Sécheresse Vaginale
4.8 (95%) 4 votes

Sécheresse Vaginale : causes, symptômes & traitements de ce trouble sexuel

La sécheresse vaginale est souvent passagère et peut toucher toutes les femmes à des moments de leur vie. La sécheresse intime touche une femme sur deux lors de la ménopause et une femme sur six déclare avoir été confronté à ce trouble au cours de sa vie.

Elle peut entraîner des douleurs lors des rapports sexuels, n’est pas sans conséquence sur votre vie de couple et peut provoquer parfois des troubles psychologiques. Il est donc important de ne pas laisser s’installer la sécheresse vaginale et d’agir au plus vite.

Si vous souffrez de sécheresse intime, rassurez-vous, il existe des traitements et des solutions pour en venir à bout. Quels sont-ils ? Quelles sont les causes d’une sécheresse vaginale ? Ses conséquences ? Nous vous disons tout et répondons à toutes les questions que vous vous posez sur la sécheresse vaginale !

La sécheresse vaginale : définition et symptômes

La sécheresse vaginale est une perturbation de la flore vaginale. Elle est plus fréquente à l’âge de la ménopause mais peut toucher les femmes les plus jeunes et à n’importe quel moment au cours de leur vie. La sécheresse intime a bien sûr des conséquences sur la sexualité de celles qui en souffrent mais elle peut également augmenter le risques d’infections gynécologiques.

Les symptômes de la sécheresse intime sont principalement une sensation d’irritation au niveau du vagin, une douleur pendant le rapport sexuel, des démangeaisons au niveau du vagin ou encore une sensation de brûlures.

Les causes de la sécheresse intime

La principale cause de la sécheresse intime est l’arrêt de la production d’hormones féminines par les ovaires. C’est pour cela qu’elle est un trouble qui survient surtout lors de la ménopause. Mais il y a d’autres causes qui peuvent être responsables de l’apparition d’une sécheresse intime :

  • Une grossesse
  • Un accouchement
  • L’allaitement
  • Une mauvaise hygiène intime
  • Des variations du cycle menstruel
  • Le tabac
  • L’alcool
  • Des médicaments comme les antidépresseurs ou des traitements lourds comme la chimiothérapie
  • Un stress, une fatigue ou un état anxieux
  • Des infections ou des irritations de la muqueuse vaginale

Pour connaître la cause d’une sécheresse vaginale, il faut consulter son médecin. Celui-ci pour poser un diagnostic réalisera un interrogatoire médical. Il va ensuite réaliser un examen clinique. Il peut vous conseiller de consulter un gynécologue pour un prélèvement vaginal. Il peut également prescrire un bilan sanguin avec des dosages hormonaux.

Il est important de ne pas tarder avant de consulter un médecin afin notamment de savoir si la cause est médicale pour pouvoir ensuite mettre au plus vite un traitement en place.

Comment traiter la sécheresse vaginale ?

Si vous souffrez de sécheresse vaginale, rassurez-vous, il existe plusieurs solutions et traitements pour en venir à bout !

Sous forme de crèmes ou de gels, les lubrifiants permettent de réhydrater les muqueuses vaginales juste avant le rapport sexuel. Leur effet s’estompe ensuite. Ces lubrifiants peuvent être acheter sans ordonnance dans une pharmacie ou en ligne pour les avoir au meilleur prix.

Le gel lubrifiant Sensilube fait partie des plus efficaces. Il est sans parfum, sans alcool et est hypoallergénique. Il peut être utilisé sans problèmes avec les préservatifs. Son action est de courte durée. Il ne sera donc plus efficace après le rapport sexuel. Ce gel lubrifiant Sensilube est très apprécié pour sa texture, son efficacité et pour les sensations qu’il apporte.

Le gel lubrifiant Monasens est lui aussi un grand classique et un traitement souvent conseillé aux femmes qui souffrent de sécheresse intime. A base d’eau purifiée, il est particulièrement adapté aux femmes ménopausées qui souffrent de sécheresse intime.

Il existe depuis peu des lubrifiants longue durée. Il s’agit d’acide hyaluronique qui a la particularité d’être efficace sur plus plusieurs jours.

Les conséquences sur la sexualité du couple

La conséquence la plus directe de la sécheresse vaginale sont les problèmes sexuels en couple qu’elle peut entraîner. Des difficultés peuvent donc apparaître :

  • Une pénétration difficile

Pour qu’un rapport sexuel se passe bien, il faut que l’homme ait une érection et sa partenaire une lubrification suffisante. Mais si la lubrification est peu importante et donc insuffisante, la pénétration est alors difficile voire impossible. Le pénis du partenaire qui est érection ne va pas passer à cause des frottements trop intenses qui vont l’empêcher de glisser.

  • Des douleurs pour la femme

Si votre partenaire force la pénétration, une douleur vive va être ressentie par sa partenaire qui souffre de sécheresse vaginale. Ces douleurs sont dues à la muqueuse vaginale qui est très sensible.

  • Des douleurs pour l’homme

L’homme va ressentir également une douleur s’il cherche à forcer la pénétration. Si la muqueuse vaginale n’est pas assez humidifiée, le gland du pénis étant une muqueuse également sensible, les frottements lors de la pénétration peuvent être très douloureux.

  • Une baisse de la libido

Si la femme ressent une douleur lors de la pénétration, elle va redouter ce moment à chaque rapport sexuel. Une femme qui a peur d’avoir mal est une femme qui va forcément éprouver moins de désir sexuel, moins d’excitation sexuelle et donc moins de lubrification vaginale. C’est donc un cercle vicieux.

  • Des problèmes d’érection

Un homme qui a mal lors de la pénétration ou qui a peur de faire mal, va éprouver des difficultés à rester en érection. Il va en effet à la place de ressentir une excitation éprouver une peur. La peur ne favorise pas l’érection.

Comment aider votre partenaire ?

Le partenaire a son rôle à jouer si sa femme souffre de sécheresse vaginale. Il est donc important d’en parler avec lui. Rassurez-vous, les hommes aujourd’hui connaissent ce trouble féminin et ils sont peu nombreux à réagir négativement.

Si vous ressentez des douleurs, il faut le lui dire et lui expliquer ce que vous ressentez lors d’une pénétration. Si vous connaissez la cause de votre sécheresse vaginale, parlez-en avec lui et surtout du traitement mis en place que cela soit un traitement hormonal ou un lubrifiant.

Les hommes ont tendance à se sentir coupables dès que leur partenaire a un trouble sexuel. Il est donc important de le déculpabiliser et de lui dire d’être patient et que tout finira par rentrer dans l’ordre.

Prévenir la sécheresse intime

Pour prévenir une sécheresse intime ou pour éviter une récidive, voici quelques conseils très simples à appliquer :

  • Avoir une bonne hygiène intime mais pas trop fréquente
  • Ne pas utiliser de produits hygiéniques trop agressifs pour la toilette intime
  • Eviter la consommation d’alcool et de tabac
  • Portez des sous-vêtements dont la matière n’est pas agressive comme le coton
  • Evitez le stress

Ces quelques conseils sont des plus simples à appliquer au quotidien et peuvent éviter l’apparition d’une sécheresse vaginale.

Conclusion

La sécheresse vaginale est une affection sexuelle qui touche de nombreuses femmes au cours de leur vie. Ce qu’il est important de savoir, c’est qu’il y a forcément une cause à votre sécheresse intime et donc une solution pour en venir à bout.

Les lubrifiants sous forme de gels ou de crèmes sont notamment très efficaces comme les traitements hormonaux substitutifs pour les femmes ménopausées. Il est donc important de ne pas la subir mais de plutôt consulter rapidement votre médecin traitant ou votre gynécologue afin de mettre en place un traitement. Et n’oubliez pas, en parler à votre partenaire est essentiel !

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments