Pantethine : posologie, usage, effets secondaires, interactions

Vue d’ensemble

La pantéthine est un supplément alimentaire lié à la vitamine B5 (acide pantothénique).

La pantéthine est utilisée pour abaisser le taux de cholestérol, prévenir l’inflammation, stimuler l’activité du système immunitaire, traiter une maladie héréditaire appelée cystinose, traiter les maladies gastro-intestinales (GI) et améliorer les performances sportives. Il est également utilisé pour améliorer l’énergie, réduire le risque de crise cardiaque et d’accident vasculaire cérébral, améliorer la fonction surrénalienne, protéger contre le stress mental et physique et prévenir les symptômes allergiques chez les personnes allergiques au formaldéhyde.

Comment ça marche ?

La pantéthine pourrait augmenter les concentrations de produits chimiques qui abaissent le cholestérol sanguin et les triglycérides.

Utilisation et Efficacité

Possiblement efficace pour

  • Abaisser les lipides sanguins comme le cholestérol et les triglycérides, mais de façon modeste. Bien que tous les résultats de recherche ne soient pas d’accord, la prise de pantéthine par voie orale ou par injection pourrait légèrement réduire les triglycérides, le cholestérol total et le « mauvais » cholestérol des lipoprotéines de basse densité (LDL), ainsi que le « bon » cholestérol des lipoprotéines de haute densité (HDL). La pantéthine semble également corriger les problèmes de graisse sanguine qui surviennent souvent chez les patients atteints d’insuffisance rénale qui subissent une hémodialyse.
  • Preuves insuffisantes pour

  • Performance sportive. Certaines recherches suggèrent que la prise de pantéthine en combinaison avec l’acide pantothénique et la thiamine (sous forme d’allithiamine) n’améliore pas la force musculaire ou l’endurance des athlètes bien entraînés.
  • Traitement de la cystinose, une maladie héréditaire. Les premières recherches suggèrent que la pantéthine pourrait être bénéfique pour la cystinose.
  • Réduire le risque de maladies cardiaques et circulatoires.
  • Amélioration du fonctionnement de la glande surrénale.
  • Prévention des symptômes d’allergie chez les personnes allergiques au formaldéhyde.
  • Autres conditions.
  • D’autres données probantes sont nécessaires pour évaluer l’efficacité de la pantéthine pour ces utilisations.

    Effets secondaires et sécurité

    La prise de panthine par voie orale est POSSIBLEMENT SÉCURITAIRE pour la plupart des gens pendant un maximum d’un an. La pantéthine peut causer des nausées, de la diarrhée et des maux d’estomac.

    Précautions spéciales et avertissements : Grossesse et allaitement : Il n’y a pas assez d’information fiable sur l’innocuité de la prise de pantéthine si vous êtes enceinte ou si vous allaitez. Restez du bon côté et évitez de l’utiliser.

    Troubles hémorragiques : Il est prouvé que la pantethine peut ralentir la coagulation sanguine, de sorte que certains professionnels de la santé craignent que la pantethine n’augmente le risque de saignement grave chez les patients atteints de troubles hémorragiques. Si vous souffrez d’un trouble de la coagulation, demandez conseil à votre professionnel de la santé avant de commencer à prendre de la pantethine.

    Chirurgie : La pantéthine peut ralentir la coagulation du sang. On craint qu’elle n’augmente le risque de saignements supplémentaires pendant et après l’intervention chirurgicale. Cessez d’utiliser la pantethine au moins 2 semaines avant une chirurgie prévue.

    Interactions ?

    Interaction modérée

    Soyez prudent avec cette combinaison

    Dosage

    Les doses suivantes ont fait l’objet d’études scientifiques :

    PAR BOUCHE :

  • Pour traiter l’excès de graisse dans le sang (hyperlipoprotéinémie) : 300 mg de pantethine 3 à 4 fois par jour.
  • Prix Pantethine

    Le prix de ce traitement est libre. C’est à dire que chaque pharmacie, physique ou en ligne peut déterminé son propre prix de vente. Comparez les prix Pantethine