hoquet

Quelles sont les causes du hoquet ?

My-Pharma.info
L'expert.e : My-Pharma.info
Modifié le
Relu par Sarah Mallier

Le hoquet, petit spasme incontrôlable et bruyant qui gêne pour parler, qui met mal à l’aise face au regard des autres, qui eux sont plutôt amusés en entendant ce petit hic qui coupent vos phrases.

Ce petit bruit qui agace et fait mal.

Heureusement en général, il ne dure pas longtemps et disparaît au bout de quelques secondes, voire de quelques minutes.

Vous avez, comme tout à chacun, vos astuces pour vous en débarrasser, mais qu’est-ce qui cause le hoquet ?

Voici 9 facteurs qui peuvent déclencher cette pathologie assez désagréable.

L’absorption d’une trop grande quantité de nourriture déclenche le hoquet

Avez-vous déjà eu le hoquet après un repas copieux, comme par un exemple le repas du dimanche pris en famille ou pour une occasion spéciale – anniversaire, mariage, baptême – ?

La nourriture est abondante et fait envie. Vous vous laissez tenter  et vous offrez à votre estomac beaucoup plus que d’habitude.

le hoquet
leparisien.fr

Cette trop grande absorption de nourriture gêne le diaphragme, muscle situé entre le thorax et l’abdomen.

Il ne va pas pouvoir jouer son rôle correctement, il s’irrite, l’estomac s’élargit et les spasmes apparaissent.

Manger trop vite dilate l’estomac

Votre pause déjeuner se passe souvent au bureau.

Vous en profitez même parfois pour continuer à travailler.  Vous mangez un sandwich en faisant vos courses ou déjeunez dans votre voiture en quelques minutes.

manger trop vite
www.fourchette-et-bikini.fr/

Puis, vous êtes sujet à des crises de hoquet : et bien sachez que c’est tout à fait normal.

Manger trop vite, tout comme manger trop, fait entrer de l’air dans notre estomac. Il se dilate, provoque des irritations au diaphragme, mais également aux nerfs environnant ce muscle, comme le nerf phrénique et empêche la digestion.

Manger trop froid ou trop chaud irrite le diaphragme

Avec le froid l’hiver, il est agréable de prendre un repas très chaud même parfois trop chaud.

manger trop chaud
astucesdegrandmere.net

L’été lors de fortes chaleurs, il est appréciable de déguster une glace ou quelque chose de glacé. Et subitement le hoquet apparaît.

Ce changement brusque de la température dans notre organisme irrite le système respiratoire et déclenche des petites contractions incontrôlables.

Avaler de l’air en mangeant ou en buvant déclenche des spasmes

C’est souvent le cas des enfants qui se servent d’une paille pour boire ou du nourrisson qui boit au biberon.

Ce phénomène est fréquent également chez les adultes.

C’est ce qu’on appelle l’aérophagie.

Pendant la déglutition, de l’air s’accumule dans l’œsophage et dans l’estomac. C’est alors que ce petit bruit guttural apparaît.

De mauvaises habitudes au quotidien favorisent les crises de hoquet

Fumer de façon excessive au quotidien, boire trop d’alcool ou même des boissons gazeuses peuvent être des éléments déclencheurs de ces contractions spasmodiques.

femme qui fume

Cette absorption trop importante va atteindre le nerf phrénique et irriter le diaphragme.

La glotte va se fermer et déclencher des contractions brèves et saccadées.

Un changement d’humeur modifie le rythme cardiaque

Vous allez passer un examen le stress monte.

Vous venez de l’obtenir, votre joie est à son maximum. Vous avez tellement ri, vous ne pouviez plus vous arrêter.

stress

C’était tellement triste, qu’est-ce que vous avez pleuré !

Tous ces états émotionnels vont entraîner une accélération du rythme cardiaque. Ce bouleversement au niveau du diaphragme peut se traduire par le hoquet.

Les changements de températures sensibilise le nerf phrénique

L’été, lors de fortes chaleurs, il est tellement agréable de se réfugier dans un endroit climatisé.

changement de température

L’hiver, au contraire, quand il fait très froid dehors on est si bien au chaud à l’intérieur.

Toutefois le déplacement soudain d’un milieu chaud vers un milieu froid ou vice-versa n’est pas favorable pour nos muscles et en particulier pour le diaphragme.

La chirurgie abdominale distend l’estomac  

Pour certaines chirurgies abdominales, comme les hernies inguinales par exemple, une grosse quantité d’air est insufflée pour augmenter la paroi de l’abdomen de façon temporaire et ainsi faciliter l’opération.

chirurgie

Toutefois cette insufflation va dilater l’estomac et irriter les nerfs proches du diaphragme et par conséquent le diaphragme lui-même.

Certaines maladies sont des causes du hoquet dit chronique

Certaines maladies comme :

  • des affections de l’intestin ;
  • des affections du pancréas ;
  • des tumeurs bénignes ou des cancers ;
  • des affections de l’abdomen ;
  • Troubles ou cancer de l’œsophage ;
  • Infections comme la grippe, pneumonie, bronchite ;
  • Troubles du système nerveux comme la maladie de Parkinson.

Ou la prise de médicament comme des tranquillisants, des corticoïdes peuvent être à l’origine du hoquet.

Contrairement au hoquet bénin ou classique, ces hoquets chroniques appelés hoquet persistant et hoquet réfractaire peuvent durer deux jours voire plus.

Guérir la maladie par un traitement est le meilleur moyen de faire disparaître le hoquet.

Quelles sont les méthodes pour stopper le hoquet ?

De nombreuses méthodes existent pour stopper le hoquet bénin :

  • comme boire de l’eau sans respirer,
  • inspirer une bouffée d’air,
  • arrêter de respirer une minute ou encore modifier son rythme respiratoire (par exemple respirer très lentement).

boire de l'eau

Le mieux est de prévenir le hoquet et donc :

  • de manger doucement, dans le calme,
  • privilégier l’eau aux boissons gazeuse ainsi que les aliments facilitant la digestion.

Si le hoquet perdure plus de 2 jours consécutifs ou se répète trop fréquemment, si vous ressentez des douleurs abdominales, si vous avez du mal à respirer, n’hésitez pas à consulter votre médecin. Il saura vous orienter vers un traitement si cela est nécessaire.

 

Et vous, vous êtes sensibles au hoquet ? Comment arriver vous à le faire passer ? Partagez dans les commentaires vos tips sur le sujet !