D.H.E.45 Ampul : posologie, usage, effets secondaires, interactions

Dans quel cas ce médicament est-il prescrit ?

La dihydroergotamine est utilisée pour traiter les migraines et les maux de tête en grappes. Il n’est pas recommandé pour les migraines qui n’affectent qu’un seul côté du cerveau (migraine hémiplégique) ou la base du cerveau/cou (migraine basilaire), ni pour prévenir l’apparition de migraines.

La dihydroergotamine est un médicament à base d’ergot de seigle qui aide à rétrécir les vaisseaux sanguins élargis dans la tête, réduisant ainsi les effets palpitants de ces maux de tête.

Ingrédients et composition

Mode d’administration et posologie du D.H.E.45 Ampul

Lisez le feuillet d’information du patient fourni par votre pharmacien avant de commencer à utiliser la dihydroergotamine et chaque fois que vous en prenez une autre. Si vous avez des questions, consultez votre médecin ou votre pharmacien.

Injectez ce médicament dans une veine, un muscle ou sous la peau selon les directives de votre médecin. La posologie dépend de votre état de santé et de votre réponse au traitement. Habituellement, ce médicament ne doit être utilisé qu’au besoin. Il n’est pas conçu pour une utilisation quotidienne à long terme. Ce médicament fonctionne mieux s’il est pris dès les premiers signes du mal de tête. Si vous attendez que le mal de tête s’aggrave, le médicament peut ne pas fonctionner aussi bien.

Si vos maux de tête réapparaissent ou si vous n’êtes pas soulagé de la première dose, vous pouvez répéter la dose 1 heure après la première dose, mais seulement si votre médecin vous le demande.

Si ce médicament est administré dans un muscle ou sous la peau, une troisième dose peut être administrée 1 heure après la deuxième dose si nécessaire. Ne pas utiliser plus de 3 millilitres en 24 heures ou 6 millilitres par semaine.

Si ce médicament est administré dans une veine, ne pas utiliser plus de 2 millilitres en 24 heures ou 6 millilitres par semaine.

Si vous vous donnez ce médicament à la maison, apprenez toutes les instructions de préparation et d’utilisation auprès de votre professionnel de la santé. La solution est normalement claire et incolore. Avant d’utiliser ce produit, vérifiez visuellement s’il ne contient pas de particules ou de décoloration. Si l’un ou l’autre est présent, ne pas utiliser le liquide. Apprenez comment entreposer et jeter les fournitures médicales en toute sécurité.

D’autres drogues « ergot » (p. ex., ergotamine, méthysergide) ou de type « triptan » (p. ex., sumatriptan) ne doivent pas être utilisées dans les 24 heures suivant la prise de ce médicament.

Si vous prenez des médicaments pour les crises de migraine pendant 10 jours ou plus par mois, ces médicaments peuvent en fait aggraver vos maux de tête (surconsommation de médicaments). N’utilisez pas les médicaments plus souvent ou plus longtemps que prescrit. Avertissez votre médecin si vous devez utiliser ce médicament plus souvent, ou si le médicament ne fonctionne pas aussi bien, ou si vos maux de tête s’aggravent.

Précautions d’emploi

Avant d’utiliser ce médicament, informez votre médecin ou votre pharmacien si vous êtes allergique à ce médicament ou à d’autres alcaloïdes de l’ergot de seigle (p. ex. l’ergotamine) ; ou si vous avez d’autres allergies. Ce produit peut contenir des ingrédients inactifs qui peuvent causer des réactions allergiques ou d’autres problèmes. Consultez votre pharmacien pour plus de détails.

Avant d’utiliser ce médicament, informez votre médecin ou votre pharmacien de vos antécédents médicaux, en particulier de : maladie de la circulation sanguine (telle que maladie artérielle périphérique, maladie de Raynaud), maladie cardiaque (telle que maladie coronarienne, angine, crise cardiaque), accident vasculaire cérébral, diabète, histoire familiale de maladie cardiaque, hypertension, taux élevé de cholestérol, maladie du foie, maladie rénale, infection grave (sepsis), chirurgie récente des vaisseaux sanguins, problèmes gastriques/intestinaux (par ex, syndrome ischémique de l’intestin), tabagisme, arrêt définitif des règles en raison de l’âge/chirurgie/changements hormonaux (post-ménopause).

Ce médicament peut causer des étourdissements. L’alcool ou la marijuana (cannabis) peut vous rendre plus étourdi. Ne conduisez pas, n’utilisez pas de machines et ne faites rien qui nécessite de la vigilance jusqu’à ce que vous puissiez le faire en toute sécurité. Limitez votre consommation de boissons alcoolisées. Consultez votre médecin si vous consommez de la marijuana (cannabis). Rappelez-vous que l’alcool peut être une cause de maux de tête.

L’utilisation de produits à base de tabac/nicotine pendant l’utilisation de ce médicament peut augmenter le risque d’effets secondaires graves tels que des problèmes cardiaques (tels que douleurs thoraciques, rythme cardiaque rapide, lent ou irrégulier) et une diminution de l’apport sanguin au cerveau, aux mains et aux pieds. N’utilisez pas de tabac pendant que vous prenez ce médicament. Si vous fumez, parlez à votre médecin de la façon d’arrêter de fumer.

Avant de subir une chirurgie, informez votre médecin ou votre dentiste de tous les produits que vous utilisez (y compris les médicaments d’ordonnance, les médicaments en vente libre et les produits à base de plantes).

Ce médicament ne doit pas être utilisé pendant la grossesse. Il peut nuire à l’enfant à naître. Discutez avec votre médecin de l’utilisation de méthodes contraceptives fiables (condoms, pilules contraceptives, etc.). Si vous tombez enceinte ou pensez l’être, parlez-en immédiatement à votre médecin.

Ce médicament peut passer dans le lait maternel et pourrait avoir des effets indésirables sur le nourrisson. Par conséquent, l’allaitement n’est pas recommandé pendant l’utilisation de ce médicament. Consultez votre médecin avant d’allaiter.

Effets secondaires Possibles

Étourdissements, somnolence, maux de tête, nausées, vomissements, diarrhée, bouffées de chaleur ou transpiration accrue peuvent survenir. Si l’un de ces effets persiste ou s’aggrave, parlez-en à votre médecin.

Rappelez-vous que votre médecin vous a prescrit ce médicament parce qu’il ou elle a jugé que les avantages pour vous sont plus importants que le risque d’effets secondaires. De nombreuses personnes qui prennent ce médicament n’ont pas d’effets secondaires graves.

Informez immédiatement votre médecin si vous avez des effets secondaires graves, y compris : battements de cœur lents/rapides/irréguliers, picotements/douleurs/roulements dans les doigts/ orteils, doigts/ orteils/ongles blanchâtres, perte de sensibilité dans les doigts/orteils, mains bleutées/pieds, douleurs musculaires/faibles dans les bras/jambes, douleur sévère à l’estomac/lombes, lombalgie, signes de problèmes rénaux (tels que changement du taux d’urine).

Obtenir de l’aide médicale immédiatement si vous avez des effets secondaires très graves, y compris : respiration difficile ou douloureuse, douleurs thoraciques, confusion, troubles de la parole, faiblesse d’un côté du corps, problèmes de vision.

Une réaction allergique très grave à ce médicament est rare. Toutefois, consultez immédiatement un médecin si vous remarquez des symptômes d’une réaction allergique grave, notamment : éruption cutanée, démangeaisons ou enflure (surtout au visage, à la langue ou à la gorge), étourdissements graves, difficultés respiratoires.

Cette liste d’effets secondaires possibles n’est pas exhaustive. Si vous remarquez d’autres effets non énumérés ci-dessus, communiquez avec votre médecin ou votre pharmacien.

Interactions médicamenteuses

Voir aussi les sections Avertissement et Mode d’emploi.

Les interactions médicamenteuses peuvent modifier l’action de vos médicaments ou augmenter votre risque d’effets secondaires graves. Ce document ne contient pas toutes les interactions médicamenteuses possibles. Tenez une liste de tous les produits que vous utilisez (y compris les médicaments d’ordonnance et en vente libre et les produits à base d’herbes médicinales) et partagez-la avec votre médecin et votre pharmacien. Ne commencez pas, n’arrêtez pas ou ne modifiez pas la posologie d’un médicament sans l’approbation de votre médecin.

Certains produits qui peuvent interagir avec ce médicament incluent : bronchodilatateurs/décongestionnants/stimulants (comme l’épinéphrine, la pseudoéphédrine, le méthylphénidate, les amphétamines).

Si vous prenez également des migraines « triptan » (p. ex. sumatriptan, rizatriptan), vous devrez séparer votre dose de « triptan » de votre dose de ce médicament pour réduire le risque d’effets secondaires graves. Demandez à votre médecin combien de temps vous devriez attendre entre vos doses de ces médicaments.

Certains produits contiennent des ingrédients qui pourraient augmenter votre fréquence cardiaque ou votre tension artérielle. Dites à votre pharmacien quels produits vous utilisez et demandez-lui comment les utiliser en toute sécurité (surtout les produits contre la toux et le rhume, les aides diététiques et autres médicaments contre la migraine).

Notes

Ne partagez pas ce médicament avec d’autres personnes.

Des examens de laboratoire et/ou médicaux (p. ex. des tests cardiaques) peuvent être effectués pour surveiller vos progrès.

Certains aliments/boissons ou additifs alimentaires (p. ex. vin rouge, fromage, chocolat, glutamate monosodique, alcool) ainsi que certains modes de vie (p. ex. habitudes alimentaires et de sommeil irrégulières, stress) peuvent provoquer des migraines. Éviter ces  » déclencheurs  » peut aider à réduire la fréquence des migraines. Consultez votre médecin pour plus de détails.

Dose oubliée

Sans objet.

Stockage

Stockage à température ambiante à l’abri de la lumière et de l’humidité. Ne pas réfrigérer ou congeler. Ne pas entreposer dans la salle de bain. Gardez tous les médicaments hors de portée des enfants et des animaux de compagnie.

Ne jetez pas les médicaments dans les toilettes ou ne les versez pas dans un drain à moins qu’on vous le demande. Jetez correctement ce produit lorsqu’il est périmé ou dont vous n’avez plus besoin. Consultez votre pharmacien ou votre entreprise locale d’élimination des déchets.

AVERTISSEMENTS :

Ce médicament a rarement causé un manque très grave de circulation sanguine vers les mains et les pieds (ischémie périphérique) ou vers le cerveau, ce qui pourrait causer un accident vasculaire cérébral. Le risque est accru lorsque ce médicament est pris avec d’autres médicaments qui peuvent affecter l’élimination de la dihydroergotamine de votre corps. Par exemple, les antifongiques azole (comme le kétoconazole, l’itraconazole), le boceprevir, le cobicistat, la mifépristone, le télaprevir, certains antidépresseurs (comme la néfazodone), les antibiotiques macrolides (comme la clarithromycine, érythromycine, troléandomycine), les INNTI du VIH (comme la delavirdine), les inhibiteurs de la protéase du VIH (comme le ritonavir, le nelfinavir, l’indinavir), les ISRS (comme la fluoxétine, la paroxétine et la fluvoxamine), entre autres.

Prix du D.H.E.45 Ampul

Le prix de ce traitement est libre. C’est à dire que chaque pharmacie, physique ou en ligne peut déterminé son propre prix de vente. Comparez les prix du D.H.E.45 Ampul