Progynova
5 (100%) 1 vote

Progynova : prix, test & avis sur ce traitement de la ménopause

Progynova est un traitement hormonal substitutif prescrit pour traiter les symptômes de déficit en estrogène chez les patientes ménopausées ayant eu leurs dernières règles depuis au moins 6 mois. Ce médicament se présente sous la forme de comprimés dosés à 1 mg ou 2 mg ou sous la forme de patchs dosés à 50 mcg ou à 100 mcg.

Les comprimés à 2 mg peuvent également vous être prescrits si vous êtes ménopausée avec un risque accru de fracture et donc en prévention de l’ostéoporose. Ce médicament est soumis à prescription médicale, n’est pas remboursé par la sécurité sociale et est commercialisé par le laboratoire Bayer.

Cliquez ici pour consulter la fiche complète Progynova sur notre pharmacie partenaire

Mode d’emploi : Comment prendre Progynova ?

acheter progynovaComme c’est le cas pour tous les médicaments, la posologie de Progynova est strictement personnelle et vous sera donc indiquée par votre médecin. Nous allons toutefois vous indiquer la posologie usuelle pour chaque forme de ce médicament.

Progynova comprimés

La posologie de Progynova comprimés vous sera indiquée par votre médecin. Dans la majorité des cas elle est d’1 comprimé par jour. Selon l’évolution clinique, il pourra l’adapter.

Si par exemple vous ressentez une anxiété, une irritabilité ou une sensation de tension des seins, c’est que la dose est trop forte et qu’elle doit être diminuée. Dans tous les cas, la dose minimale efficace doit être utilisée pendant la plus courte durée possible.

Progynova peut vous être prescrit selon le schéma thérapeutique suivant :

  • Cyclique : pendant 20 à 25 jours suivi d’une interruption de traitement pendant 5 à 6 jours. Lors de cette période d’arrêt, des hémorragies peuvent apparaître.
  • Continu : il n’y aura pas d’arrêt du traitement. Ce type de prescription peut être indiqué aux patientes dont les symptômes de la ménopause se manifestent à nouveau lors de l’arrêt du traitement pendant quelques jours.

Si ce médicament vous a été prescrit alors que vous ne prenez pas de THS ou s’il s’agit d’un relais d’un traitement hormonal substitutif continu, il peut être débuté n’importe quel jour. Si cependant le traitement préalable était un THS séquentiel, le traitement en cours doit être terminé avant de commencer Progynova.

Chez les patientes non hystérectomisées, un progestatif doit le compléter afin de s’opposer au développement d’une hyperplasie endométriale par l’estrogène. Dans ce cas, si Progynova est administré en continu, il est conseillé de prendre le progestatif pendant 12 jours chaque mois. S’il est prescrit en discontinu, le progestatif sera administré durant les 12 dernières jours du traitement.

Si vous avez oublié de prendre votre comprimé, prenez-le dès que vous vous en apercevez. Si l’oubli est constaté au-delà de 12 heures suivant l’heure habituelle de la prise, ne prenez pas la dose oubliée et prenez la suivante comme d’habitude. Ne prenez pas une double dose pour compenser celle oubliée.

Vous devez prendre le comprimé de Progynova avec un peu d’eau et sans le mâcher. Essayez de le prendre chaque jour à peu près à la même heure. Les jours de la semaine sont indiqués sur la plaquette. Vous pouvez ainsi vérifier si vous avez bien pris votre comprimé chaque jour.

Ingrédients et Composition

  • Progynova comprimés : Son agent actif est l’Estradiol. Ses excipients sont : Lactose, Amidon de maïs, Povidone, Talc, Magnésium stéarate, Saccharose, Povidone, Macrogol, Calcium carbonate, Cire de lignite, Glycérol, Titane dioxyde, Fer oxyde.
  • Progynova patchs :Son agent actif est l’Estradiol. Ses excipients sont : Acrylate de soctyle, oléate d’éthyle, copolymère d’acétate de vinyle, myristate d’isopropyle, acrylamide, monolaurate de glycérol.

Comment agit ce médicament ?

Lorsque la femme est ménopausée, la quantité d’estrogènes produite par son organisme va chuter. Chez certaines femmes, cette chute peut provoquer différents symptômes qui peuvent être très invalidants au quotidien.

Il s’agit principalement des bouffées de chaleur, des insomnies, des sueurs nocturnes, des maux de tête ou une irritabilité. Le médicament Progynova et plus précisément son agent actif va agir pour rétablir l’équilibre hormonal en agissant contre la chute de la quantité d’estrogènes.

En prenant ce THS, comme c’est le cas avec Oestrogel, au bout de quelques jours ou semaines de traitement, les symptômes de la ménopause seront moins importants pour disparaître dans certains cas et vous retrouverez une vie normale.

Progynova est-il vraiment efficace contre les symptômes de la ménopause ?

Si la ménopause est tant redoutée, c’est souvent à cause de ses symptômes que toutes les femmes connaissent. Les bouffées de chaleur sont par exemple très difficiles à vivre et à supporter. Pour les réduire, il est souvent prescrit un THS. Progynova fait partie de ces traitements hormonaux substitutifs efficaces pour réduire la plupart des symptômes de la ménopause.

Progynova a fait l’objet de plusieurs études. Réalisées sur des patientes ménopausées avec des symptômes invalidants et difficiles à supporter, elles ont toutes mis en avant l’efficacité de l’estradiol, l’agent actif de ce traitement pour réduire ces symptômes. Plusieurs essais cliniques mettent également en avant l’efficacité de ce traitement hormonal substitutif.

Si vous parcourez les différents forums qui traitent des symptômes liés à la ménopause, vous remarquerez que Progynova fait partie des traitements les plus cités pour son efficacité mais également pour ses résultats rapides.

Pour les symptômes liés à la ménopause mais également contre l’ostéoporose, Progynova est donc un traitement donc l’efficacité ne fait aucun doute.

Cliquez commander Progynova – Livraison gratuite sous 24h

Précautions d’emploi

Contre-Indications Médicales

Ce médicament est contre-indiqué dans les cas suivants :

  • Une hypersensibilité à son agent actif ou à l’un des excipients de ce médicament
  • Si vous avez ou avez eu un cancer du sein
  • Si vous souffrez de saignements vaginaux inexpliqués
  • Si vous avez un cancer sensible aux estrogènes comme un cancer de la paroi de l’utérus (endomètre)
  • Si vous avez des troubles de la coagulation sanguine
  • Si vous avez un développement excessif de la paroi de l’utérus qui n’est pas traité
  • Si vous souffrez d’une maladie du foie
  • Si vous souffrez d’une thrombose veineuse profonde ou d’une embolie pulmonaire
  • Si vous souffrez d’une maladie héréditaire rare du sang (porphyrie)
  • Si vous avez une intolérance au galactose, un déficit en lactase de Lapp ou un syndrome de malabsorption du glucose ou du galactose
  • Si vous avez une intolérance au fructose ou un déficit en sucrase/isomaltase

Ce médicament peut aggraver ou faire revenir certaines pathologies. Vous devez donc prévenir votre médecin si vous êtes dans l’un de ces cas :

  • Si vous souffrez d’hypertension artérielle
  • Si vous avez un fibrome dans votre utérus
  • Si vous souffrez de diabète
  • Si vous souffrez de calculs biliaires
  • Si vous souffrez de migraines ou de maux de tête
  • Si vous souffrez d’asthme, d’épilepsie, de rétention d’eau.
  • Endométriose
  • Si vous souffrez d’une maladie du système immunitaire
  • Otosclérose

Comme tous les traitements hormonaux substitutifs, il peut augmenter le risque de développer une maladie coronarienne, un cancer dépendant des estrogènes ou des caillots sanguins.

Interactions Médicamenteuses possibles

Ce médicament peut interagir avec les traitements suivants :

  • Médicaments prescrits dans le traitement de l’épilepsie et notamment les barbituriques, la phénytoïne, la primidone, la carbamazépine, le topiramate, le felbamate ou l’oxcarbamazépine)
  • Médicaments utilisés dans le traitement de la tuberculose comme la rifampicine et la rifabutine
  • Les médicaments prescrits dans le traitement des infections par le VIH et par le virus de l’hépatite C (inhibiteurs de protéase et inhibiteurs non nucléosidiques de la transcriptase tel que la névirapine, l’éfavirenz, le ritonavir, le nelfinavir)
  • Les préparations à base de plantes qui contiennent du millepertuis
  • Les médicaments prescrits pour traiter des infections fongiques comme le fluconazole, la griséofulvine, l’itraconazole, le kétoconazole et le voriconazole
  • Les médicaments qui traitent les infections bactériennes
  • Les médicaments prescrits dans le traitement de certaines maladies cardiaques et de l’hypertension artérielle
  • Le jus de pamplemousse

Si vous prenez l’un de ces médicaments ou un autre traitement, même sans ordonnance, il est important d’en parler à votre médecin traitant afin d’éviter toutes interactions médicamenteuses.

Effets Indésirables Possibles

Ce médicament, comme tous les traitements, peut entraîner des effets secondaires. Voici les principaux effets indésirables qui ont été constatés lors de la prise de ce médicament :

  • Maux de tête
  • Modification du poids
  • Douleurs abdominales
  • Eruptions sur la peau
  • Démangeaisons
  • Saignements abondants anormaux
  • Douleurs abdominales, nausées, vomissements
  • Réactions allergiques
  • Vertiges
  • Troubles visuels
  • Palpitations
  • Dépression
  • Modification de l’humeur
  • Urticaire
  • Inflammation du vagin
  • Tension et douleur des seins
  • Formation de kystes au niveau des seins
  • Troubles gastriques
  • Diminution de la libido
  • Aggravation d’une épilepsie
  • Augmentation du taux de sucre dans le sang
  • Acné
  • Fatigue

Si vous ressentez l’un de ces effets indésirables ou un effet secondaire qui n’est pas dans cette liste, arrêtez le traitement et contactez votre médecin traitant.

Il faut également savoir, que tous les THS peuvent provoquer les pathologies suivantes par rapport aux femmes qui n’en prennent pas :

  • Cancer du sein
  • Cancer de l’ovaire
  • Maladie cardiaque
  • AVC
  • Perte de mémoire s’il est pris après 65 ans
  • Epaississement anormal ou un cancer de la paroi de l’utérus

Avant la prise de ce traitement, votre médecin traitant vous informera des risques de ce type de traitement mais également de ses bénéfices.

Questions fréquentes postées dans les forums à propos de Progynova

Quand les premiers symptômes de la ménopause arrivent, le choix d’un THS est souvent une évidence pour les réduire. Mais c’est un traitement pour lequel vous êtes nombreuses à vous poser des questions dont il est difficile de trouver les réponses. Nous avons donc noté les principales questions que nous avons lu sur les différents forums consacrés à la ménopause et ses symptômes et nous allons y répondre.

Si vous avez une question précise, n’hésitez à la poser à votre médecin ou à nous la poser !

Existe-t-il des risques à prendre ce traitement ?

Oui comme c’est le cas avec tous les traitements hormonaux substitutifs. Il est donc important d’en parler avec votre médecin qui vous expliquera les risques à prendre un THS mais également les bénéfices à prendre ce type de traitement.

Faut-il une ordonnance pour acheter ce médicament ?

Oui. Il s’agit d’un médicament soumis à prescription médicale. Vous ne pourrez donc pas l’acheter sans ordonnance dans une pharmacie ou une parapharmacie.

Ce médicament fait-il prendre du poids ?

Dans les effets secondaires de ce médicament, il y a effectivement une prise de poids. Mais c’est un effet secondaire rare. Si vous adoptez une alimentation saine et équilibré, il n’y pas de raisons pour que vous preniez du poids.

Où acheter Progynova au meilleur prix : parapharmacie ou en ligne ?

Pour acheter ce médicament, vous pouvez bien sûr vous rendre dans une parapharmacie ou une pharmacie. Mais il faut savoir que ce médicament est non remboursé par la sécurité sociale. Son prix de vente est donc libre. Ce n’est donc pas dans une pharmacie que vous le trouverez au meilleur prix.

Pour acheter Progynova au meilleur prix, nous vous conseillons donc de le commander en ligne. Choisissez un site de confiance et sérieux pour acheter votre traitement hormonal substitutif. Nous pouvons vous recommander le site Treated.com dont nous connaissons le sérieux. Vous pouvez y commander Progynova en toute confiance.

Est-il possible d’acheter Progynova sans ordonnance ?

De nos jours, il est possible d’acheter n’importe quel médicament sans ordonnance. C’est une chance pour tous ceux et celles qui ne peuvent pas se déplacer ou qui n’ont pas le temps de se rendre chez leur médecin pour le renouvellement d’une ordonnance par exemple.

Ce médicament est soumis à prescription médicale. Mais certains sites le vendent sans ordonnance. Ces sites ne sont pas légaux et ne sont donc pas soumis aux normes européennes et mondiales. Le risque ? Acheter un médicament contrefait qui peut être dangereux pour votre santé et inefficace.

Si vous souhaitez acheter Progynova en ligne, nous vous conseillons notre site partenaire Treated.com. Pour preuve de son sérieux, vous allez devoir remplir un questionnaire très précis sur votre santé et les traitements que vous prenez. Un médecin agréé par la pharmacie en ligne l’examinera et établira ensuite une ordonnance. Vous recevrez ensuite votre médicament envoyé par une pharmacie en ligne homologuée en 24 h et à votre domicile.

Cliquez commander Progynova – Livraison gratuite sous 24h

NOTRE AVIS SUR PROGYNOVA

Le fait que ce traitement soit disponible sous la forme de comprimés ou de patchs est une bonne chose notamment pour celles qui ont du mal à avaler des comprimés. Son efficacité pour réduire les symptômes de la ménopause est réelle et prouvée.

C’est un médicament efficace et dont les premiers résultats sont rapides. Vous verrez donc très vite ses effets. Compte tenu de son efficacité, c’est un médicament qui a su nous convaincre. Notre avis est donc positif le concernant !

Ce que l’on aime

  • Ses deux formes
  • Son efficacité
  • Sa rapidité d’action
  • Médicament peu contraignant à mettre en place

Ce que l’on aime moins

  • Maux de tête et troubles digestifs fréquents
  • Contre-indications importantes

Cliquez commander Progynova – Livraison gratuite sous 24h

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments