Hericium Erinaceus : posologie, usage, effets secondaires, interactions

L’Hericium erinaceus est un champignon qui pousse sur des troncs de feuillus.

L’Hericium erinaceus est pris par vie orale pour un déclin de la mémoire et des capacités de réflexion chez les personnes âgées qui est supérieur à ce qui est normal pour leur âge, la maladie d’Alzheimer et la démence, la dépression, l’anxiété, la maladie de Parkinson, la sclérose en plaques, et pour améliorer la fonction mentale globale et la mémoire. Il est également pris par voie orale pour le gonflement (inflammation) de l’estomac (gastrite), les ulcères d’estomac, l’infection à H. pylori, le diabète, le cancer, le cholestérol élevé et la perte de poids.

L’Hericium erinaceus est appliqué sur la peau pour la guérison des plaies.

Comme aliment, le corps fructifère de l’Hericium erinaceus est consommé dans les plats chinois et japonais.

Comment ça marche ?

L’Hericium erinaceus peut améliorer le développement et le fonctionnement des nerfs. Il peut aussi protéger les nerfs contre les lésions. Cela pourrait aider à prévenir des affections comme l’anxiété, la perte de mémoire, la maladie d’Alzheimer ou la maladie de Parkinson. L’Hericium erinaceus semble également aider à protéger la couche de muqueuse de l’estomac. Cela pourrait aider à améliorer les symptômes liés à l’enflure à long terme de la paroi de l’estomac (gastrite) ou aux ulcères d’estomac.

Utilisation et Efficacité

Possiblement efficace pour

Aucune efficacité scientifiquement prouvée à ce jour.

Preuves insuffisantes pour

  • Diminution de la mémoire et des capacités de réflexion chez les personnes âgées qui est supérieure à ce qui est normal pour leur âge. La prise de quatre gélules contenant au total 1 gramme de poudre d’Hericium erinaceus trois fois par jour pendant 16 semaines semble améliorer la fonction mentale chez les Japonais âgés, hommes et femmes, souffrant d’un léger déclin mental. Cependant, dans les quatre semaines suivant l’arrêt de la supplémentation, la fonction mentale semble diminuer.
  • Enflure (inflammation) de l’estomac (gastrite). Les premières recherches suggèrent que la prise d’Hericium erinaceus (dose inconnue) avant les repas pendant 3 mois améliore la douleur dans la partie supérieure de l’estomac chez un plus grand nombre de personnes présentant un gonflement à long terme de la paroi gastrique comparativement au placebo. Il semble également réduire le développement de cellules précancéreuses dans l’estomac des personnes atteintes de cette condition.
  • Anxiété.
  • Cancer.
  • Démence.
  • Dépression.
  • Diabète.
  • Ulcère gastrique.
  • Infections à H. pylori.
  • Cholestérol élevé.
  • Sclérose en plaques.
  • Maladie de Parkinson.
  • Perte de poids.
  • Cicatrisation de la plaie.

D’autres données sont nécessaires pour évaluer l’Hericium erinaceus pour ces utilisations.

Effets secondaires et innocuité

Pris par voie orale : l’Hericium erinaceus est potentiellement sans risque pris par voie orale comme médicament pendant 16 semaines au maximum. Les effets secondaires sont légers et peuvent inclure un malaise à l’estomac. Il n’y a pas assez d’information fiable pour savoir si l’Hericium erinaceus est sans danger lorsqu’il est utilisé pendant plus de 16 semaines.

En cas d’application sur la peau : Il n’y a pas assez d’information fiable pour savoir si l’Hericium erinaceus est sans danger lorsqu’il est appliqué sur la peau ou quels pourraient être ses effets secondaires.

Précautions spéciales et mises en garde :

  • Grossesse et allaitement : Il n’y a pas assez d’information fiable pour savoir si l’Hericium erinaceus est sans danger pendant la grossesse ou l’allaitement. Restez du bon côté et évitez de l’utiliser.
  • Conditions de saignement : l’Hericium erinaceus peut ralentir la coagulation du sang. Cela pourrait augmenter les risques d’ecchymoses et de saignements chez les personnes atteintes d’hémorragies. Cependant, aucun cas n’a été signalé chez l’humain.
  • Diabète : l’Hericium erinaceus pourrait abaisser la glycémie. Surveillez les signes d’hypoglycémie et surveillez attentivement votre glycémie si vous êtes diabétique et utilisez de l’Hericium erinaceus.
  • Chirurgie : l’Hericium erinaceus peut ralentir la coagulation du sang. Cela pourrait causer des saignements supplémentaires pendant et après l’intervention chirurgicale. Cessez d’utiliser l’Hericium erinaceus au moins 2 semaines avant une chirurgie prévue.

Interactions ?

Nous ne disposons actuellement d’aucune information pour les interactions possibles de l’HERICIUM ERINACEUS.

Dosage

La dose appropriée de l’Hericium erinaceus dépend de plusieurs facteurs tels que l’âge de l’utilisateur, son état de santé et plusieurs autres conditions. À l’heure actuelle, il n’y a pas suffisamment d’information scientifique pour déterminer une gamme appropriée de doses pour l’Hericium erinaceus.

N’oubliez pas que les produits naturels ne sont pas toujours nécessairement sûrs et que les doses peuvent être importantes. Assurez-vous de suivre les directives pertinentes figurant sur les étiquettes des produits et consultez votre pharmacien, votre médecin ou tout autre professionnel de la santé avant d’utiliser ce produit.