Bas & Chaussettes de Contention : Pourquoi, Quand et Comment les Utiliser ?

Bas & Chaussettes de Contention : Pourquoi, Quand et Comment les Utiliser ?
5 (100%) 2 votes

Ils sont souvent mal aimés par ceux et celles qui doivent les porter et pourtant, ils sont souvent utiles et surtout nécessaires dans de nombreuses situations. Les bas de contention aussi appelés bas de compression sont souvent conseillés et prescrits aux patients qui souffrent de varices et d’insuffisance veineuse mais pas seulement.

Pourquoi sont-ils prescrits, comment les choisir, comment bien les positionner ou encore les entretenir, nous allons répondre à toutes les questions que vous vous posez sur les bas de contention et vous verrez que les porter n’est pas si terrible que ça !

Pressé.e ? Cliquez ici pour accéder directement à nos recommandations de bas de contention.

Zoom sur les bas de contention

Les bas de contention sont des bas qui sont en fait élastiques et qui par compression vont favoriser la circulation sanguine afin de faciliter la remontée du sang vers le cœur. Ils sont classés par degré de contention qui est variable selon la prescription médicale.

La compression qu’ils permettent empêche l’accumulation de sang dans les veines et favorise le retour veineux. Les bas de compression vont permettre de réduire l’intensité des douleurs mais peuvent également éviter l’apparition de complications.

La compression n’est pas un dispositif nouveau. Appuyer sur une zone qui est douloureuse est en effet un réflexe normal lorsque l’on souffre. Elle date donc de la préhistoire mais sous la forme qu’on la connaît aujourd’hui c’est plutôt pendant l’Egypte antique que l’on a des traces d’utilisations de bandages serrés à des fins médicales.

Aujourd’hui, les bas de contention sont fréquemment prescrits pour traiter différents troubles.

Les bas de contention ne sont plus des bas de grands-mères. Ils existent en effet sous la forme bas, mi-bas, collant, de couleur noire ou chair et même avec de la dentelle. Mais les bas de contention sont surtout et avant tout un dispositif médical indispensable pour certaines pathologies.

bas de contention venoflex

Des bas de plus en plus variés !

Bas de maintien et bas de contention : quelles différences ?

Ils sont souvent confondus par les patients mais ils sont pourtant différents. La plus grande différence est que le bas de maintien comprime beaucoup moins que le bas de contention. On utilise donc principalement les bas de maintien en tant que solution préventive et son rôle se cantonne à comprimer les veines superficielles.

Les bas de maintien seront donc surtout prescrits pour prévenir l’apparition des varices ou pour éviter la sensation de jambes lourdes. Il faut également savoir que les bas de maintien ne sont pas remboursés par la sécurité sociale contrairement aux bas de contention.

Les différentes classes de bas de contention

Tous les bas de contention ne sont pas identiques et sont classés selon la pression qu’ils exercent. Par exemple, les bas de contention de classe 1 et 2 sont principalement indiqués pour traiter les insuffisances veineuses qui sont modérées.

Les bas de contention de classe 2 ont pour rôle d’agir sur les veines qui sont dans le muscle alors que les bas de compression de classes 3 et 4 sont surtout prescrits pour les insuffisances veineuses évoluées. C’est bien sûr le médecin qui indiquera dans sa prescription médicale quelle classe est la plus adaptée à votre cas.

Bas de contention : Pourquoi sont-ils prescrits ?

Les bas de contention sont prescrits dans les cas suivants :

Rares sont ceux qui n’ont pas souffert de cette sensation de jambes lourdes. Cela arrive lors d’un long trajet en voiture, lors d’un long voyage en avion ou si notre travail nous impose de rester très longtemps débout.

Dans ces cas précis, les bas de contention vont permettre une meilleure circulation sanguine et réduisent donc cette sensation de jambes lourdes.

Enfiler des bas de contention : Nos conseils

Votre médecin vous a prescrit des bas de contention ? Alors voici quelques règles très simples à appliquer avant d’enfiler vos bas de contention :

  • Il est préférable d’enfiler vos bas de contention le plus tôt possible après que vous vous soyez levé et juste après avoir fait votre toilette. Dans certains cas, le médecin peut vous conseiller de les enfiler avant même de poser un pied par terre
  • N’appliquez pas de crème ou de lait corporel sur vos jambes
  • Si vous avez une plaie sur la jambe, nous vous conseillons de mettre une compresse stérile sur cette plaie afin d’éviter tout frottement

Nous allons vous expliquer comment enfiler des bas de contention. Pour éviter une chute, nous vous conseillons de vous asseoir sur un siège bas. Voici les étapes pour enfiler plus facilement vos bas de contention :

  • Retournez d’abord le vêtement sur l’envers en veillant à laisser son pied à l’endroit
  • Dans le bas de contention, introduisez tout d’abord la pointe de votre pied puis ensuite votre talon
  • Déroulez-le jusqu’à votre cheville
  • Déroulez maintenant le tissu élastique sur votre jambe jusqu’en haut de votre cuisse
  • Veillez à faire attention à ne pas faire de plis mais à ne pas tirer non plus sur vos bas de contention afin que la force de compression soit la même sur toute vos jambes.
  • Vous pouvez maintenant humidifier vos mains afin de bien ajuster les bas en réalisant des massages de bas en haut

enfiler bas de contention tutoriel

Si vous avez des difficultés à enfiler vos bas de contention, vous pouvez talquer vos talons ou pourquoi pas utiliser un enfile-bas. Si une infirmière vient chez vous pour des soins, sachez qu’elle peut vous les mettre. Pour éviter de filer vos bas, nous vous conseillons d’enlever vos bagues, de couper vos ongles et de vérifier que l’intérieur de vos chaussures soit en bon état.

Comment choisir vos bas de contention ?

Tout d’abord, vous devez réaliser une prise de mesure minutieuse pour choisir la bonne taille. Prenez ces mesures le matin quand les membres inférieurs ne sont pas encore gonflés.

  • Mesurez le tour de cheville au niveau le plus étroit.
  • Mesurez ensuite la circonférence du mollet au niveau de la partie la plus large.
  • Mesurez ensuite la circonférence de la cuisse au niveau de la partie la plus large, juste en-dessous des fesses.
  • Mesurez maintenant la distance du bas des fesses jusqu’au sol.

Si ces mesures vous semblent difficiles, votre médecin ou le pharmacien peuvent le faire.

Contrairement à il y a quelques années, aujourd’hui vous aurez plus de choix concernant les bas de contention. Vous pourrez choisir par exemple entre des chaussettes, des collants ou des bas. Leur efficacité est similaire donc cela reste un choix personnel. Il faut toutefois qu’ils s’adaptent à votre morphologie et qu’ils ne compriment pas une varice.

mesurer bas contention

Vous aurez également le choix de la matière. Le coton, le lin ou encore le bambou sont conseillés aux personnes qui transpirent beaucoup car ce sont des matières plus respirantes.

Quant à la teinte, là aussi aujourd’hui le choix est un peu plus vaste. Pour des raisons esthétiques, les bas de contention dont la couleur se rapproche le plus possible de la couleur de la peau sont les plus achetées.

Comment entretenir vos bas de contention ?

Il est très simple d’entretenir vos bas de contention. Vous pouvez dans certains cas (c’est précisé dans la notice) les laver en machine à 30°. Mais le plus souvent, un lavage à la main avec de l’eau tiède et un savon neutre sera à privilégier.

Veillez à bien les rincer ensuite et à les essorer sans les tordre. Pour les laisser sécher, il est conseillé de les mettre à plat et à l’air libre. Ne les mettez dans un sèche-linge et ne les repasser pas.

Remboursement des bas de contention

Pour acheter des bas de contention il vous faut une prescription médicale. Mais celle vous permet également de vous faire rembourser vos bas de contention car oui ils peuvent être remboursés par votre CPAM.

Les bas de contention de classe 1, 2 ou 3 sont remboursés par l’Assurance Maladie à hauteur de 65 % de la base de remboursement qu’elle a elle-même fixée soit 22,40 € pour des mi-bas, 28,78 € pour des bas et 42,03 € pour des collants.

Le reste peut vous être remboursé par votre mutuelle complémentaire. Il faut savoir que la CPAM accepte de prendre en charge partiellement 4 paires de matériel de compression par an.

Les questions fréquemment posées sur les forums à propos des bas de contention

Ce n’est pas évident de porter pour la première fois des bas de contention. Si c’est votre cas, nous avons noté les principales questions que nous avons pu lire sur des forums à propos des bas de contention et nous allons y répondre. Si vous avez une autre question, n’hésitez pas à nous la poser !

Faut-il porter tous les jours les bas de contention ?

Oui. En effet, pour une efficacité optimale, les médecins conseillent de porter tous les jours ses bas de contention. Cependant, dans certains cas et lors de troubles légers, ils peuvent être portés que lors d’activités à risque comme lors d’une station debout prolongée, pendant un long trajet en avion ou pendant une activité sportive.

Faut-il une ordonnance pour acheter des bas de contention ?

Oui. Vous ne pouvez pas acheter de bas de contention si vous n’avez pas de prescription médicale.

Combien de temps durent les bas de contention ?

Si vous les portez tous les jours, ils ont une durée d’environ 3 mois.

Doit-on porter les bas de contention la nuit ?

La nuit, la contention n’est pas utile car il n’y a pas de stase. Il est même déconseillé de les porter la nuit.

Conclusion

Lorsque le médecin traitant prescrit des bas de contention, les patients ont tendance à minimiser leur effet et à ne pas les porter. Ils sont pourtant nécessaires. Le côté inesthétique était souvent mis en avant dans le refus de les porter mais aujourd’hui, les bas de contention sont plus discrets et donc plus esthétiques.

Il faut quelques temps pour s’habituer à les porter mais le confort et le soulagement qu’apportent les bas de contention prennent vite le dessus. Il est important de les porter tous les jours et de bien les mettre en place. Vous verrez que le soulagement est rapide et que porter des bas de contention a un véritable rôle thérapeutique.

L'équipe My-Pharma
 

Une équipe pluridisciplinaire qui décortique l’actualité santé en France et en Europe.

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments