Iceland Moss : posologie, usage, effets secondaires, interactions

Information générale

La mousse d’Islande est un lichen. Les lichens se composent d’algues et de champignons qui poussent ensemble dans une relation mutuellement utile. Les lichens tirent leurs nutriments de l’environnement et sont facilement contaminés. Ils poussent bien en Islande parce que c’est l’un des pays les moins pollués du monde. La plupart des lichens en Europe ont été contaminés par les retombées de l’accident de la centrale nucléaire de Tchernobyl, mais l’Islande a reçu beaucoup moins de radioactivité et les lichens étaient relativement sûrs.

La mousse d’Islande est utilisée pour traiter l’irritation de la bouche et de la gorge, la perte d’appétit, le rhume, la toux sèche, la bronchite, l’indigestion, la fièvre, les maladies pulmonaires, les troubles rénaux et vésicaux, et la tendance aux infections.

Certaines personnes appliquent la mousse d’Islande directement sur les plaies mal cicatrisées.

Dans les aliments, la mousse d’Islande est utilisée comme source alimentaire d’urgence en Islande.

Dans la fabrication, la mousse d’Islande est utilisée comme aromatisant dans les boissons alcoolisées.

Comment ça marche ?

La mousse d’Islande semble avoir une action apaisante. Il pourrait également réduire la croissance des bactéries.

Utilisation et Efficacité

Possiblement efficace pour

Preuves insuffisantes pour

  • Toux sèche.
  • Perte d’appétit.
  • Rhume.
  • Bronchite.
  • Indigestion.
  • Fièvres.
  • Maladie pulmonaire.
  • Problèmes rénaux et vésicaux.
  • Irritation ou enflure (inflammation) de la bouche ou de la gorge.
  • Cicatrisation des plaies, lorsqu’il est appliqué sur la peau.
  • Autres conditions.
  • D’autres données sont nécessaires pour évaluer l’efficacité de la mousse d’Islande pour ces utilisations.

    Effets secondaires et sécurité

    La mousse d’Islande semble sans danger pour la plupart des gens lorsqu’elle est prise à court terme. Il s’agit du dangereux lorsqu’il est utilisé en grande quantité, car la plante séchée peut être contaminée par le plomb.

    La mousse d’Islande est réglementée aux États-Unis et n’est autorisée que comme aromatisant dans les boissons alcoolisées. Précautions spéciales et mises en garde : Grossesse et allaitement : Il se peut que dangereux prenne de la mousse d’Islande pendant la grossesse. On craint que la mousse d’Islande ne soit contaminée par le plomb, ce qui peut être dangereux pour la mère et l’enfant à naître.

    Ulcères dans l’estomac ou l’intestin grêle : La mousse d’Islande peut irriter la paroi du tube digestif. Ne le prenez pas si vous avez des ulcères d’estomac ou intestinaux.

    Interactions ?

    Interaction modérée

    Soyez prudent avec cette combinaison

    Dosage

    La dose appropriée de mousse d’Islande dépend de plusieurs facteurs tels que l’âge de l’utilisateur, son état de santé et plusieurs autres conditions. À l’heure actuelle, il n’y a pas suffisamment d’information scientifique pour déterminer une gamme appropriée de doses pour la mousse d’Islande. N’oubliez pas que les produits naturels ne sont pas toujours nécessairement sûrs et que les doses peuvent être importantes. Assurez-vous de suivre les directives pertinentes figurant sur les étiquettes des produits et consultez votre pharmacien, votre médecin ou tout autre professionnel de la santé avant d’utiliser ce produit.

    Prix Iceland Moss

    Le prix de ce traitement est libre. C’est à dire que chaque pharmacie, physique ou en ligne peut déterminé son propre prix de vente. Comparez les prix Iceland Moss