez des douleurs post-opératoires, des anti-douleurs vous seront prescrits.
La cicatrice est-elle voyante ?
Non. Elle est de petite taille et se fera des plus discrètes au bout de quelques semaines.
Cet examen est-il dangereux ?
Non. La médiastinoscopie est une intervention bénigne. Elle reste une intervention chirurgicale sous anesthésie générale avec les risques que cela implique mais des incidents sont très rares.
Faut-il être à jeun pour passer une médiastinoscopie ?
Oui. Vous ne devez ni boire ni manger pendant les 6 heures qui précèdent l’examen. Il est également demandé de ne pas fumer depuis la veille.

Conclusion & Commentaires

S’il y a un examen qui n’est pas connu de la plupart des patients, c’est bien la médiastinoscopie. C’est pourtant une technique très pratiquée et très importante notamment dans le traitement d’un cancer. Elle n’est pas douloureuse, a peu de risques et de complications post-opératoires et est efficace pour poser un diagnostic ou pour un geste chirurgical.

Vous avez déjà passé une médiastinoscopie ? Alors n’hésitez pas à partager avec nos lecteurs et nos lectrices votre expérience. Racontez-nous comment cela s’est passé. A vous la parole !