Canthaxanthin : posologie, usage, effets secondaires, interactions

Renseignements généraux

La canthaxanthine est un colorant qui est semblable au produit chimique qui rend les carottes orange. Il se produit naturellement et peut aussi être fabriqué en laboratoire. Les gens l’utilisent comme médicament.

La canthaxanthine est utilisée pour réduire la sensibilité au soleil (photosensibilité) des personnes atteintes d’une maladie génétique rare appelée protoporphyrie érythropoïétique (PPE). Chez ces personnes, la lumière du soleil peut provoquer des réactions cutanées telles qu’éruptions cutanées, démangeaisons et eczéma. La canthaxanthine est également utilisée pour réduire la sensibilité au soleil causée par certains médicaments. Certaines personnes l’essaient aussi pour soulager les démangeaisons causées par l’exposition au soleil.

L’orobronze (canthaxanthine) est vendu au Canada comme « pilule bronzante » en vente libre. Aux États-Unis, la Food and Drug Administration (FDA) n’a pas approuvé les comprimés de bronzage contenant de la canthaxanthine. Néanmoins, ces produits semblent être facilement accessibles aux Américains par le biais de la vente par correspondance et des salons de bronzage.

Dans les aliments, la canthaxanthine est utilisée comme colorant alimentaire et est ajoutée à l’alimentation animale pour améliorer la couleur des peaux de poulet, du jaune d’œuf, du saumon et de la truite.

Dans la fabrication, la canthaxanthine est utilisée dans les cosmétiques et les médicaments.

Comment ça marche ?

La canthaxanthine est un colorant semblable aux carotènes dans les légumes comme les carottes. Il se dépose dans la peau pour produire un « bronzage » artificiel. Il pourrait protéger contre la sensibilité au soleil grâce à son activité antioxydante.

Utilisation et Efficacité

Possiblement efficace pour

  • Une maladie héréditaire du sang appelée protoporphyrie érythropoïétique (PPE). La prise de canthaxanthine par voie orale, avec ou sans bêta-carotène, semble réduire les éruptions cutanées, les démangeaisons ou l’eczéma causés par la sensibilité à la lumière du soleil chez les personnes atteintes de PPE.
  • Preuves insuffisantes pour

  • Une maladie auto-immune appelée lupus érythémateux cutané (LED). Les premières recherches suggèrent que la prise de canthaxanthine et de bêta-carotène par voie orale améliore les symptômes après une exposition au soleil chez les personnes atteintes d’érythroblastopénie chronique.
  • Éruption cutanée due à la sensibilité au soleil (éruptions lumineuses polymorphes). Les premières recherches suggèrent que la prise de canthaxanthine et de bêta-carotène par voie orale améliore les symptômes après une exposition au soleil chez les personnes présentant des éruptions lumineuses polymorphes.
  • Rougeurs et irritations cutanées (psoriasis). Les premières recherches suggèrent que la prise de bêta-carotène et de canthaxanthine par voie orale avant et pendant la photothérapie n’améliore pas plus les symptômes du psoriasis que la photothérapie seule.
  • Trouble de la décoloration de la peau (vitiligo). Les premières recherches suggèrent que la prise d’un produit spécifique (Carotinoid-N) contenant de la canthaxanthine et du bêta-carotène améliore l’apparence des lésions cutanées et protège contre le soleil chez les personnes atteintes de vitiligo. Cependant, le traitement ne semble pas affecter la pigmentation de la peau.
  • Sensibilité au soleil causée par certains médicaments.
  • Démangeaisons causées par le soleil.
  • Bronzage artificiel au soleil.
  • Autres conditions.
  • D’autres données probantes sont nécessaires pour évaluer l’efficacité de la canthaxanthine pour ces utilisations.

    Effets secondaires et sécurité

    La canthaxanthine est probablement sans danger lorsqu’elle est prise par voie orale en quantités alimentaires. Toutefois, il s’agit de probablement dangereux lorsqu’il est pris par voie orale en quantités nécessaires pour le bronzage artificiel. Certaines personnes qui ont pris de la canthaxanthine à ces fins ont subi des lésions oculaires et une perte de vision.

    À fortes doses, la canthaxanthine a causé un trouble sanguin grave, potentiellement mortel, appelé anémie aplasique. La canthaxanthine peut également causer de la diarrhée, des nausées, des crampes d’estomac, des démangeaisons de la peau, de l’urticaire, des sécrétions corporelles oranges ou rouges et d’autres effets secondaires.

    Précautions spéciales et avertissements : Grossesse et allaitement : La canthaxanthine est potentiellement risqué pour les femmes enceintes ou allaitantes lorsqu’elle est prise par voie orale en quantités médicinales pour réduire la sensibilité au soleil. Il s’agit du probablement dangereux lorsqu’il est pris par la bouche en quantités nécessaires pour produire un bronzage. Il peut causer des lésions oculaires et d’autres effets néfastes.

    Allergie à la vitamine A : Les personnes allergiques à la vitamine A et aux produits chimiques apparentés appelés caroténoïdes peuvent également être sensibles à la canthaxanthine.

    Interactions ?

    Nous ne disposons actuellement d’aucune information pour CANTHAXANTHIN Interactions.

    Dosage

    Les doses suivantes ont fait l’objet d’études scientifiques :

    PAR LE BOUCHE :

  • Pour réduire et traiter les éruptions cutanées, les démangeaisons et/ou l’eczéma (symptômes de photosensibilité) chez les personnes atteintes de protoporphyrie érythropoïétique (PPE) quand elles sont exposées au soleil : 60 à 90 mg de canthaxanthine en moyenne par jour pendant trois à cinq mois par an.
  • Prix Canthaxanthin

    Le prix de ce traitement est libre. C’est à dire que chaque pharmacie, physique ou en ligne peut déterminé son propre prix de vente. Comparez les prix Canthaxanthin