Comment arrêter de grignoter

Comment arrêter de grignoter
5 (100%) 2 votes

Grignoter est un plaisir difficile à maîtriser. 

On peut avoir envie de grignoter à n’importe moment de la journée. 

Ce petit plaisir favorise malheureusement la prise de poids

Nous allons donc décortiquer ce problème, et allons apporter conseils et solutions pour arriver à s’en passer aux personnes ayant cette mauvaise habitude de nutrition.

Analyse du problème

Pour traiter ce problème, il faut tout d’abord savoir :

  • À quel moment on grignote, s’il y a une heure précise dans la journée,
  • S’il y a un élément déclencheur comme la solitude, le stress, l’ennui, etc…
  • De quelle nature est le produit grignoté : est ce parce qu’il est à portée de main, plutôt salé, sucré, etc ??

Les différentes sortes de grignotage

Il y a différentes sortes de grignotage, mais on peut les classer en 4 catégories :

  • Le grignotage causé par le stress,
  • Le grignotage causé par l’ennui,
  • Le grignotage de gourmandise,
  • Et le grignotage de faim.

Le grignotage causé par le stress

C’est un vice qui est causé par un besoin de se calmer, de se détendre. 

stress

Le but de ce grignotage est de stimuler les circuits du plaisir dans le cerveau grâce à la nourriture, afin de remplacer un plaisir perdu. 

On peut apprendre à gérer ce vice en apprenant à gérer ses émotions grâce à certaines techniques comme le yoga, une psychothérapie, etc..

Le grignotage causé par l’ennui

Comme son nom l’indique, cela n’a rien à voir avec la nourriture. 

ennui

On grignote juste parce que l’on n’a rien à faire

Il faut donc détecter l’instant où l’on s’ennuie le plus, et trouver une activité pour combler le vide et s’occuper. 

On peut définir un planning d’occupation qui aide à remplir la journée, afin qu’elle soit bien chargée et ne laisse aucune place à l’ennui et donc au grignotage.

Le grignotage de gourmandise

Il s’agit ici d’une histoire de dépendance

grignoter par faim

Il peut s’agir d’une dépendance comme à la caféine, comme pour le chocolat, de dépendance au sucre, etc.

Le traitement se fait par la maîtrise de soi en commençant par limiter petit à petit la quantité du produit qui nous attire en allant jusqu’à l’éliminer totalement.

Le grignotage causé par la faim

Ce type de grignotage est causé par une organisation et une composition inadéquate de la nourriture du matin, du midi et du soir. 

grignoter

Cela peut résulter d’un manque de temps, d’un régime mal respecté, etc. 

La solution est assez simple : il faut éviter les provisions à portée de main en gardant le strict nécessaire dans le frigo et les placards, préparer ou commander un repas complet avec assez de protéines pour tenir toute une journée.

Les solutions standards

S’il faut grignoter, le mieux, c’est d’opter pour les produits qui ont un faible apport calorique comme les yaourts doubles protéines, les compotes de fruits, les pommes, les œufs durs, le jambon de volailles, … 

Le but est de trouver des produits qui arrivent à couper la sensation de faim tout en apportant une faible dose de calories.

Arrêter le grignotage en faisant du sport

Le sport est la solution à plein de choses et peut résoudre les problèmes de grignotage. 

Plusieurs études, comme celle publiée par le site Femme actuelle, montrent bien que le sport est un coupe-faim très efficace.

faire du sport

Le sport permet de chasser les idées noires, en plus de nous distraire et de nous aider à oublier les envies de grignotages. 

Cela sera efficace surtout en pleine nature où aucune tentation ne pourra déclencher l’envie. 

Espacer l’envie de grignoter

Il s’agit d’un effort personnel qui s’effectue en décalant les moments de grignotage, en les espaçant assez pour éviter une suite infinie. 

En arrivant à espacer ce besoin, la maîtrise de soi s’implante petit à petit et on finit par arrêter définitivement. 

Il faut défier les résultats à chaque fois, calculer l’espace de temps entre deux grignotages et faire mieux chaque jour en rendant le temps de plus en plus long.

Arrêter de grignoter avec un journal alimentaire

Un journal alimentaire (ou carnet alimentaire) est l’un des moyens très efficaces pour arrêter de grignoter. 

Ce journal a pour avantage de détecter le vice (analyser le problème), de connaître le type de grignotage dont on est victime et de le traiter en retour, comme le détaille le site Caroline Tanguay.

manger

Ce journal a été testé positivement par un certain nombre de personnes.

Une étude a été faite, en séparant un groupe de personnes en deux : une moitié dont les personnes tenaient un journal alimentaire, l’autre non.

Le groupe tenant le journal a réussi à diminuer ses grignotages car, grâce à lui, les participants constataient les quantités réelles ingérées au cour de la journée.

Ceux n’ayant pas le journal restaient sur une “impression de n’avoir rien mangé, une sensation de faim”, et continuaient à grignoter.

Arrêter de grignoter à l’aide des médicaments

Les médicaments commercialisés pour aider à arrêter de maigrir sont globalement tous des placebos.

Ils jouent plutôt sur un aspect psychologique : ils vous aident à penser à ne pas grignoter, mais ce n’est pas leurs molécules en elles mêmes qui vont vous couper la faim.

Il faut donc aussi “y croire très fort” afin que cela fonctionne.

Le grignotage, une dépendance dont on peut arriver à se passer !

Pour conclure, le grignotage est une forme de dépendance comme pour le tabac ou l’alcool.

C’est un vice qui peut avoir des conséquences néfastes sur la santé et dont il faut du temps pour s’en défaire.

On ne peut pas arrêter d’un seul coup.

Donc pour avoir les meilleurs résultats, nous vous conseillons d’appliquer les conseils ci-dessus, et de faire preuve de patience et de persévérance.

 

Vous retrouverez tous les conseils de Jean-Michel Cohen pour arrêter de grignoter dans la vidéo ci-dessous :

 

N’hésitez pas à nous laisser vos avis dans les commentaires ci-dessous !



Jean-Michel COHEN
 

Jean-Michel Cohen est nutritionniste, auteur de livres sur l’alimentation et la nutrition, et animateur de télévision sur les thèmes de...

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments