1

Y a-t-il un régime anti cancer de la prostate ?

Y a-t-il un régime anti cancer de la prostate ?
5 (100%) 2 votes

Le cancer de la prostate est l’un des cancers les plus répandus chez l’homme.

Rare avant 50 ans, il survient généralement chez les hommes de plus de 65 ans. Il s’agit d’une tumeur maligne qui se développe à partir des cellules de la prostate.

Ce cancer à évolution lente est l’un des plus meurtriers des cancers chez l’homme.

Si l’âge et les antécédents familiaux sont les facteurs à risques principaux, il faut aussi savoir que l’alimentation peut favoriser le cancer de la prostate, tout comme certains aliments peuvent diminuer les risques de ces pathologies.

Par conséquent, il existe également des régimes anti cancer de la prostate.

Ces régimes, utiles pour éviter cette pathologie, peuvent aussi augmenter les chances de survie de patients déjà atteints.

Quels aliments favoriser pour éviter le cancer de la prostate ? Certains aliments sont-ils à prescrire ?

Ces quelques lignes vont vous permettre d’adopter une meilleure alimentation et de changer vos habitudes alimentaires pour diminuer le risque de cancer de la prostate.

Qu’est-ce que la prostate ?

La prostate est une glande génitale de l’homme, située juste en dessous de la vessie. Elle entoure la première partie de l’urètre et se trouve au-dessus du périnée, entre le rectum et la symphyse pubienne.

appareil génital masculin et prostate

Elle joue un rôle dans le système reproducteur masculin, car elle stocke et sécrète une partie du liquide séminal. Ce fluide est important, car il représente une grande partie de la composition du sperme.

La prostate grandit lors de l’enfance et de l’adolescence, avant de se stabiliser à l’âge adulte, ou elle est approximativement de la taille d’une châtaigne.

Organe important chez l’homme, elle passe généralement inaperçue jusqu’à l’arrivée de l’une des maladies de la prostate, assez fréquentes avec l’âge.

Les différentes maladies de la prostate

De nombreux hommes sont touchés par une maladie de la prostate au cours de leur vie, survenant généralement à l’approche de la cinquantaine, jusqu’à bien plus tard.

Plusieurs troubles peuvent atteindre la prostate. Parmi eux, l’adénome, le cancer de la prostate et la prostatite aiguë.

L’adénome de la prostate

L’adénome de la prostate, ou hypertrophie bénigne de la prostate est une pathologie fréquemment rencontrée chez l’homme âgé de 50 à 80 ans. Elle correspond à une augmentation anormale du volume de la prostate.

Adenome-de-la-prostate

Dr Davody

Cette affection a de multiples conséquences sur la santé de l’homme :

  • infections urinaires à répétition ;
  • besoin urgent d’uriner ;
  • douleurs à la miction ;
  • troubles de la sexualité ;
  • problèmes rénaux : calculs, insuffisance rénale..

.

Bénigne, cette maladie est tout de même handicapante pour le patient et entraîne de nombreux désagréments.

Il est donc important de connaître les symptômes de la maladie et de se faire suivre par un médecin tout au long de la maladie.

C’est l’affection de la prostate la plus répandue chez la gent masculine : presque tous les hommes devront faire face à cette maladie au cours de leur vie.

Le cancer de la prostate

Le cancer de la prostate prend naissance dans les cellules de la prostate.

Il s’agit d’une tumeur cancéreuse maligne, un amas de cellules qui envahit et détruit les tissus qui l’entourent.

dessin cancer prostate

Celle-ci peut également se propager jusqu’à atteindre d’autres zones du corps. Ce cancer mortel peut être traité, s’il est diagnostiqué à temps.

En France, plus de 62 000 nouveaux cas de cancer de la prostate sont diagnostiqués chaque année, devant les cancers colo-rectaux et les cancers du poumon.

Cette maladie se développe lentement, généralement sur plusieurs mois.

Il est important de se faire dépister à partir de 50 ans, voire même plus tôt en cas d’antécédents familiaux.

La prostatite aiguë

La prostatite est une infection bactérienne de la prostate.

Elle peut être aiguë ou chronique.

Toute infection urinaire accompagnée de fièvre chez l’homme est considérée comme une prostatite.

Il est assez difficile d’établir les causes de la prostatite aiguë. En effet, bien qu’elle soit parfois la conséquence d’une maladie sexuellement transmissible, il est plus courant qu’aucun facteur déclenchant ne soit établi.

Chez la personne âgée, elle est parfois secondaire à une hypertrophie de la prostate, favorisant la stase urinaire et l’installation d’une infection des urines.

Les symptômes de la maladie sont nombreux :

  • fièvre supérieure à 38,5°, sensation de fatigue permanente, frissons ;
  • brûlures et douleurs à la miction ;
  • difficultés à uriner ;
  • écoulement purulent au méat urinaire ;
  • présence de sang dans les urines ;
  • urines malodorantes et troubles ;
  • douleurs musculaires.

Repérée tardivement, cette infection de la prostate peut entraîner de lourdes conséquences, comme une septicémie, un abcès de la prostate ou une infection testiculaire.

Heureusement, diagnostiquée rapidement, cette affection se soigne avec une prise d’antibiotiques.

Le rôle de l’alimentation dans la prévention des maladies de la prostate

Récemment, les chercheurs et médecins ont découvert que l’alimentation joue un rôle très important dans la prévention des maladies de la prostate.

Certains aliments peuvent en effet contribuer à diminuer les risques de cancers. Plusieurs pistes nutritionnelles sont à suivre.

Les graisses saturées, par exemple, favoriseraient le risque de cancers, tandis que les graisses non saturées contribueraient à diminuer les risques.

De la même façon, il est important de favoriser une alimentation riche en légumes pour freiner la progression du cancer de la prostate. L’important est de trouver un équilibre alimentaire.

aliments-qui-jaunissent-les-dents

Pour cela, il est conseillé de limiter les aliments riches en sucres, de consommer plus de fibres alimentaires, de diminuer sa consommation de viande rouge, de charcuterie et d’alcool.

De nombreux aliments ont des vertus insoupçonnées sur votre santé et peuvent vous préserver du cancer, pourvu qu’ils soient pris régulièrement, dans le cadre d’une alimentation équilibrée.

Les bons aliments pour préserver votre prostate

Les huiles saines et les graisses végétales

l'huile

Les huiles saines et graisses végétales ont un effet bénéfique sur votre santé. En effet, elles contribuent à augmenter le taux d’antioxydants sanguin.

De plus, les acides gras sont nécessaires au bon fonctionnement du corps humain. Ces huiles renferment relativement peu d’acides gras saturés, responsables de nombreux cancers et maladies cardio-vasculaires.

Parmi toutes les variétés d’huiles, l’huile de colza serait la meilleure pour votre santé, car elle contient tous les acides gras dans des proportions idéales.

Les huiles de noix, de tournesol, de sésame ou encore l’huile d’olive peuvent préserver votre prostate, en étant consommées dans des proportions raisonnables.

Les céréales entières et noix

fruits secs oléagineux

Ces aliments renferment des fibres, de la vitamine E en importante quantité, mais aussi du sélénium.

Tous ces éléments jouent un rôle important dans la prévention du cancer.

Le sélénium est un sel minéral qui comporte un élément préventif. Vous pouvez également le retrouver dans les fruits de mer, le poisson, le germe de blé, le riz brun et l’avoine.

Le lycopène

Cet élément semble réduire les risques du cancer de la prostate.

pamplemousse

Il est contenu dans de nombreux aliments comme les tomates, de préférence cuites, le pamplemousse rose, et la pastèque.

Les mauvais aliments qui agressent votre prostate

Les radicaux libres

Les antioxydants sont parfaits pour lutter contre les radicaux libres, substance nocive générée par l’oxygène que nous respirons, le tabac, le soleil, la prise d’âge ou encore la pollution.

Il existe une multitude d’aliments riches en antioxydants. Parmi eux, les oignons, les abricots, le persil, le raisin, les épinards ou encore les carottes.

Les graisses, notamment animales, augmenteraient les risques de développer le cancer de la prostate.

Diminuez donc votre consommation de viande, et variez les sources de protéines, avec du poisson par exemple. Consommez de préférence des viandes maigres, comme le poulet, le lapin, ou la dinde.

Pour limiter les gras nuisibles, préférez les cuissons à la vapeur ou au four plutôt que les fritures.

Les sucres

sodas

Les sodas, les viennoiseries, les pâtisseries, les gâteaux et les bonbons sont à consommer avec modération, sous peine d’augmenter les risques de cancer de la prostate.

Comme ils ont une charge glycémique élevée, ils contribuent à une importante sécrétion d’insuline dans le pancréas. Cette hyper-insulinémie peut favoriser le développement de tumeurs et de cancers.

Les polyamines

Une alimentation pauvre en polyamines peut contribuer à réduire les risques de cancer de la prostate.

Il est conseillé de consommer régulièrement des agrumes, des pois, des lentilles, du foie, des fruits de mer et des aliments à base de soja.

Le calcium et les produits laitiers

Élément nutritif indispensable à la croissance et au maintien de la santé, le calcium ne doit pas être consommé de manière excessive.

produits laitiers

Pour un homme adulte, il est conseillé de ne pas consommer plus de deux portions de lait et de substituts par jour.

Le régime méditerranéen pour prévenir les maladies de prostate

Le régime méditerranéen est particulièrement efficace pour lutter contre le cancer de la prostate.

Riche en poisson, en fruits et légumes, il est aussi pauvre en sucres.

aliments-qui-blanchissent-les-dents-ok

Les produits laitiers gras, la viande transformée et les boissons caloriques comme les sodas ou trop sucrées comme les jus de fruits industriels ne devront être consommés qu’occasionnellement.

Des études démontrent que le régime méditerranéen est la méthode alimentaire la plus efficace pour lutter contre le cancer de la prostate.

Cette étude souligne une fois de plus le lien entre l’alimentation et le cancer de la prostate, et souligne l’importance de manger mieux pour l’éviter ou le vaincre.

Vous (ou l’un de vos proches) êtes touchés par cette maladie et vous souhaitez partager votre expérience ?

N’hésitez pas à nous laisser un commentaire !



Dr Andre Philippe Davody
 

Le Docteur André-Philippe Davody est chirurgien urologue, qualifié  en cancérologie urologique et plus particulièrement spécialisé en chirurgie robotique et dans...

Click Here to Leave a Comment Below 1 comments