On a Testé La Coupe Menstruelle et On Vous dit TOUT (le Bon Comme le Mauvais)

My-Pharma.info
L'expert.e : My-Pharma.info
Modifié le
Relu par Lea Paolacci
guide coupe menstruelle

On en parle partout ces derniers temps, et en lisant un article publié récemment sur le site Flash-Santé.com, nous nous sommes enfin décidés à sortir ce guide tant attendu (et demandé par nos lectrices) sur la fameuse coupe menstruelle (ou cup).

La cup, c’est ce fameux petit accessoire qui ressemble à une cloche en silicone, se place à l’intérieur du vagin pendant les règles, et va vous permettre de dire AU REVOIR à vos serviettes et tampons pas si hygiéniques que ça, pas si pratiques que ça, et surtout pas si économiques que ça.

Des modèles de cup il en existe pas mal aujourd’hui, et même si elles sont encore très (trop) peu vendues en pharmacie, il est possible de s’en procurer très facilement.

Et nous vous donnons dans cet article toutes les informations pratiques pour bien choisir votre future meilleure alliée contre les flux menstruels. Bonne lecture !

Nos 3 coupes menstruelles préférées

Si vous n’avez pas le temps (ou l’envie) de lire tous nos conseils, optez pour une des 3 cups ci-dessous, et soyez sûre de faire le bon choix 🙂

MoonCup

coupe-menstruelle-mooncup

  • Matériau silicone souple
  • Capacité variable selon la taille choisie
  • Ne contient pas de décolorants, désodorisants ni de gels absorbants
  • La couleur (trop marquante)

Environ 21 €

Meluna

coupe-menstruelle-meluna

  • Matériau thermoplastique élastomère
  • Aucun agent blanchissant, agent déodorant, parfum ni gel absorbant
  • Seule coupe menstruelle sans PVC, silicone, latex, protéines (anti-allergène)
  • Capacité variable selon la taille choisie
  • Peut être stérilisée

Environ 14 €

DivaCup

coupe-menstuelle-diva-cup

  • Matériau silicone souple
  • Capacité variable selon la taille choisie
  • Sans désodorisants, décolorants ou gels absorbants
  • La couleur (trop marquante)

Environ 24 €

Comment choisir votre cup ?

Ce tableau comparatif est un guide pour le choix de votre coupe menstruelle. Il réunit des critères simples d’achat, afin de s’y retrouver dans toutes les propositions de cups en ligne.

Nous vous expliquons pourquoi ces critères sont importants afin de choisir LA cup parfaite pour vous !

  • Tableau comparatifs de TOUTES les marques de cup vendues en France

Barême utilisé

Critères d’évaluationValeur pointsConversion + et –
TailleTaille Unique2 +++ = 5

++ = 4

+ = 3

= 2

– – = 1

2 Tailles proposées3
3 Tailles proposées4
+ de 3 Tailles proposées5
DesignTrous anti-fuite et effet ventouse1
Rainures anti-glisse1
Stries sur tige 1
Rebords inclinés 1
+ de 2 couleurs disponibles 1
Pays de fabricationFrance 5
Finlande 4
Canada4
Angleterre4
Allemagne 4
Chine 2
CompositionSilicone médical platine4
TPE3
Silicone médical simple 3
Silicone médical anti-microbien 3
Absence de phtalates et Bisphénol A1
Normes/CertificationsISO 9001 ou 134855
FDA/TGA/RoHS4
Autre 3
Absence 2
PrixEntre 10 et 20 €5
Entre 20,5 et 25 € 4
Entre 25,5 et 30 € 3
Entre 30,5 et 35 € 2

Sources :

  • La composition 

Choisir une cup n’est pas chose facile lorsqu’il y en a tant proposé sur le marché. Il est d’abord essentiel de se pencher sur la composition de la cup. En général, elles sont composées de silicone médical, mais lequel ?

En effet, il en existe plusieurs à des niveaux de qualité différents. On retrouve le silicone médical catalysé au peroxyde (le plus courant), c’est un silicone bon marché susceptible de transférer des composés organiques volatiles sous l’effet de la chaleur.

Ensuite, le silicone médical platine, est un élément chimique naturel, stable et résistant à la chaleur. Il n’entraîne aucune libération de produits secondaires. Pour finir, on retrouve le silicone anti-microbien ayant subi un traitement aux ions argent après moulage.

Ces nanoparticules peuvent passer la barrière cutanée. Son effet sur la santé manque encore de recherche.

Ainsi, il est préférable de choisir une cup à base de silicone platine dont la composition est totalement atoxique.

Quant au TPE médical (Thermoplastique Élastomère), il est moins coûteux que le silicone médical et réputé plus salissant, du fait des bactéries qui se logent dans les pores de la matière.

  • Le design de la cup 

Chaque femme est différente, une cup peut être parfaitement adaptée pour l’une, et moins bien pour l’autre. Cependant, quelques modèles peuvent être plus ajustés en fonction de la morphologie de votre vagin.

On note d’abord l’importance de la souplesse pour une cup afin de faciliter son insertion. Mais certaines cup peuvent être très souples et rendre la manipulation plus difficile. Les femmes sportives ont un périné plus musclé et préfèreront ainsi une cup plus rigide pour une meilleure adhérence.

La plupart des cups menstruelles sont dotées de petits trous afin de favoriser la formation d’un joint d’étanchéité contre les parois vaginales et favoriser l’effet ventouse lors du retrait.

La tige de la cup a également son importance. En effet, elle permet de faciliter le retrait de la cup grâce aux rainures anti-glisse. La tige peut être ronde, en tige pleine ou plate, en anneau ou encore sans rien du tout ! Avec l’habitude, certaines femmes décident même de les couper pour plus de confort.

  • La taille 

Certaines marques proposent jusqu’à 4 tailles de cup. Or, la taille ne dépend pas seulement du flux lors des menstruations, mais également de la tonicité du périné.

Que la contenance totale soit de 25 ou 35 ml, cela n’a pas de grand impact sur son utilisation. Voilà pourquoi certains fabriquant guident leurs consommatrices vers une taille plus petite si elles sont nullipares.

  • Le nettoyage 

En général, chaque cup menstruelle a une durée de vie de 5 à 10 ans. Seulement, toutes ne sont pas égales face à la phase de nettoyage. Le critère important à vérifier est si la cup comprend des inscriptions.

Cela rend le nettoyage plus difficile car les dépôts de sang peuvent s’y accumuler.  

  • Le gage de qualité de la marque 

Nombreuses sont les certifications indiquées pour les dispositifs médicaux. Mais la cup est, selon la réglementation européenne, qu’un produit de consommation (comme un simple stylo par exemple).

Rien n’oblige les fabricants de cups menstruelles à afficher la composition de leurs produits. Mais certains pays comme les Etats-Unis, le Canada ou encore le Japon classent les protections hygiéniques dans la catégorie des dispositifs médicaux du fait de leur contact prolongé avec les muqueuses.

Il existe alors des certifications étrangères pour autoriser la commercialisation d’un dispositif médical. Notamment la FDA (Food and Drug Administration) des Etats-Unis qui demande son autorisation afin que le dispositif soit testé et certifié conforme aux normes de qualités et de fiabilité. La TGA (Secrétariat australien aux produits thérapeutiques) est également une certification requise pour les dispositifs médicaux en Australie.

La norme ISO 9001 est une norme internationale qui repose sur un certain nombre de principes de management de la qualité de produits de leur conception à leur distribution dans le cadre d’une réglementation stricte en terme de qualité du produit. La norme ISO 13485 (2003, 2012 ou 2016) est une application spécifique aux dispositifs médicaux de la norme ISO 9001.

Aussi, on peut retrouver la norme RoHS (Restriction of Hazardous Substances) visant à limiter l’utilisation de 6 composants dangereux (le plomb, le mercure, le cadmium, le chrome hexavalent,les polybromobiphényles (PBB), les polybromodiphényléthers (PBDE).

Lorsqu’aucune certification n’est mentionnée, rassurez-vous, le fabriquant a tout de même l’obligation de tester la composition de sa cup par une série de tests. On retrouve notamment le test de toxicité aiguë systémique, de toxicité intracutanée, et un test d’implantation.

Les marques incontournables (et auxquelles on fait confiance)

Des marques de cup, il y en a au moins 7 ou 8. Mais des marques qu’on aime VRAIMENT, il y en a 3. Et les voici !

  • Meluna : notre marque préférée, la seule à proposer des cup en matériau TPE de qualité médicale. C’est à dire un matériau garanti sans Alkylphénol – sans Bisphénol A – sans Latex – sans Phtalate – sans PVC, mais aussi (et a contrario c’est souvent le cas pour les autres marques) sans agent blanchissant, agent déodorant, parfum ni gels absorbants. Meluna propose pas moins de 4 gammes de cup (Classic, Shorty, Sport et Soft), 4 modèles (Anneau, Basic, Boule et Tige), 4 tailles (S,M,L et XL) et 9 couleurs différentes (Bleu, Bleu pailleté, Incolore, Orange, Noir, Rouge, Vert, Violet…).  Petit plus : chaque cup est livrée avec sa pochette de rangement. On adore 🙂
  • Claricup : 100 % Made in France, son silicone anti-microbien est garantie sans rejet de nanoparticules, sans phtalates, sans bisphénol A, et j’en passe ! Son design simple et efficace vous permet de l’insérer et de la retirer très aisément, idéal pour les débutantes ! Elle est disponible en 4 tailles différentes, elle convient donc à chacune 🙂
  • DivaCup : une autre belle marque aux produits de super qualité. Moins de modèles et de choix dans les couleurs, mais une fois encore un matériau 100% propre (sans Alkylphénol – sans Bisphénol A – sans Latex – sans Phtalate – sans PVC – sans parfum, colorant, etc.). Légèrement plus chère que les coupes Meluna, elle offre cependant un petit bonus au niveau du grip pour faciliter l’extraction.
  • Les autres marques : FleurCup, LunaCopine, Luneale. Cliquez sur les noms de chaque marque pour voir nos tests et avis.

Voir tous les modèles de cup sur Amazon

La cup : mode d’emploi !

La coupe menstruelle fonctionne comme un tampon, elle se place à l’intérieur de votre vagin.

pliage coupe menstruelle

Crédit image : http://coupemenstruelle.net/

Pour la mettre en place il suffit de la plier en deux, de l’insérer, puis de la relâcher pour qu’elle se déplie et prenne sa position de “collecte”. Pensez à bien vous laver les mains avant (et après !).

positionnement cup

Crédit image : http://coupemenstruelle.net/coupe-menstruelle-mode-demploi/

Avant la première utilisation, pensez à stériliser votre cup ou à la nettoyer avec de l’eau bouillante. Les premières fois, n’hésitez pas à insérer votre cup sous la douche ou en utilisant un lubrifiant à base d’eau afin de vous y habituer de façon plus confortable.

Pour faciliter l’insertion, toutes les techniques sont bonnes, c’est à vous de trouver la position qui vous convient le mieux afin de détendre vos muscles vaginaux : accroupie, assise sur les toilettes, debout dans la douche ou même allongée sur le lit avec une serviette pour protéger vos draps !.

Le retrait de la cup est simple : il suffit de pincer le bout pour faire un léger appel d’air (cela décolle la coupe de la paroi vaginale) puis de tirer délicatement en tenant la cup à la verticale (ouverture vers le haut) pour ne pas la renverser.

Ensuite, videz votre cup dans les toilettes ou dans la douche, rincez-la à l’eau chaude, puis remettez-la en place, ou bien rangez-la jusqu’au prochain mois !

Une cup peut tenir jusqu’à 12h, donc il faudra la vider entre 2 et 3 fois par jour. Vous pouvez le faire simplement le matin, en début de soirée, et au coucher.​

Si vous préférez voir ça en direct, jetez un oeil à la vidéo ci-dessous réalisée par MoonCup (une marque de cup, facile). Elle est très bien faite et permet de bien comprendre chaque étape en mettant des images dessus !

8 bonnes raisons de passer à la CUP !

Nous avions pensé faire une longue liste, mais en fait… Madmoizelle a déjà donné toutes les bonnes raisons.

Alors… on vous laisse voir tout ça en vidéo, et… et c’est tout 🙂

Vous n’aimez pas les vidéos ?

Ok, alors voici toutes les bonnes raisons (évoquées dans la vidéo) d’utiliser une coupe menstruelle au lieu de vos serviettes ou tampons :

  • Vous protégez la planète ! La cup est réutilisable (après l’avoir lavée), et vous pouvez la garder jusqu’à 10 ans. Finis les sacs poubelles remplis de serviettes et tampons usagés difficiles à recycler, et ça on adore !
  • Plus de situations gênantes à ne pas savoir que faire des protections usagées… On est toutes passées par là, chez un ami (proche… ou pas), à se demander si on doit vraiment remplir sa poubelle ou plutôt cacher tout ça dans son sac à main pour éviter de s’afficher. Avec la cup, pas de souci, un coup sous l’eau, et hop, ni vu ni connu !
  • Vous économisez (beaucoup !) d’argent. Une cup, c’est entre 15 et 30 euros. Et ça tient des années… Le calcul est vite fait non ?
  • Elle tient toute la journée ! La cup peut tenir jusqu’à 12h. Vous la mettez le matin, et vous la videz le soir. Zéro stress à la pause déjeuner pour courir changer tout le barda :-). Et NON, elle ne débordera pas, puisqu’au cours de la journée vous ne perdez que jusqu’à 25 ml de sang (et oui pas plus). Ce qui est largement suffisant pour la capacité d’une coupe menstruelle !
  • Vous allégez votre sac (et faites de la place dans votre salle de bain)Forcément, la cup étant déjà en place, et étant ré-utilisable plus besoin de vous promener avec vos recharges partout (ou d’en stocker des tonnes chez vous).
  • Vous n’avez plus peur des mauvaises odeurs ! Même si vous êtes la seule à la sentir, elle pousse parfois à la paranoia cette sensation que tout va de travers là en bas pendant les règles et que tout le monde s’en aperçoit. Avec la cup, c’est réglé : le flux n’étant pas en contact avec l’air, le résultat est 100% inodore.
  • Finies les infections ! Avec son matériau qui empêche de stocker l’humidité autour de la vulve, vous évitez les soucis de mycose ou sécheresse vaginale. Utile, et bonne pour la santé on vous dit !
  • Aucun risque de fuite. Bien placée, c’est 100% de garanties de ne pas subir de petite fuite non prévue. Rassurant non ? Que ce soit à la piscine, dans votre lit, et même pendant une gâterie de votre compagnon (oui, oui), RIEN ne passe. C’est du solide.

Et quand même 3 petites choses à savoir

  • ​Vous devez être à l’aise avec votre corps pour insérer et retirer votre cup. Mais finalement, c’est assez naturel !
  • Vous allez en avoir sur les doigts en manipulant votre cup… La solution, vous laver les mains. Simple, non ? 😉
  • Ce n’est pas un anti-douleur… Si vous avez des règles douloureuses, la cup n’y changera rien. Le tampon et la serviette non plus, cela dit… donc au final, c’est pareil !

Où acheter une coupe menstruelle ?

En pharmacie (elles commencent à s’y mettre, même si elles sont malheureusement encore bien trop rares) ou alors directement sur Internet, et notamment via Amazon qui propose toutes les marques recommandées dans notre article (Meluna, DivaCup et MoonCup).

Petit bonus : ils livrent super rapidement 🙂 !

Vous trouverez des modèles allant de 15 euros environ (pour la Meluna par exemple) à 30 euros maximum. Le prix n’influence pas la qualité (la preuve, notre préférée est la moins chère), mais nous vous conseillons par contre d’opter pour des marques avec une belle notoriété (les 3 citées sont au top du top) et d’éviter les sous-marques chinoises !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.