Ureaplasma Urealyticum : causes, symptômes et traitements

My-Pharma.info
L'expert.e : My-Pharma.info
Modifié le

Ureaplasma Urealyticum… Quel drôle de nom !

Vous avez entendu dire qu’il s’agit d’une sorte d’infection sexuellement transmissible (IST).

Depuis quelque temps, vous ressentez des symptômes étranges : douleurs dans le bas-ventre, pertes anormales, brûlures en urinant, rapports sexuels douloureux

Vous êtes peut-être infecté par Ureaplasma Urealyticum, une bactérie de la famille des mycoplasmes.

Comment déceler cette maladie ? Quels sont les symptômes de l’infection Ureaplasma Urealyticum ? Comment la soigner ?

Dans cet article, vous vous parlons de ces bactéries, tantôt inoffensives, tantôt nocives pour votre santé.

Vous cherchez directement le traitement contre cette infection ? Cliquez ici pour voir la fiche technique sur notre pharmacie partenaire.

Ureaplasma Urealyticum, qu’est-ce que c’est ?

Ureaplasma Urealyticum est une infection bactérienne.

Pour être exact, Ureaplasma Urealyticum est le nom de la bactérie de la famille des mycoplasmes responsable de l’infection.

Ureaplasma Urealyticum IST
Istock

La famille des mycoplasmes est vaste, mais cependant, seuls 3 espèces sont pathogènes et responsables d’infections génitales. Il s’agit de :

Naturellement présente en petite quantité dans l’appareil uro-génital, Ureaplasma Urealyticum siège généralement dans l’urètre masculin ou dans le vagin.

Il arrive que cette bactérie se multiplie excessivement ; cela devient alors problématique en entraîne de nombreux désagréments chez l’homme comme chez la femme.

En effet, cet agent pathogène peut provoquer l’infection des trompes de Fallope (trompe utérine sur le schéma ci-dessous), l’inflammation de la cavité utérine, l’endométrite, ou encore l’inflammation de l’utérus chez la femme.

appareil reproducteur féminin
schoolmoov.fr

Pendant la grossesse, elle peut être transmise au fœtus et expose à des risques de fausse-couche.

Généralement, l’infection se transmet au cours d’un rapport sexuel non-protégé, lorsque la femme présente un déséquilibre de la flore vaginale.

Cette infection présente également des risques pour l’homme, chez qui elle peut entraîner la blennorragie, infection sexuellement transmissible, qui peut parfois avoir de graves conséquences comme la prostatite ou l’épididymite.

De plus, l’Ureaplasma Urealyticum pourrait être impliquée dans les troubles de la fertilité féminine et masculine.

Les symptômes de l’infection

Les symptômes de cette infection sexuellement transmissible, différents chez l’homme ou chez la femme, sont nombreux et par conséquent difficiles à identifier et à relier à la maladie.

En effet, il s’agit de symptômes ressemblant à ceux ressentis en cas d’infections urinaire.

douleurs abdominales

Chez la femme, il se manifeste par des brûlures ou des douleurs en urinant, des pertes vaginales malodorantes, des saignements vaginaux.

Chez l’homme, les symptômes sont des douleurs au niveau du pénis, souvent associées à un écoulement au niveau de l’urètre.

Des douleurs pendant les rapports sexuels, entraînant des saignements vaginaux chez la femme, peuvent également survenir.

Quelles sont les causes de ces infections ?

Tout déséquilibre de la flore vaginale peut entraîner l’Ureaplasma Urealyticum.

La prolifération de ces bactéries peut provenir d’un traitement antibiotique, d’une mauvaise toilette vaginale, mais aussi de la consommation de tabac.

Précisons également que toute modification hormonale favorise l’apparition de l’Ureaplasma Urealyticum en grande quantité.

Comment diagnostiquer Ureaplasma Urealyticum ?

L’infection Ureaplasma Urealyticum peut être rapidement diagnostiquée en pratiquant un test sanguin.

prise de sang

Il est également possible de poser un diagnostic grâce à la pratique de prélèvements localisés.

Chez la femme, il s’agira d’un prélèvement vaginal, destiné à détecter un éventuel déséquilibre de la flore.

Chez l’homme, l’examen prend la forme d’un examen du sperme ou des urines.

Ces tests peuvent être réalisés par votre médecin généraliste, ou bien en centre de dépistage.

Vous pouvez également acheter votre test de dépistage en ligne.

test depistage en ligne ist

Si vous pensez avoir attrapé un Ureaplasma Urealyticum, pensez à prévenir votre partenaire afin qu’il effectue lui aussi un test de dépistage, l’infection étant sexuellement transmissible.

Comment soigner Ureaplasma Urealyticum ?

Généralement, l’Ureaplasma Urealyticum se soigne avec la prise d’un traitement antibiotique.

Chez la femme, des probiotiques doivent être pris en complément de ces derniers, afin de rétablir l’équilibre de la flore vaginale.

Chez l’homme, c’est plus compliqué : s’il ne présente pas de symptômes et ne présente aucune douleur, il ne devra suivre aucun traitement. En revanche, si les symptômes ou la douleur sont présents, il devra suivre un traitement antibiotique.

Le traitement contre l’Ureaplasma Urealyticum

Comme nous vous expliquions l’Ureaplasma Urealyticum se soigne principalement avec des antibiotiques.

Le meilleur traitement contre l’Ureaplasma Urealyticum est un médicament qui combine deux antibiotiques, destiné à soigner l’Ureaplasma et les infections à mycoplasmes.

Son action détruit les bactéries, et les empêche également de progresser. Le Traitement Mycoplasme Genitalium et Ureaplasma est réservé aux personnes ayant été diagnostiquées positives à l’ureaplasma, et peut être commandé en ligne.

Traitement Mycoplasme Genitalium et Ureaplasma

Vous recevrez un pack contenant 4 comprimés de 500 mg d’Azithromycine, ainsi que 7 comprimés de 10 mg de doxycycline, ainsi qu’une notice explicative.

Ureaplasma Urealyticum : une infection à ne pas négliger

l’Ureaplasma Urealyticum est une infection bactérienne très agressive.

Souvent transmise par rapports sexuels, elle est assez méconnue, mais redoutable.

Les divers symptômes entraînent de multiples désagréments, comme des douleurs dans le bas du ventre, des douleurs en urinant, des pertes anormales chez la femme et des écoulements au niveau du pénis chez les hommes.

douleurs urinaires

Parfois asymptomatique, cette infection peut engendrer de nombreuses complications, notamment chez la femme enceinte, mais aussi chez l’homme, qui pourrait devenir stérile dans certains cas.

Vous l’avez compris, l’Ureaplasma Urealyticum n’est pas à prendre à la légère.

Dès l’apparition des premiers symptômes, rendez-vous chez votre médecin généraliste ou chez votre spécialiste, qui vous prescrira une prise de sang, un prélèvement vaginal ou un examen du sperme et de l’urine.

Ensuite, ce dernier vous prescrira un traitement adapté, afin de stopper la progression de l’infection et de la faire disparaître dans les plus brefs délais.

Généralement, votre médecin préconisera un traitement de quelques jours, à base d’antibiotiques et/ou de probiotiques, avant de vous prescrire un contrôle, pour être certain qu’il ne reste aucune trace de l’infection.

Vous savez maintenant ce qu’est l’infection Ureaplasma Urealyticum, quelles sont ses causes, mais aussi comment se débarrasser de cette prolifération de bactéries dangereuses et parfois douloureuses.

 

N’hésitez pas à nous partager votre avis dans les commentaires ci-dessous !

2 réflexions au sujet de « Ureaplasma Urealyticum : causes, symptômes et traitements »

  1. Merci sur le sujet.
    Je lutte avec cet ureaplama urealyticum et au mobiluncus depuis des années tjrs sensible a la josamicine. Mais ca recidive toujour. Que faire aider moi svp

  2. Bonjour, mon fils à été contaminé et les symptomes sont graves. Sans parler des symptômes évidents au niveau du pénis, une conjonctivite phénoménale purulente avec des yeux rouges sang, des douleurs articulaires aux membres supérieurs et qui durent. 5 jours après le traitement unique on peut parler de 5℅ d amélioration seulement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.