Bouleau : posologie, usage, effets secondaires, interactions

Le bouleau est un arbre. Les feuilles de l’arbre, qui contiennent beaucoup de vitamine C, sont utilisées pour fabriquer des médicaments.

Le bouleau est utilisé pour les infections des voies urinaires qui affectent les reins, la vessie, les uretères et l’urètre. Il est également utilisé comme diurétique pour augmenter le débit urinaire. Certaines personnes prennent du bouleau avec beaucoup de liquide pour « l’irrigation thérapeutique » afin d’évacuer les voies urinaires.

Autres utilisations : traitement de l’arthrite, des douleurs articulaires (rhumatismes), de la perte des cheveux et des éruptions cutanées. Le bouleau est également utilisé dans les « cures de printemps » pour « purifier le sang ».

Comment ça marche ?

Les feuilles de bouleau contiennent des produits chimiques qui augmentent les pertes d’eau par l’urine.

Utilisation et Efficacité

Possiblement efficace pour

Aucune efficacité scientifiquement démontrée à ce jour.

Preuves insuffisantes pour

  • Croissances cutanées dues aux dommages causés par le soleil (kératose actinique). Les premières recherches suggèrent que l’application d’une pommade d’écorce de bouleau pendant 2 mois sur les zones affectées peut aider à éliminer les kératoses actiniques.
  • Arthrite.
  • Perte de cheveux.
  • Éruptions cutanées.
  • Affections des voies urinaires.
  • Articulations douloureuses (rhumatismes).
  • Autres conditions.

D’autres données sont nécessaires pour évaluer l’efficacité du bouleau pour ces utilisations.

Effets secondaires et sécurité

le Bouleau est POSSIBLEMENT SÛR pour la plupart des adultes lorsqu’il est pris par voie orale ou appliqué sur la peau pendant de courtes périodes.

Précautions spéciales et avertissements :

  • Grossesse et allaitement : Il n’y a pas assez d’information fiable sur l’innocuité du bouleau si vous êtes enceinte ou si vous allaitez. Restez du bon côté et évitez de l’utiliser.
  • Allergie à la carotte sauvage, à l’armoise, au céleri et autres épices : Le pollen de bouleau peut causer des allergies chez les personnes sensibles à la carotte sauvage, à l’armoise et au céleri. C’est ce qu’on a appelé le « syndrome céleri-carotte-carotte-mugwort-épice ». Le pollen de bouleau peut également causer des allergies chez les personnes sensibles à certaines autres plantes, notamment les pommes, le soja, les noisettes et les arachides.
  • Hypertension artérielle : On craint que les feuilles de bouleau n’augmentent la quantité de sel (sodium) que l’organisme retient, ce qui peut aggraver l’hypertension artérielle.

Interactions ?

Interaction mineure

Soyez vigilant avec cette combinaison

Dosage

La dose appropriée de bouleau dépend de plusieurs facteurs tels que l’âge de l’utilisateur, son état de santé et plusieurs autres conditions. À l’heure actuelle, il n’y a pas suffisamment d’information scientifique pour déterminer une gamme appropriée de doses pour le bouleau. N’oubliez pas que les produits naturels ne sont pas toujours nécessairement sûrs et que les doses peuvent être importantes. Assurez-vous de suivre les directives pertinentes figurant sur les étiquettes des produits et consultez votre pharmacien, votre médecin ou tout autre professionnel de la santé avant d’utiliser ce produit.