5

Malbouffe : classement des pires villes de France (Janvier 2019)

Malbouffe : classement des pires villes de France (Janvier 2019)
3.4 (68%) 5 votes

Pour la 4ème année consécutive, l’équipe du site My-Pharma.info, spécialiste de l’information santé / bien-être depuis 2013, a élaboré son classement des villes les plus « frappées » par la malbouffe en France (voir les précédentes études ici, ici et ici).

L’an dernier, le podium était composé (dans l’ordre) de Bordeaux, toujours au sommet, de Angers et de Lyon qui revenait sur le podium. Et pour la 4ème année consécutive, la ville grande « gagnante » de ce classement est … BORDEAUX !

=> Article paru dans la section Nutrition / Minceur.

Préambule : un mot sur le lien restauration rapide et malbouffe….

Année après année le débat n’en finit pas. Est-ce que tous les repas rapides doivent être considérés comme de la malbouffe ? Bien entendu que généraliser serait injuste, mais ne nous voilons pas la face…

Un casse-croûte pris sur le pouce chez le fast-food du coin permet sans aucun doute d’économiser du temps, mais ce qu’on oublie trop souvent est que la particularité de ces aliments servis en restauration rapide est qu’ils sont pauvres en sources nutritives comme les fibres végétales et les vitamines, mais riche en gras, en sel, en sucre et autres produits chimiques.

L’éclosion de salade bar et autres concepts bio, vegans, etc… n’y change rien, la vaste majorité des endroits où nous mangeons « vite » reste des endroits où nous mangeons peu équilibré. Et trop vite !

Ce classement n’a toujours pas pour but de pointer du doigt les habitudes de consommation, mais en toute transparence de questionner le rôle de ces enseignes dans nos habitudes de consommation.

assortiment fast food

Un mot sur le classement de cette année

L’étude

Pour cette nouvelle édition, nous avons poursuivi sur notre lancée de 2018 en incluant les 16 chaînes de restauration rapide les plus présentes en France*, et d’établir ce classement pour les 32 plus grandes villes Françaises.

Figurent donc toujours dans notre liste de chaînes les enseignes suivantes : McDonald’s, Quick et Burger King (toujours séparés pour cette année compte tenu du nombre de restaurants restant malgré la fusion), KFC, Paul, La Brioche Dorée, Domino’s Pizza, Subway, La Mie Câline, Starbucks, La Croissanterie, Pizza Hut, Pomme de pain, O’tacos, Bagelstein, et Speed Burger.

Précisions :

  • Seules les chaînes considérées comme « malbouffe » par la rédaction ont été intégrées au classement
  • Ce classement porte sur la présence de ces chaînes au sein de nos villes, et nous avons par conséquent volontairement exclu les chaînes principalement présentes sur les aires d’autoroute de ce classement « par ville ».

Les résultats :

Comme depuis notre tout premier classement établi en 2015, c’est la ville de Bordeaux qui grimpe sur la plus haute marche de ce podium. Certes, Bordeaux n’est toujours pas la ville avec le PLUS de fast-food, ce privilège reste Parisien (54 vs 394), mais au calcul de la densité pour 1000 habitants, c’est bel et bien la capitale Girondine qui domine une nouvelle fois !

Changement cependant derrière Bordeaux, puisque cette année ce sont deux villes plus surprenantes qui prennent les secondes et troisièmes position. Metz et ses 0,1866 restaurants pour 1000 habitants, suivi de Tours à 0,1831 restaurants pour 1000 habitants.

Angers, 2ème l’an dernier chute à la 8ème place. Et Lyon qui complétait le podium en 2018 est cette année 12ème. Paris, souvent classé vers le haut ces dernières années fini 5ème, derrière Brest.

Le détail des données

classement malbouffe 2019 comparaison 2018

Détails des données. Cliquez pour agrandir.

À Bordeaux : 

Gagnante depuis le début de notre classement en 2016 Bordeaux continue d’offrir à ses habitants la plus forte densité de chaînes de restauration rapides pour 1000 habitants.

Les chaînes les plus représentées y sont toujours McDonalds et Paul.

À Metz :

Surprenant second, Metz était pourtant loin du top 3 ces dernières années. L’ouverture de plusieurs restaurants (dont 2 Paul) propulse Metz sur le podium pour 2019.

À Tours :

9ème en 2018, Tours arrive cette année 3ème avec l’ouverture de 2 restaurants O’Tacos faisant grimper la densité de restaurants pour 1000 habitants de 0,1632 en 2018 à 0,1831 cette année.

À Paris : 

Qui sort pour la 2nde année de suite du TOP 3 (et c’est tant mieux pour les Parisiens, non ?), malgré ses 391 enseignes de restaurations rapide. McDonald’s y est toujours SUR-représenté devant Starbucks et Subway qui sont au coude à coude avec une cinquantaine de restaurants.

Les chaînes de restauration rapide les plus représentées en France

McDonald’s domine toujours largement le podium avec 222 enseignes, devant Subway qui malgré quelques fermetures reste très haut placé (165) et … Paul (137) qui poursuit sa croissance année après année.

classement malbouffe chaines 2018Suite à son rachat par Burger King, la chaîne Quick continue comme l’an dernier de fermer des restaurants, tandis que le nombre de Burger King continue par conséquent de progresser.

Mises ensemble, les 2 chaînes regroupent 107 restaurants avec une grosse croissance de la section Burger King qui prend le dessus sur Quick dont tous les restaurants n’ont pas été transformés en Burger King.



My-Pharma.info
 

« Le courage de se soigner seul n’appartient qu’à l’homme qui a le courage de faire face à la mort » (La...

Click Here to Leave a Comment Below 5 comments