ATTENTION ! Muguet Bébé : Tout Savoir Sur Cette Maladie Enfantine Pas Si Rare que ça

ATTENTION ! Muguet Bébé : Tout Savoir Sur Cette Maladie Enfantine Pas Si Rare que ça
4 (80%) 5 votes

Votre bébé pleure plus fréquemment que d’habitude et vous avez remarqué un dépôt blanc aqueux dans sa bouche, au premier abord cela ressemble à une accumulation de lait. Le muguet est le symptôme de la langue blanche chez le bébé, il est causé par un champignon et c’est une infection assez fréquente chez le nourrisson, pas d’inquiétude !

Nous allons voir quelles en sont les causes et les symptômes mais aussi comment le traiter et à quel moment il faut vraiment s’inquiéter. Ensuite vous vous posez certainement des questions sur l’allaitement pendant cette condition chez l’enfant et comment éviter les récidives.

La cause du muguet chez le bébé

Le muguet est une petite infection bénigne chez le nourrisson. Il apparaît généralement les 6 premiers mois et dure environ 1 à 2 semaines. Il est souvent transmis par un objet contaminé, ou par les mamelons de la mère.

Le Candida Albicans est la cause du muguet, c’est tout simplement un petit champignon qui se développe dans la bouche du bébé. Il touche entre 5% et 7% des bébés. Vous avez peut-être entendu dire qu’il est parfois transmis par la mère lors de l’accouchement si elle a une mycose vaginale par exemple, ce qui est toutefois plutôt rare.

Déculpabilisez-vous donc car dans la grande majorité des cas le muguet est transmis en portant des objets contaminés à la bouche. Ce que votre bébé fait très souvent et il est difficile de l’en empêcher même sous haute surveillance. Cela fait partie de son développement et de la découverte du monde qui l’entoure.

Vous pouvez stériliser tous ce qu’il pourrait trouver à sa portée mais vous n’êtes toujours pas à l’abri d’un risque d’infection.

Certains antibiotiques et d’autres médicaments peuvent être responsables de l’apparition du muguet chez le nourrisson, il est extrêmement rare que des complications arrivent mais il est conseillé de prendre rendez-vous chez votre pédiatre en cas de récidives.

muguet bebe traitement

Les symptômes du muguet chez le bébé

Le muguet peut être très inconfortable pour le nourrisson et empêcher de s’alimenter correctement. Attention il est possible de confondre le muguet buccal avec des dépôts de lait sur la langue du bébé.

Alors pour faire le diagnostic vous-même, entourez votre doigt d’un tissu ou d’un gant de toilette (de couleur foncée pour mieux constater le résultat) et frottez délicatement l’intérieur des joues de votre bébé afin de récolter un peu de muqueuse buccale. Si ce sont des résidus de lait alors ils s’en iront facilement, sinon il peut bien s’agir du muguet.

S’il s’agit bien de muguet, vous pouvez observer des points blancs ou même des plaques blanches ressemblant à des aphtes sur la langue de votre enfant, mais aussi à l’intérieur de ses joues, sur ses lèvres, sur le palais et les gencives.

Votre enfant éprouve des difficultés à téter et vous observer des changements d’humeur. Si votre bébé porte des couches, vous pouvez parfois observer un érythème fessier issu du même champignon qui se développe en milieu humide et dans les muqueuses.

Le traitement du muguet chez le bébé

Le muguet buccal chez le nourrisson disparaît souvent tout seul, mais s’il persiste et surtout s’il devient douloureux pour votre bébé alors il est conseillé d’avoir recours à un traitement spécifique.

Du Mycostatine® ou du Fungizone® peuvent être administrés sous prescription de votre pédiatre pour atténuer la douleur. Il s’agit d’un gel à appliquer localement. Votre bébé se sentira beaucoup mieux en seulement 3 jours.

Comme le muguet est dû à un champignon, tout antifongique comestible apaisera l’enfant et fera disparaître l’infection. Par exemple l’huile de coco est un antifongique connu et efficace que vous pouvez donner à votre enfant en toute sécurité.

Le violet de gentiane est aussi un antifongique efficace contre le muguet, attention en revanche il tâche et certains médecins le considèrent toxique, prenez conseil chez votre pédiatre et votre pharmacien avant de l’administrer à votre bébé.

Le médecin vous prescrira un fongicide si le muguet persiste plus de 2 semaines. Par exemple la nystatine en suspension vous permettra de vous débarrasser du muguet en 1 à 2 semaines en appliquant la lotion 4 fois par jour dans la bouche de l’enfant.

Un onguent fongicide sera prescrit à la mère afin de guérir les mamelons infectés et prévenir toute contamination. Des antifongiques comme Monistat® ou Canesten® peuvent aussi être appliqués localement chez la mère.

Quand doit-on s’inquiéter ?

Le muguet devient inquiétant si :

  • votre bébé a plus de 9 mois,
  • l’infection dure depuis plus de 2 semaines,
  • votre bébé refuse de s’alimenter,
  • les infections arrivent régulièrement,
  • votre enfant est nourri au sein et que vous pensez que vos mamelons sont infectés (par exemple ils sont rouges, brillants, floconneux, et sensibles)

Si un de ces symptômes est présent, prenez rendez-vous avec votre pédiatre pour une consultation dans les plus brefs délais.

Mon bébé a le muguet, dois-je continuer à l’allaiter ?

Oui vous pouvez continuer à allaiter votre enfant tout en prenant des mesures pour éviter les récidives. Traitez votre enfant et vos mamelons et nettoyez tous ses jouets et ce qu’il porte à sa bouche.

Comment éviter les récidives de muguet chez mon bébé ?

Pour éviter les récidives de contamination de muguet, il est conseillé de laver les biberons à l’eau bouillante après chaque usage. Stérilisez également les tétines, biberons, gants de toilette, doudou, et jouets à l’eau bouillante pendant 20 minutes et tout ce que votre enfant porte à sa bouche, ses anneaux de dentition, et autres jouets.

Rincez ensuite dans une eau composée à 50% de vinaigre blanc afin de bien désinfecter les objets.

Si vous allaitez, nettoyez bien vos mamelons entre les tétées et séchez bien vos mamelons avant de vous recouvrir. Utilisez des compresses stériles sèches que vous changez à chaque tétée.

Enfin lavez vos mains et celles du bébé régulièrement.

Vous pouvez aussi donner des probiotiques à votre enfant pour prévenir les infections dues aux champignons comme le muguet.

L'équipe My-Pharma
 

Une équipe pluridisciplinaire qui décortique l’actualité santé en France et en Europe.

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments