Soigner Rapidement un Rhume : Symptômes & Traitements
4.5 (90%) 6 votes

Soigner Rapidement un Rhume : Symptômes & Traitements

Infection virale très fréquente durant l’hiver, le rhume est souvent bénin mais il peut nous mettre KO pendant plusieurs jours. Il est toutefois à surveiller de près notamment chez les enfants car il peut entraîner des complications.

Vous ne quittez plus votre boîte de mouchoirs depuis deux jours ? La fatigue s’installe et vous souhaitez vous débarrasser de votre rhume ? Votre enfant a le nez qui coule et vous ne savez si vous devez consulter un pédiatre ? Vous recherchez des traitements naturels pour soigner votre rhume ? Vous ne savez pas si vous avez un rhume ou une grippe ?

Si vous êtes dans l’un de ces cas, rassurez-vous, nous allons répondre à toutes les questions que vous vous posez et vous donner quelques conseils pour prévenir ou soigner un rhume !

Le rhume en quelques mots

Un rhume est tout simplement une infection respiratoire supérieure. Cette infection cause une inflammation de la muqueuse nasale. Parmi les virus responsables de cette maladie : le rhinovirus. Ce virus fait l’objet de nombreuses études.

Celles-ci ont mis en avant que la réponse immunitaire naturelle à ce virus fût altérée à température corporelle basse. Cela explique que notre cavité nasale (environnement plus frais) est particulièrement favorable à la prolifération du rhinovirus. Les parties chaudes de notre corps comme nos poumons ne sont donc pas par exemple propices à sa prolifération.

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, ce n’est pas le froid qui est responsable des rhumes mais plutôt l’importante proximité pendant l’hiver qui favorise les échanges de virus. Saviez-vous d’ailleurs qu’il est tout à fait courant d’attraper un rhume en hiver ? On blâme alors souvent les systèmes de climatisation réversibles trop agressifs, qui peuvent certes jouer un rôle, mais qui ne sont pas la cause de la facilité avec laquelle la maladie peut se répandre !

Un rhume disparaît en général entre 7 et 10 jours et sa période d’incubation est de 24 à 48 heures.

Les symptômes du rhume

Les symptômes d’un rhume sont bien connus mais voici tout de même un petit rappel :

  • Le nez qui coule ou qui est bouché
  • Des yeux qui pleurent
  • De nombreux éternuements
  • Les muqueuses nasales sont irritées
  • De la fièvre et des maux de tête sont possibles
  • De la toux parfois
  • Une grande fatigue
  • Un mal de gorge
  • Une respiration sifflante chez les asthmatiques

Tout le monde n’a bien sûr pas tous ces symptômes. Certains vont simplement éternuer avec le nez qui coule alors que pour d’autres s’ajoute la fièvre ou une toux.

Rhume et grippe : comment les différencier ?

La grippe et le rhume sont souvent confondus. Il est donc fréquent que des personnes consultent leur médecin pensant avoir attraper la grippe. Voici un tableau qui vous permettra de différencier ces deux maladies bien connues en hiver.

RhumeGrippe
Virus responsableRhinovirus principalementVirus unique épidémique. Il est différent d’une année à l’autre
Incubation24 à 48 heures4 à 5 jours
Symptômes principaux–        Nez qui coule

–        Eternuements

–        Yeux larmoyants

–        Toux

–        Maux de gorge

–        Fièvre légère ou absente

–        Maux de têtes peu importants

–        Frissons

–        Fièvre importante (+ de 39°)

–        Maux de tête importants

–        Toux sèche importante et douloureuse

–        Fatigue intense

–        Courbatures

Guérison7 à 10 jours (+ convalescence)5 à 6 jours
Complications possibles–        Rhinite chronique

–        Otite et sinusite chez l’enfant

–        Récidives

–        Pneumonies

–        Otites

–        Bronchites

Personnes à risqueEnfants et femmes enceintesPersonnes âgées, bébés, diabétiques, patients ayant une insuffisance respiratoire ou qui ont un traitement lourd (chimio)
TraitementsVoir partie « traitements » un peu plus bas–        Antiviraux

–        Repos

–        Ibuprofène

–        Paracétamol

–        Vitamine C

Les traitements pour soigner un rhume

Vous avez assez d’éternuer toutes les 10 secondes ? Vous souhaitez soulager les symptômes de votre rhume ? Nous allons donc vous indiquer les principaux traitements pour soigner le rhume.

La première chose à savoir est que les antibiotiques n’ont aucun effet sur le rhume car ils ne sont efficaces que sur les bactéries. Pour soulager les symptômes d’un rhume, il faut d’abord faire baisser la fièvre si vous en avez, désencombrer votre nez et réduire les écoulements, agir contre l’inflammation etc.

Le premier traitement prescrit et conseillé est un décongestionnant. Il a pour rôle de stopper l’écoulement nasal et de libérer votre nez bouché. Ce traitement est très simple à utiliser tout en étant très efficace. Il peut être administré par voie orale mais est plus souvent prescrit pour être utilisé par voie nasale.

Des médicaments tel que Fervex peuvent également diminuer les écoulements.

Si vous toussez gras, un fluidifiant des sécrétions bronchiques permettra de vous soulager car il facilitera l’expectoration. Pour une toux sèche, nous vous conseillons de prendre un antitussif.

Des antalgiques tel que du paracétamol ou de l’ibuprofène sont à prendre en cas de fièvre et/ou de douleurs.

Si les symptômes persistent au bout de 5 jours, nous vous conseillons de consulter votre médecin afin d’éviter des complications.

Comment prévenir un rhume ou protéger son entourage ?

Si vous avez un rhume ou que quelqu’un de votre entourage l’a, il a des précautions à prendre et des gestes à avoir.

Si vous avez un rhume, lavez-vous régulièrement les mains. Nos mains sont en effet de véritables nids à microbes. Si vous n’êtes pas chez vous, vous pouvez utiliser notamment au travail des gels hydroalcooliques. Ils sont très efficaces dans la prévention de la transmission d’un rhume.

Utilisez des mouchoirs en papier que vous jetez immédiatement afin que personnes ne puissent les toucher. Lorsque vous toussez ou éternuez, mettez toujours la main ou le bras devant votre bouche.

Pour prévenir le rhume, évitez d’être en contact avec tout ce que touche la personne de votre entourage qui est enrhumée. Cela peut être les couverts, un gant, une serviette de toilette, des poignées de porte etc. Se laver les mains très souvent est essentiel également pour prévenir le rhume. Evitez également de porter vos mains à la bouche.

Le rhume chez l’enfant : que faire ?

Un enfant peut avoir entre 8 et 10 rhumes par an. Les bébés sont particulièrement touchés car ils n’ont pas encore développé leurs défenses pour lutter contre ce type d’infection. Il ne faut pas prendre à la légère le rhume chez les enfants et notamment chez les nourrissons. Un rhume mal soigné peut en effet finir en otite.

Les traitements diffèrent selon l’âge de l’enfant. La prise de paracétamol est souvent conseillée sauf aux nourrissons de moins de 3 mois. Nous vous conseillons d’ailleurs de consulter un médecin ou un pédiatre pour les nourrissons et d’éviter de lui donner le moindre traitement.

Il faut savoir qu’avant 4 ans, un enfant ne sait pas se moucher. Un enfant ou un bébé qui a le nez bouché c’est un enfant qui aura du mal à respirer, à prendre son biberon et qui sera énervé. Vous pouvez utiliser du sérum physiologique pour libérer son nez. Les mouches bébés sont également très pratiques pour évacuer les sécrétions nasales.

Si vous avez un rhume, il est important d’avoir les bons gestes pour ne pas qu’il l’attrape. Vous devez donc vous lavez les mains souvent et notamment quand vous le prenez ou quand vous vous occupez de lui. Evitez de porter à votre bouche ses couverts pour goûter le contenu de son assiette par exemple.

Le rhume étant très contagieux, évitez qu’il soit en contact avec des personnes enrhumées.

Si vous voyez que les symptômes ne disparaissent pas, s’il a de la fièvre et s’il est plus fatigué que d’habitude, n’hésitez pas à consulter à nouveau votre médecin.

Femmes enceintes et rhume : nos conseils

Les femmes enceintes n’échappent pas au rhume. S’il est souvent conséquence, il faut toutefois faire très attention aux traitements que vous prenez. L’automédication est bien sûr à proscrire. Lorsque l’on est une future maman enrhumée et avec de la fièvre, le seul médicament autorisé est du paracétamol.

Evitez les traitements en vente libre comme Humex, Actifed et ainsi de suite car les vasoconstricteurs qu’ils contiennent peuvent être dangereux pour le bébé.

Si le rhume ne passe pas, si vous vous sentez très fatiguées, n’hésitez pas à consulter votre médecin. Il vous prescrira des traitements adaptés à votre grossesse.

Les traitements naturels

Vous en avez assez de ce rhume qui vous empêche de dormir ou de ces éternuements qui vous fatiguent ? Vous préférez prendre des traitements naturels et faire confiance aux remèdes de grands-mères ? Voici quelques traitements naturels contre le rhume :

  • Des tisanes de thym et d’aigremoine

Le thym est bien connu pour ses propriétés antiseptiques sur les voies respiratoires et l’aigremoine pour des vertus anti-inflammatoires.

Notre conseil : Mettez une pincée de thym et une pincée d’aigremoine dans un bol. Versez de l’eau frémissante. Laissez infuser pendant 10 minutes. Filtrez. Vous pouvez en boire deux bols par jour.

  • Des remèdes homéopathiques ciblés

Il existe des traitements homéopathiques pour chaque symptôme. Lorsque le rhume débute et que l’écoulement du nez est clair, vous pouvez prendre 2 granules 3 fois par jour d’Euphrasia 5CH.

Si votre nez coule en abondance, vous pouvez prendre 2 granules 3 fois par jour de Nux Vomica 5CH. Si vous vous apercevez que les sécrétions deviennent très jaunes, prenez 2 granules 3 fois par jour d’Hydrastis Canadensis 5 CH.

  • Une tisane au miel

Vous toussez ? Préparez-vous alors une tisane de miel. Mettez 2 gouttes d’huile essentielle de pin sylvestre et une cuillère de miel dans votre tisane. Vous pouvez boire 3 tisanes par jour. Les vertus antioxydantes et antibactériennes du miel vont soulager votre toux.

  • Un grog à la cannelle

La cannelle a des vertus antivirales et anti-infectieuses. Elle est très conseillée pour évacuer les sécrétions. Faites un grog avec un bâton de cannelle, 2/3 clous de girofle, ½ jus de citron dans du rhum ou du lait.

Nos conseils pour faire face au rhume

Pour faire face au rhume ou pour mettre toutes les chances de votre côté pour ne pas l’attraper voici nos ultimes conseils :

  • Dormir avec un rhume et quand le nez est bouché c’est compliqué. Pensez à dormir légèrement surélevé afin de faciliter votre respiration et pour éviter de tousser.
  • Vos pièces sont très certainement saturées de microbes si vous ou quelqu’un de votre entourage a un rhume. Aérez souvent les pièces et évitez de trop les chauffer.
  • Buvez beaucoup surtout si vous avez de la fièvre.
  • Faites des bains de vapeur. Faites bouiller de l’eau et versez-la dans un bol. Recouvrez ensuite votre tête d’une serviette et inhalez la vapeur par le nez durant une dizaine de minutes. Attention à ne pas vous brûler en approchant votre visage trop près du bol. Vous pouvez ajouter de l’huile essentielle de thym ou d’eucalyptus dans l’eau.
  • Buvez des boissons chaudes pour soulager votre mal de gorge ou votre toux.
  • Utilisez un humidificateur dans votre chambre surtout la nuit.
  • Faites le plein de fruits et de légumes et pensez à prendre de la vitamine C ;

N’hésitez pas à appliquer ces quelques conseils !

Conclusion

Le rhume est bénin mais pourtant, il peut nous gâcher la vie et perturber notre sommeil pendant plusieurs jours. Nez qui coule, mouchoirs toujours à portée de main, toux la nuit, il nous épuise ! Pour se débarrasser de ces symptômes qui nous invalident, ayez les bons gestes pour que tout rentre dans l’ordre au plus vite.

Lavez-vous les mains souvent, soyez vigilants si quelqu’un de votre entourage l’a, soignez-vous dès les premiers symptômes, surveillez les enfants sont les gestes à avoir pour prévenir ou soigner un rhume !

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments